«Comment le Parti communiste chinois offre au monde le socialisme à la chinoise»

par | Juin 30, 2021 | 100 ans PCC, PCC

Selon Qu Qingshan, directeur de l’Institut d’histoire et de littérature du Parti du Comité central du Parti communiste chinois (PCC), «le PCC a conduit à de profonds changements dans le paysage international en apportant la sagesse et les solutions chinoises pour résoudre les problèmes auxquels l’humanité est confrontée et utilisant les théories marxistes pour gérer correctement les relations entre la nation et le reste du monde».

Ce dernier a indiqué lors de la première conférence de presse organisée pour la célébration du 100e anniversaire de la fondation du Parti, que «le PCC a toujours sauvegardé le principe d’indépendance et défendu les intérêts des pays en développement».

«Nous pensons que les pays, quelles que soient leur taille, leur richesse et leur force, sont égaux. Nous nous opposons au colonialisme, à l’hégémonie et à la politique de puissance», a-t-il ajouté.

Pour Qu Qingshan, «la grande contribution du PCC au monde est qu’il a fait du socialisme aux caractéristiques chinoises le pilier du socialisme dans le monde». Ce dernier a indiqué que «les 100 ans de 1921 à 2021 ont été témoins d’un voyage extraordinaire du PCC», notant que «le PCC s’est uni et a conduit le peuple chinois à surmonter les obstacles et a accompli des réalisations avec des effusions de sang, de sueur et de larmes, mais aussi avec courage, sagesse et résilience».

Jiang Shuping, chercheuse principale à l’institut d’histoire et de littérature du Parti du Comité central du PCC, a expliqué pourquoi le PCC centenaire a pu conserver sa résilience et sa vitalité alors que de nombreux autres partis politiques n’ont pas réussi à résister à l’épreuve de l’histoire.

Cette dernière a indiqué que l’une des raisons de la résilience du PCC «est que le Parti est toujours resté à l’avant-garde». «Au cours des dernières années, le PCC a utilisé des théories marxistes de base pour analyser la tendance de l’histoire, pour gérer correctement les relations entre la Chine et le reste du monde. En conséquence, il a pu saisir et tirer le meilleur parti des tendances de l’histoire», a souligné Jiang Shuping.

«Ce qui distingue les partis marxistes des autres, c’est qu’ils sont toujours aux côtés du peuple, et le PCC a toujours défendu les intérêts fondamentaux du peuple au cours du siècle dernier. Ce n’est qu’ainsi que nous pourrons avoir l’approbation et le soutien du peuple et profiter d’une source inépuisable de force», a-t-elle déclaré.

Un avis partagé par Vojtech Filip, président du Parti communiste de Bohême et Moravie (KSCM) en Tchéquie, qui a indiqué que «le miracle chinois accompli par le Parti communiste chinois (PCC) au cours des dernières décennies prouve que le socialisme à la chinoise est la bonne voie menant au succès du développement du pays».

Ce dernier a estimé, dans une interview accordée à l’agence de presse, Xinhua, que «derrière ce miracle se cache le dévouement du PCC aux besoins de la population». «De plus, les politiques adoptées par la Chine ont fait la part belle au sens de l’initiative des membres du PCC et du peuple chinois», a ajouté ce dernier, qui est également 1er vice-président de la Chambre des députés tchèque.

Pour Vojtech Filip, «le PCC a toujours eu une philosophie de gouvernance centrée sur le peuple, qui est d’une grande importance, ajoutant que le KSCM partageait une idéologie similaire avec le peuple, pour le peuple».

«La Chine, sous la direction du PCC, obtient de plus en plus de soutien dans le monde, car elle participe activement aux affaires internationales, défend le multilatéralisme et promeut la paix et le développement dans le monde», a-t-il déclaré.

Vous souhaitez en savoir plus, recherchez votre article

%d blogueurs aiment cette page :