Le parlement chinois envisage un report de sa session plénière, la grand-messe annuelle du régime communiste, a annoncé l’agence de presse, Xinhua, cité par l’agence belge Belga.

Le but est d’éviter la concentration de personne et donc la contagion de l’épidémie de coronavirus Covid-19 qui touche tout le pays.

Cette session de dix jours, lors de laquelle le parlement ratifie habituellement à une forte majorité les décisions du Parti communiste chinois (PCC) au pouvoir, aurait dû s’ouvrir le 5 mars, la même date depuis 25 ans