Le ministre chinois des Affaires étrangères Wang Yi a offert une branche d’olivier à la nouvelle administration de Joe Biden, affirmant qu’une « nouvelle fenêtre d’espoir » s’ouvrait, a rapporté le South China Morning Post.

Ministre des affaires étrangères, Wang Yi

Dans une interview accordée à l’agence de presse Xinhua, Wang Yi a exhorté l’administration Biden à adopter une approche « sensée » et à reprendre l’engagement avec la Chine pour remettre les relations bilatérales sur la bonne voie, malgré des «difficultés sans précédent».

« Les relations sino-américaines sont arrivées à un nouveau carrefour et une nouvelle fenêtre d’espoir s’ouvre », a déclaré Wang Yi.

«Nous espérons que la prochaine administration américaine reviendra à une approche sensée, reprendra le dialogue avec la Chine, rétablira la normalité des relations bilatérales et relancera la coopération», a réitéré le chef  de la diplomatie chinoise.

Wang Yi et d’autres responsables chinois ont appelé à plusieurs reprises pour un nouveau départ après que le président Xi Jinping ait félicité Joe Biden pour sa victoire fin novembre, a souligné le quotidien hongkongais.