Le premier ministre, Su Tseng-chang, a détaillé le nouveau budget spécial de 160 milliards de TWD destiné aux programmes de soutien économique.

Le Yuan exécutif a dévoilé le 9 septembre un nouveau budget spécial de 160 milliards de dollars taïwanais (4,9 milliards d’euros) visant à soutenir les entreprises et ménages les plus touchés par les conséquences de l’épidémie de Covid-19 à Taiwan.

L’objectif est de relancer la consommation et de poursuivre les mesures de prévention contre le coronavirus. Il s’agit du cinquième budget spécial en rapport avec l’épidémie adopté depuis février 2020.

Au sein de ce budget spécial, 120,7 milliards de TWD (3,7 mds €) financeront la distribution à l’automne de bons d’achat dits «au quintuple».

Chaque taïwanais et étranger titulaire d’un titre de résident permanent (Alien Permanent Resident Certificate, APRC) aura accès à des bons d’achat d’une valeur totale de 5 000 TWD (153,4 €) et à dépenser dans les magasins, les établissements culturels et une sélection de sites d’e-commerce à Taïwan.

Ces bons d’achat pourront être réservés à partir du 22 septembre sous une forme électronique et à partir du 25 septembre sous une forme papier. Ils pourront être retirés à partir du 8 octobre 2021 et utilisés jusqu’au 30 avril 2022.

Le gouvernement prévoir également 6,6 milliards de TWD (200 M€) qui seront affectés à des bons d’achat thématiques proposés par divers ministères au bénéfice des secteurs du sport, de la culture et de la restauration, ou encore pour soutenir les destinations touristiques et les commerces hakka et autochtones.

De plus, 13,8 milliards de TWD (420 M€) iront à la prolongation des aides pour les pêcheurs et salariés du secteur de la pêche, les guides touristiques, les chauffeurs de taxis et de cars de tourisme, les centre périscolaires et entreprises sportives, ainsi que les étudiants dont les familles ont été durement touchées par les conséquences économiques de l’épidémie.

Enfin, 18,9 milliards de TWD (58 M€) sont réservés aux mesures de prévention et de contrôle de la pandémie. Il s’agit notamment de financer les capacités de dépistage du coronavirus, les numéros verts d’écoute et de conseil, le programme national de vaccination, mais aussi l’assurance santé des travailleurs de première ligne, les traitements pour les patients du Covid-19 ou encore le transport des personnes placées en quarantaine.

Selon le site du gouvernement taïwanais, ce budget spécial sera soumis au Yuan législatif, en application de l’article 11 de la Loi spéciale pour les mesures de prévention, d’aide et de revitalisation liées à la pneumonie sévère aux nouveaux pathogènes adoptée en février 2020.

Il s’agit de la cinquième tranche d’aide financière du gouvernement, les budgets spéciaux adoptés depuis février 2020 approchent au total 840 milliards de TWD (25,77 mds €), soit le plafond fixé par le Yuan législatif.

Toutefois, ce montant n’inclut pas les redéploiements budgétaires et les garanties de prêts également décidés pour atténuer l’impact économique de la pandémie. Par ailleurs, plusieurs collectivités locales ont adopté des mesures complémentaires de soutien économique.