lundi, juillet 22

Les Philippines et le Japon signent un accord de défense sur fond de tensions en mer de Chine méridionale

Les Philippines et le Japon ont renforcé leurs liens en matière de défense et signé le 8 juillet un accord d’accès réciproque (RAA), dans le but de rechercher la stabilité dans la région, dans un contexte de tensions croissantes avec la Chine.

La ministre japonaise des Affaires étrangères, Yoko Kamikawa, a qualifié l’accord, facilitant l’entrée d’équipements et de troupes pour l’entraînement au combat et la réponse aux catastrophes, de « réalisation historique ».

L’accord est le premier du genre à être signé par le Japon en Asie. Il intervient au moment où les conflits augmentent avec des navires chinois en mer de Chine méridionale contestée. Mais l’accord d’accès réciproque entrera en vigueur après avoir été ratifié par les parlements des deux pays.

« C’est une nouvelle étape dans notre effort commun pour garantir un ordre international fondé sur des règles », a déclaré le ministre philippin de la Défense, Gilberto Teodoro, aux journalistes après la signature.

Les Philippines et le Japon, deux des plus proches alliés asiatiques des États-Unis, ont adopté une ligne ferme contre une Chine de plus en plus affirmée en mer de Chine méridionale, région où les vastes revendications de Pékin entrent en conflit avec celles de plusieurs pays d’Asie du Sud-Est.

En 2016, un tribunal international a déclaré que les allégations de la Chine n’avaient aucun fondement juridique, une décision que Pékin a rejetée.

Lire aussi : Cinq ans après l’avis de la CPA, les tensions persistent en mer de Chine

Face à l’influence croissante de la Chine dans la région le Japon a annoncé en 2023 son plus grand renforcement militaire depuis la Seconde Guerre mondiale, en rupture avec son pacifisme d’après-guerre.

N’ayant aucune revendication sur la mer de Chine méridionale, le Japon a tout de même un différend maritime distinct avec la Chine en mer de Chine orientale. Mer, où ils se sont affrontés à plusieurs reprises.

Le Japon a soutenu la position des Philippines en mer de Chine méridionale et a exprimé sa profonde préoccupation face aux actions de la Chine, notamment aux récents incidents qui ont endommagé des navires philippins et blessé un marin philippin.

« Les Philippines et d’autres pays d’Asie du Sud-Est sont situés à un carrefour clé des voies maritimes du Japon », a ajouté le ministre de la Défense, Minoru Kihara, qui souhaite « faire progresser la coopération et les échanges en matière de défense avec les Philippines est important pour le Japon ».

Les Philippines ont conclu un accord sur les forces en visite avec les États-Unis et l’Australie. Le Japon, qui accueille la plus grande concentration de forces américaines à l’étranger, a conclu des accords RAA similaires avec l’Australie et la Grande-Bretagne. Le pays du soleil levant est en train de négocier un accord similaire avec la France.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *