Les investissements directs à l’étranger (IDE) de la Chine se situaient à 143 milliards de dollars (125,8 mds €) en 2018, faisant du pays le deuxième investisseur mondial à l’étranger.

Bien que le volume se replie de 9,6% sur un an, la Chine se classe à la second place derrière le Japon à l’échelle mondiale.

A la fin de 2018, les IDE cumulés du pays étaient de 1.980 milliards de dollars (1742,4 mds €), se classant au troisième rang mondial derrière les Etats-Unis et les Pays-Bas.

Selon un rapport publié par le ministère chinois du Commerce et d’autres départements, plus de 27.000 investisseurs chinois ont établi environ 43.000 entreprises en outre-mer dans 188 pays et régions à la fin de 2018.