Le Premier ministre, Li Keqiang, a déclaré que les décideurs politiques disposaient de plus de mesures de relance en cas de nouvelle détérioration de l’économie.

Ces mesures de soutien permettrait de maintenir la deuxième économie mondiale « sur une trajectoire régulière », alors que le gouvernement lutte contre les retombées de la pandémie de coronavirus et sa hausse tensions géopolitiques.

« Nous avons réservé un espace politique sur les fronts fiscal, monétaire, de la sécurité sociale et autres, et nous sommes en position de force pour introduire rapidement de nouvelles mesures si la situation l’exige, sans aucune hésitation », a déclaré le Premier ministre Li Keqiang lors d’une conférence de presse, marquant la fin du conclave législatif d’une semaine à Pékin.

Garder une croissance économique optimale a toujours été une tâche cruciale pour les dirigeants chinois, mais cela est particulièrement vrai dans la mesure où le pays fait face à son ralentissement économique le plus profond depuis que Beijing a commencé à adopter des réformes économiques en 1978, et a déclenché des décennies de croissance à deux chiffres.

Malgré une conjoncture morose, le Premier ministre a indiqué que le pays devrait connaître une croissance économique positive en 2020, si la sécurité était assurée dans six domaines clés. : la sécurité de l’emploi, les besoins vitaux de base, le fonctionnement des entités du marché, la sécurité alimentaire et énergétique, la stabilité des chaînes industrielles et d’approvisionnement et le fonctionnement normal des gouvernements de l’échelon primaire.

L’objectif pour les autorités sera de maintenir la sécurité dans les trois premiers domaines, en adoptant des mesures ciblées au lieu de mesures de relance massives pour stimuler la croissance économique, a indiqué Li Keqiang.

« Nos mesures à une échelle assez grande visent à apporter un soulagement vital aux entités du marché et à revitaliser le marché en mettant particulièrement l’accent sur la garantie de l’emploi stable et des moyens de subsistance des gens », a précisé ce dernier.

D’après lui, l’argent investi dans la population pourra générer de nouvelles richesses, contribuer à protéger et à préserver les sources fiscales et rendre les finances publiques plus durables.

« Nous ferons tout notre possible pour maintenir la stabilité de la croissance économique de la Chine, et en même temps nous devons nous assurer que toutes les mesures prises soient bien calibrées », a-t-il ajouté.

Pour cela, le gouvernement possède des réserves de politique sur les plans budgétaire, financière, de la sécurité sociale et d’autres, et introduira rapidement de nouvelles mesures sans aucune hésitation si nécessaire.