La Chine a fait état mercredi d’un déclin du nombre de cas confirmés de coronavirus mais reste préoccupée par le nombre croissant de contaminations dans sa région frontalière avec la Russie.

Les autorités sanitaires chinoises ont signalé 46 nouveaux cas de contamination au coronavirus, contre 89 la veille. 36 de ces nouveaux cas concernaient des voyageurs arrivant en Chine depuis l’étranger, avec dix cas déclarés dans la province frontalière du nord-est de la Chine, Heilongjiang.

Le gouvernement a fermé sa frontière avec la Russie mais conserve un poste de contrôle dans la ville de Suifenhe.

Le nombre cas confirmés en Chine continentale depuis le début de l’épidémie est porté à 82.295.

Parallèlement, la province a signalé mardi un nouveau patient asymptomatique importé, portant à 52 le nombre total de ces cas, selon la commission provinciale de la santé du Heilongjiang.