La société russe Gazprom a annoncé le 1er mars qu’en février 2021 les livraisons vers la Chine via le gazoduc Force de Sibérie ont plus que triplé par rapport à février 2020.

Au mois de février, le géant énergétique russe Gazprom a livré à la Chine plus de gaz que prévu via le gazoduc Force de Sibérie. «L’exportation de gaz vers la Chine via le gazoduc Force de Sibérie continue de croître. Les fournitures dépassent régulièrement nos obligations contractuelles quotidiennes. Leur volume mensuel réel en février est 3,2 fois plus élevé qu’en février 2020», a indiqué Gazprom dans un communiqué.

Les livraisons officielles de gaz naturel russe à la Chine par le gazoduc transfrontalier ont commencé en 2019. L’année dernière, Gazprom a fourni à la Chine 4,1 milliards de mètres cubes de gaz. Gazprom se propose désormais d’augmenter ses exportations de 6 milliards de mètres cubes supplémentaires.

Gazprom a par ailleurs annoncé qu’«en février le froid et les chutes de neige ont augmenté la demande de gaz en Russie et à l’étranger». «Dans ces conditions nous avons continué à approvisionner les consommateurs en gaz.»