vendredi, juin 21

Étiquette : guerre froide

« Humaniser la relation américano-chinoise »
Chine-Etats-Unis, COIN DES IDEES, Project Syndicate

« Humaniser la relation américano-chinoise »

De Project Syndicate, par Nancy Qian - Lors d’un récent voyage en Chine avec mes étudiants de Northwestern Kellogg, nous avons tous été frappés par le peu d’Américains qui étaient revenus dans le pays depuis la fin de sa politique zéro COVID en décembre 2022. À Shanghai, notre guide touristique n’avait accueilli qu’un seul autre groupe scolaire américain, et elle s’attendait à n’en accueillir qu’un seul de plus cette année – une baisse marquée par rapport aux 30 et plus qu’elle réservait chaque année avant la pandémie. À Guilin, où les montagnes emblématiques, classées au patrimoine mondial de l'UNESCO, figuraient auparavant parmi les endroits les plus visités de la planète, nous aurions été le premier groupe américain à visiter depuis début 2020. Seulement deux autres sont attendus cet...
Janet Yellen souhaite que le G7 s’oppose à la capacité industrielle excédentaire de la Chine
Amériques, Chine-Etats-Unis, MONDE

Janet Yellen souhaite que le G7 s’oppose à la capacité industrielle excédentaire de la Chine

La secrétaire américaine au Trésor, Janet Yellen, a déclaré le 23 mai qu'elle souhaitait que les pays du G7 construisent un "mur d'opposition" à la Chine vis-à-vis de ses politiques industrielles dirigées par l'État. Outre la surproduction de la Chine, la Russie est également le sujet qui dominera les débats lors de la réunion des ministres des finances et des gouverneurs des banques centrales du G7 qui se tiendra dans le nord de l'Italie les 24 et 25 mai 2024. Un plaidoyer contre le surinvestissement de la Chine Janet Yellen a déclaré que de nombreux pays, au-delà des démocraties industrielles avancées du G7, étaient préoccupés par le surinvestissement de la Chine dans les véhicules électriques, les produits solaires, les semi-conducteurs, l'acier et d'autres industries stratégiques,...
« La coopération entre les États-Unis et la Chine demeure possible »
COIN DES IDEES, Tribunes - Analyses

« La coopération entre les États-Unis et la Chine demeure possible »

De Project Syndicate, par Joseph S. Nye - Lorsque, voici peu, le secrétaire d’État américain, Antony Blinken, s’est rendu à Pékin, dans l’intention de stabiliser les relations avec la Chine, les questions dont il a discuté avec le président chinois, Xi Jinping, étaient, pour nombre d’entre elles, des questions qui fâchent. Ainsi Blinken a-t-il mis en garde la Chine sur les livraisons de matériel à la Russie dans la guerre menée par celle-ci contre l’Ukraine et a-t-il désapprouvé les revendications territoriales chinoises en mer de Chine méridionale ainsi que le harcèlement auquel Pékin soumet les Philippines, un allié des États-Unis. D’autres différends concernaient les interprétations données par l’Amérique à la politique d’« une seule Chine » envers Taïwan ainsi que le contrôle des ex...
La Chine s’oppose fermement à la hausse des tarifs douaniers américains
Amériques, Chine-Etats-Unis, MONDE

La Chine s’oppose fermement à la hausse des tarifs douaniers américains

"La Chine s'oppose fermement à une nouvelle augmentation des droits de douane par les Etats-Unis sur certains produits chinois et dépose des représentations solennelles. Elle prendra également des mesures résolues pour sauvegarder ses propres droits et intérêts", a annoncé le ministère chinois du Commerce. L'augmentation par les États-Unis des droits de douane au titre de l'article 301 viole l'engagement du président Biden de "ne pas chercher à supprimer et à contenir le développement de la Chine" et de "ne pas chercher à découpler et à rompre les liens avec la Chine", indique un communiqué du ministère, ajoutant que cette mesure "affectera gravement l'atmosphère de la coopération bilatérale". Le président américain Joe Biden a dévoilé mardi une série de fortes augmentations des droi...
Joe Biden dévoile de nouveaux tarifs douaniers sur les produits chinois
Amériques, Chine-Etats-Unis, MONDE

Joe Biden dévoile de nouveaux tarifs douaniers sur les produits chinois

L'administration Biden a dévoilé ce 14 mai de nouveaux tarifs douaniers sur les importations en provenance de Chine, dont un quadruplement des droits d'importation sur les véhicules électriques. "Les mesures prises aujourd'hui pour contrer les pratiques commerciales déloyales de la Chine sont soigneusement ciblées sur des secteurs stratégiques, ceux-là mêmes dans lesquels les États-Unis réalisent des investissements historiques sous l'égide du président Biden afin de créer et de maintenir des emplois bien rémunérés", a déclaré la Maison-Blanche dans un communiqué. Des hausses considérables En vertu des nouvelles règles, les droits de douane sur les véhicules électriques chinois passeront de 25% à 100% en 2024. Concernant les panneaux solaires chinoise, qu'ils soient assemblés ou non, ...
Les États-Unis ont besoin de confidentialité des données, pas d’une interdiction de TikTok
COIN DES IDEES, Project Syndicate

Les États-Unis ont besoin de confidentialité des données, pas d’une interdiction de TikTok

Par Project Syndicate, de Aaron Glasserman et Monica Greco - La semaine dernière, la Chambre des représentants des États-Unis a adopté la Loi sur la protection des Américains contre les applications contrôlées par des adversaires étrangers. Ce n’est un secret pour personne que le projet de loi vise TikTok. La plateforme de partage de vidéos très populaire appartient à ByteDance, basée à Pékin, et est donc soumise aux lois de la République populaire de Chine, et potentiellement au contrôle du Parti communiste chinois (PCC), malgré les assurances contraires des dirigeants de l'entreprise. Si le Sénat approuve le projet de loi et que le président américain Joe Biden le signe (comme il l’a promis), ByteDance serait obligé de vendre TikTok à une entreprise non chinoise dans les six mois ou...
Les tambours de la cyberguerre entre les États-Unis et la Chine
Chine-Etats-Unis, COIN DES IDEES, Project Syndicate

Les tambours de la cyberguerre entre les États-Unis et la Chine

De Project Syndicte, par Stephen S. Roach - Le directeur du FBI, Christopher Wray, intensifie depuis peu la campagne anti-Chine des États-Unis. Lors de son témoignage devant le Congrès le 31 janvier, il a tiré la sonnette d’alarme autour de l’amplification des activités chinoises de piratage, et mis en garde sur le fait que les infrastructures américaines – télécommunications, énergie, transports et eau – soient extrêmement vulnérables au groupe de pirates informatiques Volt Typhoon, soutenu par l’État chinois. Une couverture du New York Times est venue accentuer ce sentiment d’urgence. Quelques jours seulement après le témoignage de Wray, un rapport conjoint du FBI, de l’Agence de cybersécurité et de sécurité des infrastructures (CISA) et de l’Agence de sécurité nationale (NSA) a fourn...
Joe Biden veut restreindre les flux de données américaines vers la Chine et la Russie
Amériques, Chine-Etats-Unis, MONDE

Joe Biden veut restreindre les flux de données américaines vers la Chine et la Russie

L'administration du président américain Joe Biden a présenté fin février un décret visant à protéger les données personnelles des Américains en limitant leur transfert vers la Chine, la Russie et d'autres pays pour des préoccupations de sécurité nationale, selon de hauts fonctionnaires américains. Ce décret, dont l'agence de presse Reuters s'est fait l'écho, devrait limiter les transferts massifs d'informations géolocalisées, biométriques, médicales et financières des Américains par des courtiers en données et autres vers des "pays préoccupants" spécifiques, ont indiqué les responsables. Il interdira également le transfert de tout volume de données sur le personnel du gouvernement américain vers ces pays, qui comprennent également l'Iran, la Corée du Nord, Cuba et le Venezuela. "L...
Les tensions économiques et commerciales entre la Chine et les Etats-Unis persistent
Amériques, Chine-Etats-Unis, MONDE

Les tensions économiques et commerciales entre la Chine et les Etats-Unis persistent

Les sujets de discorde ne manquent pas entre la Chine et les Etats-Unis : semi-conducteurs, intelligence artificielle, véhicules électriques, ... Washington veut conserver son avance sur la Chine ou rattraper son retard notamment dans le domaine des hautes technologies de pointe. Pour cela, les Américains font tout pour empêcher les entreprises chinoises de disposer des dernières technologies. La Chine reste le pays avec lequel la balance commerciale des Etats-Unis reste la plus déséquilibrée, malgré les nombreux efforts pour y remédier. Raisons pour lesquelles, les reproches des Etats-Unis envers la Chine sont nombreux et sont l'un des rares sujets sur lesquels républicains et démocrates s'accordent. La dette américaine détenue en Chine Les élus républicains estiment que la Chine dét...
Joe Biden et Xi Jinping ont renoué le dialogue mais des tensions persistent
Amériques, Chine-Etats-Unis, MONDE

Joe Biden et Xi Jinping ont renoué le dialogue mais des tensions persistent

Le sommet entre la Chine et les Etats-Unis très attendu en Californie le 15 novembre a permis à Xi Jinping et Joe Biden de s'entendre pour reprendre les communications militaires de haut niveau, suspendues depuis plus d'un an. Le président américain Joe Biden et son homologue chinois Xi Jinping ont rétabli le 15 novembre un dialogue, extrêmement difficile durant une année, mais les dirigeants des deux plus grandes puissances mondiales ont aussi acté des différends qui semblent insurmontables, notamment la question de Taïwan. Ce sommet a donc permis à Xi Jinping et Joe Biden de s'entendre pour reprendre les communications militaires de haut niveau, suspendues depuis plus d'un an. Ainsi, Xi Jinping a accepté de prendre «un certain nombre de mesures conséquentes pour réduire considérabl...
Le chef de la diplomatie chinoise, Wang Yi, en visite à Washington
Amériques, Chine-Etats-Unis, MONDE

Le chef de la diplomatie chinoise, Wang Yi, en visite à Washington

Le ministre chinois des Affaires étrangères, Wang Yi, sera en visite aux Etats-Unis en vue d'une possible visite du président chinois, Xi Jinping, aux États-Unis à la fin de l’année. Le chef de la diplomatie américaine Antony Blinken va recevoir son homologue chinois Wang Yi en fin de semaine à Washington. Cette visite, prévue du 26 au 28 octobre, intervient à la suite des multiples échanges ces dernières semaines entre Américains et Chinois qui tentent de «gérer de façon responsable» les tensions entre les deux grands rivaux. Le rapprochement de la Chine et de la Russie, la guerre en Ukraine et, surtout, la guerre entre Israël et le mouvement islamiste palestinien Hamas devraient s'imposer dans les discussions, au moment où la communauté internationale s'inquiète d'un embrasement du...
Les Etats-Unis étendent les restrictions d’exportation de semi-conducteurs pour contrer la Chine
Amériques, Chine-Etats-Unis, MONDE

Les Etats-Unis étendent les restrictions d’exportation de semi-conducteurs pour contrer la Chine

Les États-Unis vont prendre des mesures pour empêcher les fabricants de puces américains de vendre à la Chine des semi-conducteurs qui contournent les restrictions imposées par le gouvernement. Cette mesure vise à combler les lacunes dans le cadre des actions à venir de l’administration de Joe Biden pour bloquer davantage d’exportations de puces d’intelligence artificielle. "Les États-Unis doivent cesser de politiser les questions commerciales et technologiques" Pour Mao Ning, porte-parole de la diplomatie chinoise a indiqué que "nous avons clairement exprimé notre position sur les restrictions imposées par les États-Unis aux exportations de puces vers la Chine". "Les États-Unis doivent cesser de politiser, d’instrumentaliser et de militariser les questions commerciales et technolo...
Le Pentagone dénonce le comportement agressif de l’aviation chinoise dans le Pacifique
Asie/Pacifique, Chine-Etats-Unis, MONDE

Le Pentagone dénonce le comportement agressif de l’aviation chinoise dans le Pacifique

Le Pentagone a accusé le 17 octobre la Chine de se livrer à des actes d'intimidation sans précédent dans l'espace aérien en Asie-Pacifique. Selon le Pentagone, les chasseurs chinois multiplient les manœuvres à risque autour d'avions américains en opération ou en reconnaissance. Ely Ratner accuse la Chine de vouloir contraindre les États-Unis La Chine mène «une campagne centralisée et concertée autorisant ces comportements à risque, afin de contraindre les États-Unis à modifier leurs activités opérationnelles» dans la région, a dénoncé le sous-secrétaire à la Défense pour l'Asie, Ely Ratner. La plupart des incidents dans l'espace aérien international concernent des interceptions risqués en vol, des manœuvres jugées intimidantes, des avions de combat chinois s'approchant trop près ou tr...
Comment un panda peut attiser le sentiment antiaméricain en Chine
Animaux, Chine-Etats-Unis, MONDE

Comment un panda peut attiser le sentiment antiaméricain en Chine

Sur les réseaux sociaux chinois, les fausses accusations de maltraitance envers les pandas prêtés par la Chine aux zoos américains, explosent. Dans l'enclos herbeux d'un zoo à Washington, la femelle panda Mei Xiang et ses compagnons sont au centre d'une campagne de désinformation attisant le sentiment antiaméricain en Chine. Un déluge d'affirmations sans preuves sur la maltraitance de pandas dans des zoos américains a déferlé ces derniers mois sur les réseaux sociaux chinois, dans un contexte de relations tendues entre la Chine et les Etats-Unis. Ces fausses informations, amplifiées par des influenceurs, remettent en question la «diplomatie du panda» de la Chine, qui consiste à offrir ou à prêter ces animaux à d'autres pays en signe d'amitié. Des images détournées circulent sur l...
Une délégation de sénateurs américains en visite Chine
Amériques, Chine-Etats-Unis, MONDE

Une délégation de sénateurs américains en visite Chine

Le chef de la majorité au Sénat américain, Chuck Schumer, et d'autres membres de la délégation sont arrivés à l'aéroport international de Shanghai Pudong, à Shanghai, le 7 octobre 2023 pour renouer le dialogue. Cette initiative prévoit de limiter les flux d'investissements et de technologies de pointe vers la Chine et de dissuader Pékin de toute agression contre Taïwan. Une délégation de sénateurs américains menée par le chef de la majorité au Sénat, Chuck Schumer, est arrivée en Chine à 7 octobre, au moment où la Chine et les Etats-Unis tentent d'apaiser les tensions malgré leur rivalité. Les deux premières économies mondiales s'opposent sur nombre de sujets, mais veulent renouer le dialogue depuis quelques mois avec la succession de visites de hauts responsables américains en Chine...
La Chine invite davantage d’entreprises américaines à investir en Chine
Amériques, Chine-Etats-Unis, MONDE

La Chine invite davantage d’entreprises américaines à investir en Chine

Quelques jours après l'annonce du pessimisme grandissant des entreprises américaines en Chine, le vice-président chinois Han Zheng a rencontré l'ancien secrétaire au Trésor des Etats-Unis Henry Paulson à Pékin. "La Chine devient de plus en plus difficile pour les investisseurs étrangers. Ce dont les entreprises ont avant tout besoin, c'est de clarté et de prévisibilité. Pourtant, dans de nombreux secteurs, les entreprises signalent que l'environnement juridique et réglementaire chinois devient de moins en moins transparent et plus incertain", a déclaré Sean Stein, président de l'AmCham Shanghai (Chambre américaine de commerce de Shanghai). De son côté, le vice-président chinois Han Zheng a déclaré que la Chine souhaite que davantage d'entreprises américaines investissent et fassent d...
La Chine et les Etats-Unis lancent des groupes de travail économiques et financiers
Amériques, Chine-Etats-Unis, MONDE

La Chine et les Etats-Unis lancent des groupes de travail économiques et financiers

Les Etats-Unis et la Chine ont annoncé le 22 septembre le lancement des groupes de travail sur des sujets de politique économique et financière, selon le Trésor américain. Pour de nombreux observateurs, il s'agit d'un nouveau signe d'apaisement dans les relations entre les deux puissances. Un groupe traitera de sujets macroéconomiques et visera à apaiser la relation économique entre la Chine et les Etats-Unis. Un un autre se concentrera sur des problèmes d'équilibre financier et réglementaire, a précisé un responsable du Trésor américain. La mise en place de ces groupes de travail intervient après la visite en juillet à Pékin de la secrétaire américaine au Trésor, Janet Yellen, qui avait rencontré le vice-Premier ministre chinois He Lifeng. Les deux dirigeants souhaitaient rouvrir le...
Un Américain arrêté pour espionnage recourait au chantage sexuel
Amériques, Chine-Etats-Unis, MONDE

Un Américain arrêté pour espionnage recourait au chantage sexuel

Un citoyen américain a été condamné en Chine pour espionnage au cours du mois de mai. Il avait recours au chantage sexuel et à des micros dans des chambres d'hôtels pour forcer des fonctionnaires chinois à collaborer avec Washington, a affirmé Pékin. Né à Hong Kong mais de nationalité américaine, John Shing-wan Leung, 78 ans, a écopé en mai d'une peine de prison à vie. Une condamnation lourde pour un citoyen étranger. De plus, la peine pour ce motif est relativement rare en Chine. Le ministère chinois de la Sécurité d'Etat a assuré que l'homme avait été recruté par les Etats-Unis dans les années 1980, démarrant une «carrière de 30 ans dans l'espionnage». Selon le ministère, les services secrets américains le faisaient passer comme un philanthrope, tout en lui demandant d'espionner...
La Chine met en garde contre une «nouvelle guerre froide» aux sommets de l’ASEAN
Asie/Pacifique, MONDE, Organisations Internationales

La Chine met en garde contre une «nouvelle guerre froide» aux sommets de l’ASEAN

Le premier ministre chinois Li Qiang a mis en garde le 6 septembre contre le risque d'«une nouvelle guerre froide», au cours de sommets en Indonésie où sont réunis représentants des grandes puissances et dirigeants d'Asie du Sud-Est. La Chine a exprimé des inquiétudes face à la politique américaine visant à encourager la formation de blocs régionaux dans son voisinage, comme le Quad (USA, Japon, Australie et Inde) ou l'alliance militaire Aukus (Australie, USA, Royaume-Uni). Malentendus, intérêts divergents Le premier ministre chinois Li Qiang a appelé à s'opposer à toute confrontation entre blocs à un sommet ASEAN+3 réunissant le premier ministre japonais Fumio Kishida, le président sud-coréen Yoon Suk Yeol et les dirigeants de l'Association des nations d'Asie du Sud-Est. «Des désa...
Le « nouveau » récit américain sur la Chine
COIN DES IDEES, Project Syndicate

Le « nouveau » récit américain sur la Chine

De Project Syndicate, par James K. Galbraith - Trois articles récents du New York Times ont signalé un « nouveau » récit sur la Chine. Il y a quelques semaines à peine, la Chine était le redoutable « concurrent » de l'Amérique sur la scène mondiale. Mais maintenant, nous dit-on, c'est un dragon blessé. Autrefois menace en raison de son ascension inexorable, elle constitue désormais une menace parce qu'elle est en déclin . Le président américain Joe Biden a fixé les termes de ce nouveau discours. Comme le rapporte Michael D. Shear du New York Times , la Maison Blanche s'inquiète désormais du fait que les difficultés de la Chine face à un chômage élevé et à une main-d'œuvre vieillissante font du pays une «bombe à retardement» au cœur de l'économie mondiale. Biden a averti que «quand les m...
L’ambassadeur de Chine met en garde contre le découplage et le conflit entre la Chine et les États-Unis
Amériques, Chine-Etats-Unis, MONDE

L’ambassadeur de Chine met en garde contre le découplage et le conflit entre la Chine et les États-Unis

L'ambassadeur de Chine aux États-Unis, Xie Feng, a mis en garde le 29 août contre le découplage et le conflit entre la Chine et les Etats6-Unis dans un discours prononcé lors d'un forum d'affaires. S'adressant au Vème Forum d'affaires américano-chinois, organisé par Forbes, l'ambassadeur Xie Feng a déclaré que le plus grand risque était tout découplage entre la Chine et les États-Unis, et que la plus grande source d'insécurité provenait de toute confrontation entre les deux. Tout conflit ou confrontation entre la Chine et les États-Unis ne produirait aucun vainqueur, mais entraînerait seulement un désastre pour le monde, a déclaré Xie Feng. "Le seul bon choix pour les deux pays est de lutter ensemble contre les défis mondiaux et d'apporter davantage de dividendes en matière de paix e...
La Chine accusée de «harcèlement militaire» par Taïwan
TAIWAN

La Chine accusée de «harcèlement militaire» par Taïwan

Taïwan a exhorté le 29 août la Chine à cesser son «harcèlement militaire» qui risque de nuire à la sécurité régionale. Selon le ministère taiwanais, la Chine a déployé 24 appareils, dont des avions de combat, des bombardiers et des drones, ainsi que cinq navires de guerre près de Taïwan. Taïwan a exhorté mardi 29 août la Chine à cesser son «harcèlement militaire» qui risque de nuire à la sécurité régionale, en affirmant que 24 appareils de guerre chinois avaient été détectés près de l'île. «Le harcèlement militaire continu de l'Armée populaire de libération dans la région pourrait conduire à une forte escalade des tensions et à une aggravation (de l'état) de la sécurité régionale», a déclaré le ministère taiwanais de la Défense dans un communiqué. «Nous exhortons Pékin à prendre s...
Les Philippines, nouveau bastion américain contre la Chine?
Asie/Pacifique, Mers de Chine, MONDE

Les Philippines, nouveau bastion américain contre la Chine?

L'armée américaine est en train de négocier avec les Philippines pour développer un port civil dans les îles isolées les plus au nord des Philippines, ont déclaré à l'agence de presse Reuters le gouverneur local et deux autres responsables, renforçant ainsi l'accès américain à des îles stratégiquement situées face à Taïwan. L'implication de l'armée américaine dans le projet de port des îles Batanes, situées à moins de 200 km de Taïwan, pourrait raviver les tensions avec la Chine, au moment les frictions ne cessent de s'accroitre et où Washington cherche à intensifier son engagement de longue date avec les Philippines dans le cadre d'un traité de défense. Lire aussi : Taiwan : les Philippines prennent position Le canal de Bashi, entre ces îles et Taïwan, est considéré comme un poin...
27 entreprises chinoises retirées de la liste américaine de contrôle des exportations
ECONOMIE

27 entreprises chinoises retirées de la liste américaine de contrôle des exportations

Le Bureau de l'industrie et de la sécurité (BIS), filiale du département américain du Commerce, a retiré 27 entreprises chinoises de sa «Liste non vérifiée» de contrôle des exportations. La suppression de ces entreprises de la «Liste non vérifiée» lèvera les restrictions imposées aux entités chinoises, leur permettant de recevoir des marchandises d'exportateurs américains et de maintenir une coopération commerciale normale. Cette décision du gouvernement américain est intervenue avant l'annonce faite le 22 mars par le ministère chinois du Commerce, selon laquelle, à l'invitation du ministre du Commerce Wan Wentao, la secrétaire américaine au Commerce Gina Raimondo se rendra en Chine du 27 au 30 août. Dans un communiqué publié le 21 août, le BIS a annoncé que 33 entreprises étrangè...
Prévenir une guerre entre les États-Unis et la Chine
Chine-Etats-Unis, COIN DES IDEES, Project Syndicate

Prévenir une guerre entre les États-Unis et la Chine

De Project Syndicate, par Nouriel Roubini - Les États-Unis et la Chine restent sur une trajectoire de collision. La nouvelle guerre froide qui les oppose pourrait finir par s'envenimer sur la question de Taïwan. Le "piège de Thucydide" – dans lequel une puissance montante semble destinée à entrer en conflit avec un hégémon en place – se profile à l'horizon. Mais une grave escalade des tensions sino-américaines, sans parler d'une guerre, peut encore être évitée, épargnant au monde les conséquences cataclysmiques qui s'ensuivraient inévitablement. Il y aura toujours au moins quelques tensions lorsqu'une puissance montante défie la puissance mondiale dominante. Mais la Chine affronte les États-Unis à un moment où la puissance relative de ces derniers pourrait être en train de s'affaiblir e...
La ministre américaine du Commerce Gina Raimondo en Chine fin août
Amériques, Chine-Etats-Unis, MONDE

La ministre américaine du Commerce Gina Raimondo en Chine fin août

A l’invitation du ministre chinois du Commerce, Wang Wentao, la secrétaire au Commerce des Etats-Unis Gina Raimondo se rendra à partir du 27 août en Chine, a annoncé le ministère chinois du Commerce (MOFCOM). Il s'agit d'un nouveau signe que la Chine et les Etats-Unis restent engagées dans le dialogue, alors que les relations bilatérales se trouvent à leur niveau le plus bas depuis plusieurs décennies. La secrétaire américaine au Commerce, Gina Raimondo, effectuera une visite en Chine du 27 au 30 août. Cette visite est ainsi la dernière en date de hauts responsables américains dans le pays asiatique depuis début 2023. «La secrétaire Raimondo est impatiente d'avoir des discussions constructives sur les relations commerciales Etats-Unis-Chine, sur les défis auxquels sont confrontées...
Sommet inédit entre les États-Unis, le Japon et la Corée du Sud contre la Chine
Asie/Pacifique, Chine-Etats-Unis, MONDE

Sommet inédit entre les États-Unis, le Japon et la Corée du Sud contre la Chine

Les États-Unis, la Corée du Sud et le Japon ont annoncé leurs intentions de renforcer leurs liens, le 18 août lors d'un sommet inédit à Camp David destiné à envoyer un signal d'unité à la Chine, mais aussi à la Corée du Nord. Le président américain Joe Biden a reçu le Premier ministre japonais Fumio Kishida et le président sud-coréen Yoon Suk Yeol, Joe à Camp David, lieu historiquement lié aux négociations de paix sur le Proche-Orient. Cela «montre, de manière profondément symbolique, l'importance que nous attachons à cet événement majeur», a commenté mercredi Kurt Campbell, principal conseiller Asie du président américain, pendant une table ronde organisée par le centre de réflexions Brookings. Téléphone rouge en cas de menace commune Le président Yoon Suk Yeol, le président amér...
IA en Chine: les entreprises américaines ne pourront plus investir librement
Chine-Etats-Unis, SCI/TECH

IA en Chine: les entreprises américaines ne pourront plus investir librement

Les entreprises américaines ne pourront plus investir librement à l'étranger dans les technologies les plus avancées, particulièrement dans le secteur de l'intelligence artificielle (IA) ou l'ordinateur quantique. Ces investissements ne pourront plus être fait dans des "pays problématiques", une référence à la Chine, a annoncé le département du Trésor dans un communiqué. Cette décision a été validée à l'issue d'un décret signé par le président Joe Biden, qui doit permettre de "défendre la sécurité nationale américaine en protégeant les technologies critiques de la prochaine génération d'innovations militaires", a précisé le Trésor. L'institution a précisé l'aspect "strictement limité" du décret, afin de "maintenir notre attachement aux investissements transfrontaliers". De fait, l...
« La Chine est une bombe à retardement » pour Joe Biden
Amériques, Chine-Etats-Unis, MONDE

« La Chine est une bombe à retardement » pour Joe Biden

Le président américain Joe Biden a déclaré le 10 août que la Chine, principale rivale des États-Unis, était "une bombe à retardement", citant des problèmes économiques et le vieillissement de sa main-d’œuvre. Il a estimé que la Chine était en "difficulté" avec une croissance au ralenti et un "taux de chômage au plus haut". Cela explique selon lui pourquoi "la Chine est une bombe à retardement par de nombreux aspects". Joe Biden a fait ces déclarations lors d'un déplacement dans l'Utah, dans l'ouest du pays, où il a pointé du doigt les données économiques en berne de la Chine. Pour le président américain, cela donne des raisons de s'inquiéter car, "quand les personnes mauvaises ont des problèmes, elles font des mauvaises choses". Il a aussi dénoncé le projet de One Belt and Road In...
Joe Biden incité à établir de vastes restrictions sur les investissements américains en Chine
Amériques, Chine-Etats-Unis, MONDE

Joe Biden incité à établir de vastes restrictions sur les investissements américains en Chine

Un haut dirigeant républicain a demandé au président américain Joe Biden d'établir de vastes restrictions sur les investissements américains en Chine. Le président d'une commission de la Chambre des représentants des États-Unis a exhorté le 3 août le président Joe Biden à adopter des restrictions étendues sur les investissements américains en Chine, notamment dans les secteurs clés susceptibles de nuire à la sécurité nationale des États-Unis. Le républicain Mike Gallagher, qui dirige la commission spéciale sur la Chine, souhaite que l'administration Biden "inclue dans les nouvelles restrictions les investissements des marchés privés et publics à destination de la Chine". Ce dernier a envoyé une lettre au président américain, signe des dernières pressions exercées par les législate...