La Chine a conquis la première place en 2020 parmi les demandes de brevet internationales pour la deuxième année consécutive, selon un classement des Nations Unies, démontrant que l’Asie mène l’innovation technologique dans la nouvelle normalité, a rapporté Caixin.

Selon un rapport de l’OMPI publié le 2 mars, les dépôts de brevets chinois via l’Organisation mondiale de la propriété intellectuelle ont continué de croître l’année dernière malgré la pandémie de Covid-19, témoignant d’une forte persévérance dans l’innovation.

Le rapport a également montré que la Chine et les États-Unis sont les deux principaux utilisateurs qui ont connu une croissance marquée des dépôts de brevets en 2020.

La Chine a déposé 68 720 demandes, en hausse de 16,1% d’une année sur l’autre, et est restée le plus grand utilisateur du Traité de coopération en matière de brevets de l’OMPI, un système aidant les déposants à rechercher une protection de leurs brevets au niveau international.

Les États-Unis suivent avec 59 230 demandes, en hausse de 3% d’une année sur l’autre. Les autres principaux utilisateurs sont le Japon, avec 50 520 demandes, en baisse de 4,1%, et l’Allemagne avec 18 643 demandes, en baisse de 3,7%.

Les demandes de brevets sont une mesure largement utilisée pour mesurer l’activité innovante. Le géant chinois des télécommunications Huawei Technologies a été le principal déposant de demandes pour une quatrième année consécutive en 2020.

Par ailleurs, 5 des 10 établissements universitaires ayant déposé le plus de demandes en 2020 dans le monde sont chinois, avec notamment l’Université de Shenzhen dans la province du Guangdong (sud de la Chine), l’Université Tsinghua à Beijing et l’Université du Zhejiang à Hangzhou, la capitale de la province du Zhejiang (est de la Chine).

« Ce n’est pas comme si les dépôts des régions traditionnelles du monde comme les États-Unis ou l’Europe avaient diminué, c’est juste que le taux, l’accélération, est devenu beaucoup plus fort en Asie », a déclaré Daren Tang, directeur général de l’OMPI, lors d’un conférence de presse.