Sélectionner une page

Amériques,Etats-Unis,MONDE

Huawei réplique à Donald Trump

Le patron du géant des télécoms chinois Huawei a averti les Etats-Unis qu’ils « sous-estimaient » son entreprise, alors que le président américain Donald Trump fait tout depuis plusieurs mois pour bloquer les ambitions internationales de Huawei.

Ren Zhengfei a réagit une semaine après la décision de Washington d’interdire aux groupes américains de commercer dans les télécommunications avec les sociétés étrangères jugées « à risque » pour la sécurité nationale, dont Huawei.

« Le personnel politique américain, par ses façons de faire à l’heure actuelle, montre qu’il sous-estime notre force« , a indiqué Ren Zhengfei dans un entretien avec la presse. Huawei est dans le collimateur de l’administration Trump depuis 2018.

La compagnie chinoise paie le prix du contexte actuel de guerre commerciale et de rivalité technologique entre les deux premières puissances économiques mondiales.

Huawei est le numéro deux mondial des smartphones et leader de la 5G (cinquième génération de technologie mobile). « La 5G de Huawei ne sera absolument pas affectée (par tout cela). En matière de technologie 5G, ce n’est pas en deux-trois ans que les autres entreprises pourront rattraper Huawei« , a promis Ren Zhengfei en référence aux groupes américains et européens.

Depuis le placement de Huawei sur liste noire par Donald Trump, le géant informatique Google — dont le système Android équipe l’immense majorité des smartphones dans le monde — a annoncé qu’il allait rompre ses relations avec le groupe chinois.

La décision de Washington concerne de nombreuses entreprises américaines, et des fabricants de semi-conducteurs comme Qualcomm ou Intel, qui ont informé leurs employés qu’ils cesseraient, eux aussi, de fournir Huawei, selon l’agence Bloomberg.

« Nous n’allons pas, à la légère et sur un coup de tête, nous passer désormais des puces américaines. Nous devons grandir ensemble (avec ces compagnies) », a souligné Ren Zhengfei.

« Mais en cas de difficulté d’approvisionnement, nous avons des solutions de rechange. En période de paix (avant la guerre commerciale, NDLR), nous nous fournissions pour moitié en puces venant des Etats-Unis et pour moitié venant de Huawei. On ne pourra pas nous isoler du reste du monde« , a précisé ce dernier.

L’interdiction de commercer imposée par le président américain pourrait peser sur les grandes entreprises américaines qui fournissent des semi-conducteurs au groupe chinois. « Cela pourrait aussi avoir un effet paralysant sur Huawei », a expliqué à Reuters, Roger Kay, analyste chez Endpoint Technologies Associates.

« S’ils n’ont pas les reins solides financièrement, cela pourrait les entraîner dans un cercle fatal. Si en revanche ils ont les poches pleines, ils pourront peut-être s’en sortir« , a-t-il ajouté.

Chine vs Etats-Unis

Deux puissances économiques mondiales au coude à coude

Chine-Afrique

Les relations sino-africaines prennent un nouveau tournant

Mers de Chine

Dossier explosif entre la Chine et ses voisins asiatiques

Coin des Idées




La Chine impériale

Le MAG de la Chine

Vie de famille, LGBTQ, Sexualité, Egalité, Bien être, Chine insolite

Nos partenaires

Africa Wire