lundi, juillet 22

Conférence mondiale sur l’intelligence artificielle : renforcer la gouvernance

La Conférence mondiale sur l’intelligence artificielle (IA) et la réunion de haut niveau sur la gouvernance mondiale de l’IA 2024 ont eu lieu à Shanghai du 4 au 6 juillet.

Présent à l’évènement, le Premier ministre Li Qiang a indiqué que « pour promouvoir le développement mondial de l’IA, améliorer le bien-être de l’humanité et ouvrir la voie à un avenir plus brillant et plus intelligent, nous devons approfondir la coopération en matière d’innovation et libérer les dividendes de l’IA. Nous devons promouvoir un développement inclusif et combler le fossé de l’IA. Nous devons renforcer la collaboration en matière de gouvernance de l’IA et faire en sorte que l’IA soit au service du bien commun ». 

La Déclaration de Shanghai sur la gouvernance mondiale de l’IA a été publiée lors de la réunion. Le texte contient une série de propositions visant à promouvoir le développement de l’IA, la sécurité, la gouvernance et la participation du public, ainsi qu’à accroître le mieux-être social, apportant ainsi une nouvelle contribution à la construction d’un cadre international sur la gouvernance mondiale de l’IA.

Cette année, la Conférence se tient dans un contexte de développement rapide de l’IA à l’échelle mondiale, d’élargissement du fossé en matière d’IA et de renforcement de l’urgence en ce qui concerne la gouvernance de l’IA.

Selon la porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, « la conférence représente une mesure importante pour la Chine dans la mise en œuvre de l’Initiative mondiale pour la gouvernance de l’IA ».

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *