Le gouvernement a augmenté sa production d’électricité photovoltaïque, la doublant en 2016, atteignant ainsi 77,42 gigawatts, dont 34,54 gigawatts installés dans l’année.

Cela permet au pays de générer 66,2 milliards de kilowatts d’électricité, cependant, la production photovoltaïque ne représente qu’ 1% de la production totale.

Raison pour laquelle, le gouvernement prévoit de continuer la construction de panneaux solaires, afin d’ajouter 110 gigawatts de capacité de production d’ici à 2020, et de donner une part plus importante à cette technologie dans l’économie du pays.

D’ailleurs, le pays construit depuis 2013 la plus grande centrale photovoltaïque existante, sur le plateau tibétain dans la région occidentale de Qinghai.

Cette structure colossale s’étend actuellement sur une surface de 27 km2, mais de nouvelles extensions sont prévues. Le projet a coûté 721,3 millions de dollars (658,5 mds €), a une capacité de production électrique de 850 MW, soit de quoi alimenter 200 000 foyers.

Cette centrale vise à détrônée celle construite en Inde, mais surtout à intégrer le solaire dans l’actuelle politique environnementale, visant à réduire les émissions de gaz à effet de serre, réalisées entre autre par les usines de charbon.

Pour sortir de sa dépendance aux énergies fossile, le gouvernement s’est engagé à produire 110 GW d’énergie solaire et 210 GW d’énergie éolienne d’ici 2020, et espère pouvoir s’appuyer sur 20% d’énergie renouvelable en 2030.