Après une légère stabilisation en avril (-1,8%), les exportations du pays ont chuté en mai de 4,1% sur un an, s’établissant à 181,1 milliards de dollars, selon les chiffres des Douanes chinoises.

Binhai News Area Tianjin avant explosions 082015Les données marquent l’essoufflement du géant asiatique, car le commerce extérieur reste l’un des piliers du PIB du pays, en dépit du rééquilibrage amorcé par les autorités.

D’après les analystes de Bloomberg, interrogés par l’Agence France Presse, la baisse des exportations va au-delà des estimations moyennes de -4%, après 8 mois consécutifs de recul.

De leurs côtés, les importations ont reculé en mai, pour le 19ème mois consécutif, mais de seulement 0,4% sur un an, soit 131,1 milliards de dollars. Après une chute vertigineuse de 11% en avril, les analystes envisageaient une baisse de 7% pour mai.

Mais ces chiffres stables laissent envisager une  embellie de la demande intérieure, au moment où le gouvernement accentue les mesures de redressement, à la fois par des relances budgétaires et aides fiscales pour stimuler l’activité.

En conséquence, l’excédent commercial a augmenté de 50 milliards de dollars en mai, contre 45,5 milliards en avril.