D’ici 2025, le réseau 5G couvrira 40% de la population chinoise, soit 430 millions de personnes, soit un tiers des utilisateurs du monde entier de 5G.

La communication mobile en Chine entre maintenant dans une phase dite «quatre générations sous un même toit» -la coexistence de la 2G, de la 3G, de la 4G et de la 5G en plein essor.

Le rapport, publié conjointement par une branche de recherche de People.cn et la maison d’édition Social Sciences Academic Press, indique que la Chine possède le plus grand réseau 4G au monde.

Le nombre total d’abonnés à l’Internet mobile en 3G et 4G a atteint 1,31 milliard, soit 83,4% des utilisateurs de portables. Le nombre des utilisateurs chinois de 4G s’est élevé à 1,17 milliard à la fin de décembre 2018, soit une augmentation annuelle nette de 169 millions.

En parallèle, les réseaux mobiles du pays poursuivent leur développement vigoureux, avec 829 millions d’utilisateurs en ligne à la fin de l’année dernière. Le taux de disponibilité de l’Internet en Chine a augmenté de 3,8 points de pourcentage en 2018, pour atteindre 59,6%.

Enfin, le trafic d’Internet cumulé a atteint 71,11 milliards de giga-octets en 2018, en hausse de 189,1% par rapport à la fin de 2017.

Pour pouvoir fournir de la 5G, la Chine a construit à la date du 13 juillet les plus grands réseaux de fibre optique et de mise en réseau indépendants 4G et 5G au monde.

Selon une information venant de la Conférence de l’Internet de Chine 2021, 916 000 stations de base 5G ont été construits, représentant 70% du total mondial. Le nombre de connexions 5G a dépassé 365 millions, représentant 80% du total mondial.

D’ici quelques années, la Chine renforcera son soutien et ses investissements dans les technologies de base telles que la 5G, les méga-données, les logiciels de base, les logiciels industriels et l’intelligence artificielle, promouvant les bases industrielles avancées et la modernisation de la chaîne industrielle, et consolidant davantage les bases du développement industriel.

Outre la 5G, la Chine va commercialiser aux alentours de 2030 un réseau 6G. «Le monde devrait voir la commercialisation de la 6G aux alentours de 2030», ont écrit les auteurs du livre blanc publié par le Groupe de promotion IMT-2030 (6G) qui a été créé en juin 2019 sous la direction du ministère de l’Industrie et des Technologies de l’Information.

La prochaine génération de technologies de communication mobile s’intégrera avec l’informatique avancée, le big data, l’intelligence artificielle (IA) et la blockchain.

Le rapport indique que le réseau 6G réalisera l’intégration profonde du monde physique réel et le monde numérique virtuel, et construira un nouveau monde de « connexion intelligente totale et d’un double numérique ».

Selon le rapport, l’organisation internationale des technologies de télécommunications 3GPP devrait lancer la recherche et le développement (R&D) de la norme technique internationale 6G vers 2025, avant la commercialisation prévue aux alentours de 2030.

La Chine a accordé des licences 5G pour un usage commercial et a commencé la R&D 6G en 2019. Le pays a proposé de procéder à un aménagement prospectif de la technologie 6G.