Sélectionner une page

Europe,MONDE,SCI/TECH

« Huawei ne sera pas écarté de la 5G » en France

Le géant chinois des télécommunications, Huawei, ne sera pas exclu du marché de la 5G en France, a assuré Bruno Le Maire, ministre français de l’Économie, avertissant qu’il y aurait des « restrictions » pour protéger les « intérêts de souveraineté » de la France.

« Huawei ne sera pas écarté de la 5G en France », a déclaré le ministre français au micro de RMC/BFMTV, quatre jours après une mise en garde de la Chine contre d’éventuelles mesures discriminatoires à son encontre.

A lire aussi : Londres autorise la participation de Huawei

Il est « parfaitement compréhensible qu’on puisse à un moment ou à un autre privilégier un opérateur européen » mais « si Huawei a une meilleure offre à présenter à un moment ou à un autre du point de vue technique, d’un point de vue de prix, il pourra avoir accès à la 5G en France », a expliqué Bruno Le Maire.

« S’il y a des installations critiques, des installations militaires, des zones nucléaires à proximité, nous mettrons un certain nombre restrictions pour protéger nos intérêts de souveraineté », a-t-il poursuivi.

Selon des responsables américains cités le 12 février par le quotidien Wall Street Journal, Huawei serait contraint par le gouvernement chinois d’installer des voies d’accès secrètes (« back doors« ) dans ses réseaux de téléphonie mobile à des fins de surveillance.

Huawei a rejeté ces accusations évoquant un « écran de fumée » faisant « fi de toute logique communément acceptée dans le domaine de la cybersécurité ».

Recevez la Newsletter

Coronavirus (2019-nCoV)

Suivez-moi sur Twitter

Confrontation Chine – Etats-Unis

Coopération Chine – Afrique

Essentiel de l’actu

Votre avis nous intéresse!

Mers de Chine

Dossier explosif entre la Chine et ses voisins asiatiques

Dossier d’Histoire




Africa Wire

%d blogueurs aiment cette page :