La Commission nationale de la santé a signalé le 15 juillet 36 cas de Covid-19 importés, mais aucun nouveau cas transmis localement.

Cliquez sur l’image pour accéder à notre Édition spéciale!

Parmi les cas importés de Covid-19, quinze ont été signalés au Yunnan, six à Shanghai, quatre à Tianjin, quatre au Guangdong, deux au Jiangsu, deux au Zhejiang, un au Henan, un au Sichuan et un au Shaanxi.

Aucun nouveau cas suspect de Covid-19ou nouveau décès lié au Covid-19 n’a été signalé le 15 juillet, selon la commission dans son rapport quotidien.

Un total de 6.924 cas importés de Covid-19 a été signalé en Chine continentale le 15 juillet en fin de journée. Parmi eux, 6.455 étaient sortis de l’hôpital après leur rétablissement, et 469 restaient hospitalisés. Aucun décès n’a été signalé parmi les cas importés de Covid-19.

Le nombre total de cas confirmés de Covid-19 en Chine continentale avait atteint 92.183, le 15 juillet. Parmi eux, 536 étaient toujours hospitalisés, dont huit dans un état grave.

Le 15 juillet, 87.011 patients avaient quitté l’hôpital après leur rétablissement, et 4.636 étaient morts de la maladie du Covid-19 en Chine continentale. Aucun cas suspect de Covid-19 n’avait été signalé en Chine continentale le 15 juillet.

Un total de 23 cas asymptomatiques de Covid-19 a été nouvellement rapporté, tous importés. Au total, 451 cas asymptomatiques, dont 446 importés, étaient en observation médicale jeudi.

Le 15 juillet  en fin de journée, 11.955 cas confirmés de Covid-19, dont 212 décès, avaient été signalés dans la Région administrative spéciale (RAS) de Hong Kong, 55 cas dans la RAS de Macao et 15.346 cas, dont 759 décès, à Taiwan.

Au total, 11.675 patients de la COVID-19 à Hong Kong, 53 à Macao et 12.083 à Taiwan sont sortis de l’hôpital après leur rétablissement.

De son côté, la province chinoise du Yunnan (sud-ouest) n’a signalé le 15 juillet aucun nouveau cas de Covid-19 transmis localement, selon la commission provinciale de la santé.

C’est la première fois que le Yunnan ne signale aucun nouveau cas de Covid-19 transmis localement depuis la résurgence des infections locales le 4 juillet.

Tous les cas importés de Covid-19 sont arrivés dans la province du Myanmar entre le 18 juin et le 14 juillet. Le 15 juillet, ils ont été testés positifs au Covid-19 lors de la quarantaine.

La province n’a également enregistré aucun cas asymptomatique de Covid-19 importé ou transmis localement.

Tous les cas ont été transférés dans les hôpitaux locaux désignés pour y être soignés.

Le 15 juillet en fin de journée, un total de 186 cas confirmés de Covid-19 étaient toujours hospitalisés au Yunnan, dont 66 cas transmis localement. Vingt-et-un cas asymptomatiques étaient également recensés, dont un cas transmis localement.

Toutefois, le district de Longchuan, à la frontière entre la Chine et le Myanmar, dans la province chinoise du Yunnan (sud-ouest), a été mis en confinement après le signalement, le 14 juillet, de trois cas de Covid-19 transmis localement.

Les trois cas de Covid-19 ont été identifiés grâce aux tests réguliers d’acide nucléique et ont été transférés dans un hôpital désigné.

Selon un bilan établi le 15 juillet, à 8h00, un total de 383 contacts étroits ou de proximité ont été découverts, et ils sont tous en quarantaine.

Le district a également lancé sa première campagne de masse de tests d’acide nucléique. D’après un bilan dressé le 15 juillet, à 10h00, Longchuan a prélevé des échantillons sur 54.072 habitants locaux, et leurs résultats se sont tous révélés négatifs.

Le 14 juillet, en fin de journée, il y avait 171 cas confirmés de Covid-19 dans les hôpitaux du Yunnan, dont 66 cas transmis localement. Un total de 21 cas asymptomatiques, dont un cas transmis localement, ont été signalés.