La Chine lancera sa première mission habitée vers Mars en 2033

par | Juin 28, 2021 | Espace, SCI/TECH

La Chine prévoit d’envoyer sa première mission habitée vers Mars en 2033, et des vols réguliers se feront par la suite. L’objectif est d’installer une base habitée sur la planète rouge et d’en extraire les ressources.

Ce projet, qui intensifiera la compétition accrue avec les États-Unis, a été dévoilé en détail pour la première fois depuis l’atterrissage d’un robot chinois sur la planète rouge à la mi-mai.

«Les lancements avec équipage sont prévus pour 2033, 2035, 2037, 2041 et au-delà», a déclaré Wang Xiaojun, directeur de l’Académie chinoise de technologie des lanceurs (CALT), lors d’une conférence sur l’exploration spatiale organisée récemment en Russie par visioconférence.

Ce dernier a expliqué que «la Chine compte d’abord envoyer des robots pour étudier les sites susceptibles de recevoir une base habitée en permanence et des systèmes d’extraction des ressources», a rapporté mercredi le journal officiel China Space News.

Pour pouvoir habiter sur Mars, les équipages devront exploiter des ressources locales en extrayant de l’eau sous la surface de la planète et en produisant de l’oxygène et de l’électricité sur place.

Pour pouvoir exploiter ces ressources, la Chine va également développer une technologie permettant de ramener les astronautes sur Terre. De plus, une mission aller-retour sans équipage visant à prélever des échantillons de sol est prévue pour la fin de l’année 2030.

Le plan de la Chine pour Mars vise également la création d’une flotte de vaisseaux spatiaux faisant la navette entre la Terre et Mars, un aller-retour devant durer « quelques centaines de jours » de vol, selon Wang Xiaojun.

Dans l’objectif de cette base habitée, la Chine envisage également d’installer une base au pôle sud de la Lune et de lancer des expéditions robotisées vers des astéroïdes et Jupiter vers 2030.

Cette annonce a été faite alors que la Chine a dévoilé de nouvelles images de la planète rouge prises par son robot téléguidé Zhurong. Les nouvelles photos et vidéos montrent notamment l’ouverture du parachute de la sonde chinoise lors de son atterrissage le 15 mai sur Mars, ou une opération de reconnaissance de l’engin.

Ces images capturées par la sonde martienne chinoise Tianwen-1 lors du premier atterrissage et de la première exploration itinérante du pays sur la planète rouge ont été publiées par l’Administration nationale de l’espace de Chine (CNSA).

La mission Tianwen-1 a été lancée le 23 juillet 2020. Le module d’atterrissage transportant le rover Zhurong s’est posé le 15 mai dans la partie sud d’Utopia Planitia, une vaste plaine de l’hémisphère nord de Mars.

Le robot s’active sur Mars depuis 42 jours martiens (un jour sur Mars correspondant à une journée à peine plus longue que sur Terre avec 24 heures et 40 minutes) et a parcouru une distance de 236 mètres.

Vous souhaitez en savoir plus, recherchez votre article

%d blogueurs aiment cette page :