samedi, février 17

Étiquette : programme spatial chinois

Trois astronautes chinois de retour sur Terre
Espace, SCI/TECH

Trois astronautes chinois de retour sur Terre

Trois astronautes chinois sont revenus sains et saufs sur Terre après une mission à bord de la station spatiale de Chine qualifiée de «réussite totale», selon les médias chinois. La capsule du vaisseau Shenzhou-15 a atterri dans le nord du pays, en Mongolie-intérieure, selon l'agence de presse Xinhua. Fei Junlong, Deng Qingming et Zhang Lu sont sortis de l'appareil «en bonne condition physique», a-t-elle affirmé, qualifiant la mission de «réussite totale». Un retour serein Le trio a passé six mois à bord de la station spatiale Tiangong, réalisant notamment des sorties dans l'espace et diverses expériences. La semaine dernière, la Chine a envoyé trois nouveaux astronautes -dont le premier civil chinois en orbite - vers la station, dans le cadre de la mission Shenzhou-16. "Nous avons...
La Chine va interdire la navigation au nord de Taïwan pour cause de « chute de débris de fusée »
Espace, TAIWAN

La Chine va interdire la navigation au nord de Taïwan pour cause de « chute de débris de fusée »

La Chine interdira pendant quelques heures le 16 avril toute navigation maritime dans une zone située au nord de l'île de Taïwan, en raison de la "possible chute de débris de fusée", ont annoncé jeudi les autorités maritimes d'une province. La zone, située à environ 160 kilomètres de Taipei, sera fermée de 09H00 (01H00 GMT) à 15H00 (07H00 GMT), ont précisé les autorités de sécurité maritime de la province de Fujian (est), et les embarcations auront "l'interdiction d'y entrer". Le ministère taïwanais des Transports avait annoncé le 12 avril que la Chine imposerait brièvement une zone d'exclusion aérienne au nord de l'île, en raison d'«activités spatiales». L'annonce survenait après l'achèvement le 10 avril par Pékin de trois jours d'importantes manœuvres militaires autour de l'île ...
Li Shangfu, le nouveau ministre de la Défense
Défense, POLITIQUE

Li Shangfu, le nouveau ministre de la Défense

Allié du président chinois Xi Jinping, Li Shangfu a été nommé le 12 mars à la tête du ministère de la Défense, devenant la personne la plus surveillée par les États-Unis qui ont mis sous sanctions ce dernier depuis 2018. Né en 1958, Li Shangfu est le fils du commandant de haut rang de la force ferroviaire de l'armée de l'APL, Li Shaozhu (1911-1995). Ce dernier a rejoint l'Armée rouge en 1932, il a survécu à la Longue Marche et a ensuite combattu pendant la guerre de Corée. La mise en avant de ses liens familiaux par les médias signale l'importance du «sang rouge» de Li Shangfu en tant que facteur important de son ascension. Car, Xi Jinping lui-même est l'enfant d'un ancien du PCC, Xi Zhongxun. De plus, comme Xi Jinping, Li Shangu a grandi lors de la Révolution culturelle (1966-1976)....
14 nouveaux satellites lancés par la Chine
Espace, SCI/TECH

14 nouveaux satellites lancés par la Chine

La Chine a lancé le 15 janvier 2023 avec succès une fusée Longue Marche-2D, envoyant 14 nouveaux satellites dans l'espace. La fusée a décollé du Centre de lancement de satellites de Taiyuan, dans la province septentrionale du Shanxi, à 11h14 (heure de Beijing). Les satellites, dont Qilu-2 et Qilu-3, sont entrés sur leurs orbites prévues. Qilu-2 est un satellite optique à haute résolution, et Qilu-3 est un satellite optique à large bande. Ils possèdent des charges utiles de dispositifs d'imagerie optique pour l'observation de la Terre. Ces satellites fourniront des services de télédétection pour l'arpentage, l'agriculture, la foresterie, la protection de l'environnement et la prévention et l'atténuation des catastrophes dans la province du Shandong, dans l'est de la Chine. Ils coor...
Un morceau d’une fusée chinoise va atterrir sur Terre de manière incontrôlée
SCI/TECH

Un morceau d’une fusée chinoise va atterrir sur Terre de manière incontrôlée

Des débris d'une fusée chinoise de retour vers la Terre de manière incontrôlée. Il s'agit du dernier module de la station spatiale chinoise en construction Tiangong. Une partie a brûlé le 4 novembre matin lors de son entrée dans l'atmosphère mais, le processus étant hors de contrôle, de plus gros fragments pourraient atterrir sur la surface de la Terre. Généralement, les débris atterrissent de manière contrôlée en mer. La fusée CZ-5B a été lancée dans l’espace le 31 octobre, afin d’envoyer le troisième module de la station spatiale chinoise Tiangong en orbite terrestre. Cependant, la Chine n’a pas anticipé le retour de son lanceur, devenu un débris spatial. La CZ-5B a atteint l’orbite, sans qu’aucune manœuvre de désorbitation ne soit prévue. DE fait, le véhicule spatial s’est retr...
La Chine a envoyé dans l’espace le dernier module de sa station
Espace, SCI/TECH

La Chine a envoyé dans l’espace le dernier module de sa station

La Chine a lancé ce 31 octobre le module laboratoire Mengtian de la station spatiale. Ce départ fait entrer la construction de la station spatiale, Tiangong, dans sa phase finale. Le module Mengtian constitue le dernier "bloc de construction" permettant à Tiangong de former une structure en forme de T, la disposition prévue à l'achèvement de la station spatiale. Il a donc été envoyé dans l'espace pour rejoindre la combinaison de deux modules déjà située à environ 400 km au-dessus de la Terre. La nouvelle combinaison devrait prendre forme après une succession de tâches minutieusement exécutées, telles que l'amarrage et la transposition en orbite. La fusée porteuse Longue Marche-5B Y4, transportant Mengtian, a décollé depuis le Site de lancement de vaisseaux spatiaux de Wenchang, su...
La Chine lance un satellite pour découvrir les secrets du Soleil
Espace, SCI/TECH

La Chine lance un satellite pour découvrir les secrets du Soleil

La Chine a envoyé le 9 octobre un satellite d'exploration solaire dans l'espace depuis le Centre de lancement de satellites de Jiuquan, dans le nord-ouest du pays. Pékin souhaite ainsi contribuer aux recherches scientifiques visant à découvrir les secrets du Soleil. L'observatoire solaire spatial avancé (ASO-S), surnommé Kuafu-1 en chinois, a été lancé à bord d'une fusée porteuse Longue Marche-2D, à 07h43 (heure de Beijing), et est entré sur l'orbite planifiée avec succès. Après quatre à six mois de tests, le satellite de 859 kg commencera à fonctionner normalement à 720 kilomètres de la Terre pour étudier la causalité entre le champ magnétique solaire et deux phénomènes éruptifs majeurs (éruptions solaires et éjections de masse coronale), fournissant ainsi des données pour les prévi...
Les résultats des recherches scientifiques sur Mars dévoilés
Espace, SCI/TECH

Les résultats des recherches scientifiques sur Mars dévoilés

L'Administration spatiale nationale chinoise (CNSA) a publié plusieurs résultats de recherche scientifique provenant de sa première mission d'exploration de Mars. Le 15 septembre, cela faisait 780 jours que l'orbiteur Tianwen-1 fonctionnait. De son côté, le rover Zhurong avait parcouru 1921 mètres à la surface de la planète rouge, selon le Centre d'exploration lunaire et de programme spatial de la CNSA. L'orbiteur et le rover ont tous deux accompli des missions d'exploration scientifique ciblées et ont acquis 1480 gigaoctets de données scientifiques brutes, a indiqué le centre dans un communiqué de presse. À l'aide des données recueillies par Zhurong, des scientifiques chinois ont mit en évidence la relation entre la formation de caractéristiques géologiques et les activités aquat...
La nouvelle technique de la Chine pour réduire les débris dans l’espace
Espace, SCI/TECH

La nouvelle technique de la Chine pour réduire les débris dans l’espace

La Chine a décidé de réduire la quantité de déchets spatiaux, en présentant un nouveau concept une "trainée de voile". Ce concept vise à réduire le nouveau fléau de la conquête spatiale : les débris spatiaux. L’objectif est de désorbiter rapidement les débris restés en orbite, car ils peuvent mettre jusqu’à plusieurs décennies à disparaître. Une durée au cours de laquelle les collisions dangereuses peuvent se multiplier. Une phase de test de a été réalisée le 4 juillet, montrant  un voile fixé à l’adaptateur de charge d’un débris de fusée pesant près 300 kg. Ce voile de 25 m2 devrait perdre en altitude d'ici 2024, et ainsi permettre à ce morceau de fusée d’être désorbité. Attaché au débris de fusée, la voile augmente la surface de l’engin, ce qui accroit la friction atmosphérique ...
Un système de récepteur au sol a été construit pour la centrale solaire orbitale de la Chine
Espace, SCI/TECH

Un système de récepteur au sol a été construit pour la centrale solaire orbitale de la Chine

La construction de la centrale solaire orbitale (CSO) a franchi un nouveau cap. En effet, une équipe de recherche de l'Université de Xidian a annoncé que le système de vérification récepteur au sol avait passé les derniers tests. Le système de vérification au sol du programme nommé "Zhuri" (littéralement «Poursuivre le soleil») a passé avec succès les examens le 5 juin. Pour les constructeurs, ce système représente l'une des plus importantes avancées dans le secteur technologique chinoise. Sselon l'université basée à Xi'an, ce système est le premier du genre au monde pour un CSO à chaîne complète et à système complet. Wu Yirong, académicien de l'Académie chinoise des sciences (CAS), a indiqué que les résultats des tests étaient la preuve d'une a"vancée de premier plan au niveau mo...
Trois astronautes décollent pour la station chinoise Tiangong
Espace, SCI/TECH

Trois astronautes décollent pour la station chinoise Tiangong

La Chine a lancé ce 5 juin trois nouveaux astronautes vers sa station spatiale en cours de construction. Ils y séjourneront six mois et seront chargés d'agrandir de façon significative la station spatiale, selon des images de la télévision publique CCTV. Le vaisseau de cette mission Shenzhou-14 a été propulsé par une fusée Longue-Marche 2F, qui a décollé à 10H44 locales (04H44 HB) du centre de lancement de Jiuquan, dans le désert de Gobi (nord-ouest). UN VOL BIEN PRÉPARÉ Une cérémonie d'au revoir a été organisée dans le Centre de lancement de satellites de Jiuquan dans le nord-ouest de la Chine. Quelques heures plus tard, Li Shangfu, commandant en chef du programme spatial habité de la Chine, a donné l'ordre de départ aux astronautes Chen Dong, Liu Yang et Cai Xuzhe pour entamer la mi...
Lancement de la 2ème Longue Marche-5B : la conduite responsable dans l’espace
Espace, SCI/TECH

Lancement de la 2ème Longue Marche-5B : la conduite responsable dans l’espace

Harry Boneham, analyste aérospatial chez GlobalData, a réagit à l'annonce de la livraison par le China Manned Space Engineering Office (CMSEO) de la fusée Longue Marche 5B (LM-5B) destinée à transporter en orbite le deuxième module de la station spatiale chinoise. L'analyste de GlobalData, a expliqué que "la livraison du Long March 5B (LM-5B) démontre l'engagement de la Chine à développer une industrie spatiale nationale de premier plan". La Chine fait partie d'un groupe restreint d'États capables d'exploiter sa propre station spatiale. Le rapport de GlobalData, "Systèmes spatiaux dans l'aérospatiale et la défense - Recherche thématique", a mit en exergue que le LM-5B a été spécifiquement conçu pour permettre à la Chine de construire, équiper et fournir une station spatiale. La fu...
« La station spatiale entrera dans une nouvelle phase d’application »
Espace, SCI/TECH

« La station spatiale entrera dans une nouvelle phase d’application »

"La station spatiale chinoise entrera dans une nouvelle phase d'application et de développement qui durera plus de dix ans après la fin de sa construction prévue cette année", a indiqué Hao Chun, directeur de l'Agence chinoise des vols spatiaux habités (China Manned Space Agency, CMSA), lors de la conférence de presse. Le plan initial est de lancer deux vaisseaux spatiaux habités et deux cargos chaque année au cours de la nouvelle phase, a indiqué ce dernier, ajoutant que des taïkonautes y séjourneront à long terme, mèneront des expériences scientifiques et technologiques dans l'espace et effectueront la maintenance de la station spatiale. Hao Chun a expliqué que pour améliorer davantage les capacités globales et le niveau technologique du programme spatial habité du pays, des fusées...
La Chine met en orbite le satellite de télédétection Yaogan-34 02 avec succès
Espace, SCI/TECH

La Chine met en orbite le satellite de télédétection Yaogan-34 02 avec succès

La Chine a lancé avec succès dans l'espace un nouveau satellite de télédétection de la série Yaogan-34 jeudi à 15h09 (heure de Beijing) depuis le Centre de lancement de satellites de Jiuquan, dans le nord-ouest du pays. Le satellite Yaogan-34 02 a été lancé avec une fusée Longue Marche-4C et est entré avec succès sur son orbite prévue. Le satellite de télédétection sera utilisé pour l'étude des ressources foncières, l'urbanisme, l'estimation du rendement des cultures et la prévention et la réduction des catastrophes. Il s'agissait de la 411e mission de vol de la série des fusées porteuses Longue Marche.
Chine : la longue marche ver le futur
CULTURE, Livres

Chine : la longue marche ver le futur

"Chine : la longue marche ver le futur. De l’Empire du Milieu à la Chine des technologies" est une évaluation précise des capacités industrielles et d’innovation d’une Chine tournée vers le futur, il retiendra l’attention de tous ceux qui s’interrogent sur la Chine. L’auteur Edouard Valensi propose une prévision du devenir de ce pays dans quinze ou trente ans, fondée sur son état actuel et sur la mise en perspective de ses programmes sociétaux, selon VA Éditions. La maison d'édition a expliqué dans un communiqué de presse que ce livre exploite des centaines de sources chinoises : un travail précis et pédagogique qui restera une référence. La Chine est partout dans les têtes et dans l’actualité. Pour autant, tout en paradoxes, elle reste inconnue : une civilisation millénaire, reto...
La Chine crée un laboratoire d’exploration de l’espace lointain
Espace, SCI/TECH

La Chine crée un laboratoire d’exploration de l’espace lointain

Un laboratoire d'exploration de l'espace lointain a été officiellement inauguré en Chine, selon l'Administration spatiale nationale de Chine (China National Space Administration CNSA). Établi par la CNSA, la province de l'Anhui et l'Université des sciences et technologies de Chine, ce laboratoire est basé à Hefei, afin de mener des recherches scientifiques et technologiques. Les thématiques principales seront axées sur de grands projets nationaux dans le domaine de l'exploration de l'espace lointain et encouragera la transformation des résultats de recherche, selon la CNSA. Placé sous l'égide de la CNSA, le laboratoire participera à la construction de projets d'ingénierie, dont la quatrième phase du programme d'exploration lunaire, le programme d'exploration planétaire, la station...
Un bout de fusée chinoise pourrait s’écraser sur la Lune
Espace, SCI/TECH

Un bout de fusée chinoise pourrait s’écraser sur la Lune

La Chine a démenti que le morceau de fusée devant s'écraser en mars sur la Lune soit le reste d'un de ses lanceurs. Fin janvier, l'astronome Bill Gray, créateur d'un logiciel permettant de calculer les trajectoires d'astéroïdes et d'autres objets, a annoncé que le débris spatial devant s'écraser le 4 mars était le second étage d'une fusée de l'entreprise américaine SpaceX. Bill Gray a dit s'être trompé, selon lui il s'agit d'un élément d'une fusée chinoise lancée en 2014. Une analyse menée par la NASA indique que ce gros objet provient probablement d’une mission lunaire lancée depuis la Chine en 2014. Pour le porte-parole du ministère chinois des affaires étrangères, Wang Wenbin, "la Chine a pris note de l’analyse des experts et des reportages des médias sur la question". "Selo...
La Chine surveillera des débris spatiaux
Espace, SCI/TECH

La Chine surveillera des débris spatiaux

La Chine va améliorer la surveillance des débris spatiaux au cours des cinq prochaines années pour assurer le fonctionnement sûr, stable et ordonné du système spatial, selon un livre blanc sur les activités spatiales du pays Le livre blanc, intitulé "Le programme spatial de la Chine : une perspective de 2021", a été publié par le Bureau de l'information du Conseil des Affaires d'Etat, le 28 janvier. Selon le livre blanc, la Chine va renforcer le contrôle du trafic spatial et améliorer son système de surveillance des débris spatiaux, la base de données concernée et les services d'alerte précoce. La Chine compte également assurer la maintenance en orbite des vaisseaux spatiaux pour éviter les collisions et gérer la croissance des débris spatiaux. Se concentrant sur une solide bas...
Le satellite martien de la Chine commence son travail de télédétection
Espace, SCI/TECH

Le satellite martien de la Chine commence son travail de télédétection

Le premier satellite martien de Chine, orbiteur de la mission Tianwen 1, a commencé à effectuer des relevés de télédétection de la planète rouge, a annoncé l'Administration spatiale nationale chinoise (CNSA). Cette dernière a déclaré que l'orbiteur avait effectué le 8 novembre sa cinquième manœuvre de vol pour entrer sur une orbite elliptique, afin d’effectuer des opérations de télédétection. Voyageant sur une orbite avec son point le plus proche à 265 kilomètres de Mars, l'engin fait désormais 3,5 fois le tour de la planète par jour. Il utilise ses sept charges utiles de mission scientifique, dont un spectromètre minéral et une caméra haute résolution. Le but est de recueillir des informations sur la structure géologique de la planète, les types de sols, les environnements spatia...
Les astronautes chinois sont arrivés dans la station spatiale chinoise
Espace, SCI/TECH

Les astronautes chinois sont arrivés dans la station spatiale chinoise

Les astronautes chinois sont arrivés dans leur station spatiale pour une mission de six mois dans l'espace, un record pour la Chine. Trois spationautes, dont une femme, sont arrivés le 16 octobre sur le chantier de la station spatiale chinoise, afin de poursuivre sa construction. Leur vaisseau Shenzhou-13 a été propulsé pendant la nuit à 00H23 (16H23 GMT vendredi) par une fusée Longue-Marche 2F, du pas de tir de Jiuquan dans le désert de Gobi (nord-ouest), selon l'Agence chinoise des vols spatiaux habités (CMSA). La CMSA a qualifié le décollage de succès et a assuré que l'équipage était "en bonne santé". Moins de sept heures après son lancement, Shenzhou-13 s'est arrimé au port radial de la station spatiale. A environ 350-400 km d'altitude, les trois spationautes vont séjourner da...
Les astronautes chinois sont revenus sur Terre
Espace, SCI/TECH

Les astronautes chinois sont revenus sur Terre

Les trois astronautes chinois sont revenus le 17 septembre sur Terre après un séjour record de trois mois dans l'espace, où ils étaient les premiers occupants de la station spatiale chinoise en cours de construction.   L'équipage avait décollé mi-juin depuis la Chine pour une mission, intitulée «Shenzhou-12», qui  était la plus longue jamais effectuée dans l'espace par des Chinois. Lire aussi : La Chine confirme le lancement des astronautes dans l’espace Suspendue à un parachute à bandes rouges et blanches, leur capsule a touché Terre vendredi vers 13h35 locales (19h35 heure de Paris) dans le désert de Gobi (Nord-Ouest de la Chine), selon des images de CCTV. Ce retour est une nouvelle étape de l'ambitieux programme spatial chinois qui a déjà posé des sondes sur la Lune, sur Mar...
La Chine va collecter des échantillons de l’autre côté de la Lune
Espace, SCI/TECH

La Chine va collecter des échantillons de l’autre côté de la Lune

La Chine est le premier pays à se poser avec succès sur la face cachée de la Lune, elle pourrait également être le premier à en ramener des échantillons au cours des opérations qui se feront dans le cadre de la mission Chang’e 6 à laquelle participera la France. L’administration spatiale nationale chinoise (CNSA) a récemment défini les principaux efforts spatiaux de la Chine pour la période 2021-2025. Dans le cadre de l’exploration lunaire à venir, la Chine concentrera en partie ses efforts sur la mission de retour d’échantillons Chang’e-6. Dans le cadre de sa mission Chang’e 5, la Chine a ramené les premiers échantillons lunaires en quarante ans. Environ 17 grammes d'échantillons lunaires ont été donné à treize institutions ayant déposé une demande pour des programmes de recherc...
La Chine lance le premier «riz spatial» ayant fait un aller-retour vers la lune
SCI/TECH

La Chine lance le premier «riz spatial» ayant fait un aller-retour vers la lune

Le premier lot chinois de graines de riz ayant voyagé 23 jours dans l'espace sur la sonde lunaire Chang'e-5 en novembre 2020 a commencé à produire des céréales. Cette expérience "enrichira les variétés de céréales chinoises et aidera à préserver la sécurité alimentaire» de la Chine", selon certains experts. La culture du «riz spatial» devrait jeter «les bases de l'avenir explorations habitées de l'espace lointain vers la lune, Mars et d'autres corps célestes». Après plus de quatre mois de croissance, les épis tombants des 2 000 «plants de riz de l'espace» du Centre de recherche sur la sélection spatiale de l'Université agricole de Chine du Sud, situé dans la province du Guangdong (sud de la Chine) promettent une récolte fructueuse. Les chercheurs ont mis en sac les graines de 1 ce...
La Chine lance un nouveau satellite météorologique : le Fengyun-3E
Espace, SCI/TECH

La Chine lance un nouveau satellite météorologique : le Fengyun-3E

Ce 5 juillet à 7h28 (heure de Chine), le centre de lancement de satellites de Jiuquan dans la province du Gansu (nord-ouest de la Chine), a envoyé Fengyun-3E en orbite.   Ce satellite permettra d’améliorer les prévisions météorologiques numériques de la Chine, d’enrichir son système d’observation opérationnelle et favorisera la modernisation de l’infrastructure spatiale chinoise. Il s'agit de la 377e mission de vol de la série de fusées Longue Marche. Il est le cinquième satellite parmi les satellites météorologiques en orbite polaire de deuxième génération en Chine. Il a une durée de vie de huit ans et est équipé de onze équipements de détection. Il a été développé par l'Académie des technologies des vols spatiaux de Shanghai et opèrent sous l'égide de la China Aerospace Science and Te...
Les astronautes chinois effectuent leur première sortie dans l’espace
Espace, SCI/TECH

Les astronautes chinois effectuent leur première sortie dans l’espace

Ce 4 juillet, les astronautes chinois ont effectué avec succès la première sortie dans l'espace en tandem du pays, travaillant pendant sept heures à l'extérieur de la nouvelle station Tiangong en orbite autour de la Terre. La construction de Tiangong est une étape majeure dans l'ambitieux programme spatial de la Chine, qui a vu poser un rover sur Mars et envoyer des sondes sur la Lune. Trois astronautes ont décollé en juin pour devenir le premier équipage de la station, où ils doivent rester pendant trois mois dans la plus longue mission en équipage de Chine à ce jour. Lire aussi : La Chine confirme le lancement des astronautes dans l’espace Ce 4 juillet matin, deux d'entre eux ont quitté la station pour environ sept heures de travail lors de la première sortie dans l'espac...
La Chine lancera sa première mission habitée vers Mars en 2033
Espace, SCI/TECH

La Chine lancera sa première mission habitée vers Mars en 2033

La Chine prévoit d'envoyer sa première mission habitée vers Mars en 2033, et des vols réguliers se feront par la suite. L’objectif est d'installer une base habitée sur la planète rouge et d’en extraire les ressources. Ce projet, qui intensifiera la compétition accrue avec les États-Unis, a été dévoilé en détail pour la première fois depuis l'atterrissage d'un robot chinois sur la planète rouge à la mi-mai. «Les lancements avec équipage sont prévus pour 2033, 2035, 2037, 2041 et au-delà», a déclaré Wang Xiaojun, directeur de l'Académie chinoise de technologie des lanceurs (CALT), lors d'une conférence sur l'exploration spatiale organisée récemment en Russie par visioconférence. Ce dernier a expliqué que «la Chine compte d'abord envoyer des robots pour étudier les sites susceptibles...
Les astronautes de Shenzhou-12 sont les premiers chinois à entrer dans une station spatiale
Espace, SCI/TECH

Les astronautes de Shenzhou-12 sont les premiers chinois à entrer dans une station spatiale

Les trois astronautes chinois sont entrés dans la station spatiale de leur pays pendant la mission Shenzhou-12, ils sont les premiers chinois à le faire. Le trio, Nie Haisheng, Liu Boming et Tang Hongbo, est entré dans le module central de la station spatiale «Tianhe» à partir de la sonde Shenzhou-12 lancée le 17 juin, selon le China Manned Space Engineering Office. Lire aussi : La Chine confirme le lancement des astronautes dans l’espace Cela s'est réalisé plus de 20 ans après le lancement de la Station spatiale internationale (ISS), dans laquelle les astronautes chinois ne sont pas autorisés à embarquer en raison d'une loi américaine interdisant à la National Aeronautics and Space Administration (NASA) de travailler avec leurs homologues chinois. Alors que l'ISS prend sa re...
Tir réussi de la première mission chinoise habitée vers  le «Palais céleste»
Espace, SCI/TECH

Tir réussi de la première mission chinoise habitée vers le «Palais céleste»

La fusée Longue-Marche 2F a été lancée avec succès du Centre de lancement spatial de Jiuquan, dans le désert de Gobi, une des régions les plus reculées du monde, au nord-ouest de la Chine.   Les trois astronautes chinois ont alors décollé ce 17 juin pour le premier vol habité à destination du «Palais céleste» que la Chine assemble sa Station spatiale internationale. A l'heure prévue, la fusée Longue-Marche 2F a quitté à 09h22 (01h22 GMT) son pas de tir du Centre de lancement spatial de Jiuquan, avant de s'installer en orbite dix minutes plus tard. Il s'agit du premier vol habité pour la Chine en 5 ans et d'un record de durée dans l'espace en perspective pour la Chine: les trois astronautes, dont les noms n'ont été révélés que le 16 juin, doivent rester trois mois en orbite. ...
« La Chine se fixe pour objectif de devenir un moteur de l’innovation »
SCI/TECH

« La Chine se fixe pour objectif de devenir un moteur de l’innovation »

Communiqué de CGTN - De la boussole, de la fabrication du papier, de l'impression et de la poudre à canon – les quatre grandes inventions de la Chine ancienne – au submersible habité Jiaolong, au pont Hong Kong-Zhuhai-Macao et à la sonde Tianwen-1 sur Mars, la Chine a toujours embrassé l'esprit créatif et la vitalité innovatrice de son peuple. «L'innovation est l'âme du progrès d'une nation et une source inépuisable de prospérité pour un pays. C'est aussi un élément essentiel du caractère national chinois», a déclaré le président chinois Xi Jinping lors d'une discussion avec un groupe de jeunes gens exceptionnels issus de tous les milieux, le 4 mai 2013. Il a ajouté que c'était exactement le sens d'un vieil adage : «Si vous pouvez vous renouveler en un jour, faites-le jour après ...
Destination Jupiter pour la Chine
Espace, SCI/TECH

Destination Jupiter pour la Chine

Zhang Rongqiao, un responsable de l'Administration spatiale nationale de Chine et planificateur en chef de la mission Tianwen 1 sur Mars, a déclaré le 12 juin que «la Chine ne se contentera pas du succès de sa première expédition sur Mars, et qu’elle poursuivra ses aventures interplanétaires». «L'un des points forts de nos futurs plans d'exploration interplanétaire est une mission sur Jupiter. L'humanité manque encore de connaissances approfondies du système jovien et n'y a mené qu'une poignée d'opérations », a-t-il expliqué lors d’un point presse. «C’est pourquoi la géante gazeuse est pleine d'opportunités pour la science et la découverte», a-t-il dit, ajoutant qu’en plus de sa valeur scientifique, une expédition vers Jupiter conduira au développement de nouvelles inventions et tech...