Les commandes à l’exportation de Taïwan ont augmenté de manière inattendue en août, grâce à une forte demande pour la technologie et le lancement de nouveaux produits électroniques grand public.

A l’inverse, son principal marché, la Chine, a dû faire face à des vents contraires continus. Le gouvernement a cependant déclaré que le panorama était mitigé.

Les commandes à l’exportation, un indicateur de la demande technologique mondiale, ont augmenté de 2% en août par rapport à 2021 pour atteindre 54,59 milliards de dollars, a déclaré le ministère des Affaires économiques.

Les analystes avaient prévu une baisse de 2%. Or la hausse d’août fait suite à une contraction annuelle de 1,9% en juillet.

Les commandes de produits de télécommunications ont augmenté de 3,1% en août par rapport à 2021, principalement en raison des commandes de téléphones portables, a indiqué le ministère.

La compagnie Apple Inc, pour laquelle de nombreuses entreprises taïwanaises fabriquent des composants, a mis en vente ses derniers iPhones au cours du mois d’août. Les commandes de produits électroniques ont donc bondi de 15,4%.

Cette hausse a été possible grâce à la demande de semi-conducteurs pour l’informatique haut de gamme, les automobiles et la constitution de stocks pour les nouveaux produits électroniques grand public, a indiqué le ministère.

La scolarité en ligne et le télétravail, mit en place pendant la pandémie de COVID-19, ont alimenté une croissance des commandes de produits électroniques taïwanais depuis plus de deux ans. Plus récemment, une pénurie mondiale de semi-conducteurs a également rempli les carnets de commandes des fabricants de puces taïwanais.

Lire aussi : Taïwan vante ses semi-conducteurs durant une visite du gouverneur de l’Indiana

Le ministère a déclaré qu’il s’attendait à ce que les commandes à l’exportation d’août soient inférieures de 7 à 9,4% à celles de septembre 2021.

Ce dernier a déclaré que les nouveaux produits électroniques grand public de « diverses marques internationales », la demande d’informatique haut de gamme, la 5G et l’électronique automobile aideraient les commandes à l’exportation à rester stables.

Cependant, le ministère a déclaré que l’inflation mondiale élevée, les risques géopolitiques accrus et l’émergence de nouvelles souches de COVID-19 étaient des incertitudes faisant pression sur la croissance des commandes à l’exportation.

Les entreprises taïwanaises, telles que Taiwan Semiconductor Manufacturing Co Ltd, sont des fournisseurs majeurs d’Apple, de Qualcomm Inc et d’autres entreprises technologiques mondiales.

En août, les commandes taïwanaises en provenance de Chine ont chuté de 25,5% par rapport à l’année précédente, contre une baisse annuelle de 22,6% en juillet. En glissement mensuel, les commandes en provenance de Chine ont légèrement diminué de 0,1%.

A contrario, les commandes en provenance des États-Unis ont augmenté de 7,5% par rapport à l’année précédente, un rythme plus sain comparé à la hausse de 6,9% du mois précédent. Tandis que les commandes à l’exportation de l’Europe ont augmenté de 14,6%, contre une contraction annuelle de 5,1% en juillet, tandis que celles du Japon ont augmenté de 2,2%.