dimanche, mai 26

La Chine appelle le Guatemala à transférer ses relations diplomatiques à Pékin

La dirigeante taïwanaise Tsai Ing-wen s’est rendue au Guatemala, l’un des 13 pays entretenant des relations diplomatiques avec Taipei. La Chine a appelé le  seul pays d’Amérique centrale sans relations diplomatiques avec Pékin, à faire le « bon choix » en changeant ses relations formelles.

Le porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, Mao Ning, a fait ces remarques lors d’un point de presse régulier avant la visite de la présidente taïwanaise Tsai Ing-wen au Guatemala.

Le Guatemala est l’un des 13 pays ayant des relations diplomatiques avec Taïwan, dont 12 membres de l’ONU, et est désormais le seul pays d’Amérique centrale à ne pas avoir de relations diplomatiques avec la Chine.

« Nous espérons que le Guatemala verra la tendance du monde et fera le bon choix le plus tôt possible », a déclaré Mao en réponse à une question sur le seul pays d’Amérique centrale qui n’a pas de relations diplomatiques officielles avec la Chine.

Selon une transcription de sa conférence de presse publiée sur le site Internet du ministère des Affaires étrangères, Mao Ning a déclaré que l’établissement par le Honduras des relations diplomatiques avec la Chine porte à 182 le nombre total de pays ayant des relations diplomatiques avec la Chine.

Selon elle, cela « montre que le principe d’une seule Chine est un principe universellement reconnu et qu’il représente l’aspiration du peuple et la tendance du monde ».

La porte-parole de la diplomatie chinoise, Mao Ning, a indiqué « qu’aucune force ne peut bloquer cette tendance. La quête sécessionniste visant l’’indépendance de Taïwan’ va à l’encontre de la volonté et des intérêts de la nation chinoise et de l’évolution de l’histoire. Elle sera vouée à l’échec ».

La dirigeante taïwanaise Tsai Ing-wen a fait une escale de deux derniers jours aux États-Unis, visitant l’Institut Hudson à New York et recevant le Global Leadership Award pour ses efforts visant à renforcer les relations entre les deux pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *