Le gouvernement a adopté une politique temporaire de remboursement pour les patients atteints de pneumonie liée au nouveau coronavirus (2019-nCoV).

Le but est d’assurer le traitement rapide et complet des patients atteints de pneumonie causée par le nouveau coronavirus.

Selon l’Administration nationale pour la sécurité des soins médicaux, « les dépenses en médicaments et en services médicaux nécessaires au traitement de la pneumonie seront entièrement couvertes par les fonds d’assurance maladie ».

Les départements de l’assurance maladie paieront à l’avance les dépenses engagées dans le traitement de la maladie en vue de réduire le fardeau financier des hôpitaux, indiquent la directive.