samedi, juin 15

L’argent du PCC

Fin 2014, le PCC comptait 87,793 millions de membres contre 80,6 millions de membres, en 2011, soit une hausse de 7,193 millions d’adhérents. Selon le Comité central du PCC, le Parti a reçu plus de 296 millions de yuans (environ 39 millions d’euros) en 2014, soit environ 5% du montant total perçu de la part des 90 millions de membres, selon les statistiques publiées à la fin de 2015 par le Département de l’Organisation du Comité central du PCC.

Selon l’infographie publiée le 30 juin par le Global Times, le PCC a eu des recettes de 296,10 millions de yuans (257,6 millions d’euros), venant en grande partie des cotisations supplémentaires versées volontairement par les membres, qui s’élèvent à 274,04 millions de yuan (92,6% des recettes). A compter également, les intérêts de dépôt représentant 6,1%, avec 18,09 millions de yuans et enfin les cotisations collectées auprès des comités locaux, pour 1,3%, soit près de 3,97 millions de yuans.

En 2014, le PCC a eu près de 162,95 millions de yuans (142 millions d’euros) de dépenses, réparties entre les subventions pour les membres âgés du Parti ayant un faible revenu (55,4%, soit 90,25 millions de yuans), les frais de scolarité et autres dépenses (38,3% soit 62,50 millions de yuans) et les subventions pour les victimes de catastrophes et les infrastructures scolaires endommagés (6,3%, soit 10,20 millions de yuans).

A l’occasion lors d’un rassemblement à Beijing, marquant le 95e anniversaire de la fondation du PCC, Xi Jinping, secrétaire général du Comité central du PCC, a appelé ses camarades à « rester fidèles à la mission » fixée par le PCC, en 1921.

Ce dernier a indiqué que « celui qui veut avancer ne doit pas oublier la voie qui a été tracée. Peu importe jusqu’où nous irons et quel que soit le brillant avenir, nous ne devons pas oublier ce que nous avons fait et pourquoi nous avons décidé de le faire ».

Xi Jinping a appelé les membres du PCC « à maintenir l’esprit de lutte » des membres fondateurs du Parti et leur engagement envers le peuple.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *