mardi, mars 26

La phase 1 de l’accord sino-américain maintenu

Le président du Comité des finances du Sénat américain, Chuck Grassley, a déclaré qu’il ne s’attendait pas à ce que le président Donald Trump renonce à la phase 1 de l’accord commercial signé avec la Chine malgré les inquiétudes concernant la gestion par Beijing de la pandémie de coronavirus et la situation à Hong Kong.

Chuck Grassley, fervent partisan de l’accord commercial signé en janvier, a déclaré lors d’un point presse qu’il pensait que Donald Trump s’en tiendrait à l’accord après une conversation privée avec son homologue républicain à la fin de la semaine dernière.

« J’étais très satisfait de sa réponse et vous savez que je ne serais pas satisfait … si je n’avais pas l’impression que le président allait maintenir cet accord commercial avec la Chine », a déclaré le sénateur lors d’un appel régulier avec des journalistes agricoles.

Chuck Grassley a déclaré qu’il avait discuté de l’accord commercial avec Donald Trump lors d’un appel téléphonique la semaine dernière et lui avait dit qu’il pensait que les inquiétudes des États-Unis concernant le manque de transparence de la Chine concernant le virus et ne devraient pas interférer avec l’accord commercial.

5 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *