La cérémonie d’ouverture en ligne et le sommet du développement et de l’innovation du sixième Congrès de l’Intelligence se sont tenus au Centre national des expositions et des congrès (de Tianjin) dans la matinée du 24 juin 2022.

Wan Gang, vice-président de la Conférence consultative politique du Peuple chinois (CCPPC) et président de l’Association chinoise pour la science et la technologie, a prononcé un discours liminaire. Xiao Yaqing, ministre de l’Industrie et des Technologies de l’information, Li Xiaohong, doyen de l’Académie chinoise d’ingénierie, et Li Hongzhong, secrétaire du Comité municipal du Parti communiste chinois de Tianjin, ont prononcé des allocutions. Et Zhang Gong, maire par intérim de la municipalité de Tianjin, a présidé la cérémonie d’ouverture.

D’après Wan Gang, la nouvelle génération d’intelligence artificielle (IA) de la Chine se développe rapidement, ce qui montre des tendances et des caractéristiques telles que l’intégration des technologies et l’élargissement des fonctionnalités de l’IA monolithique, l’hétérogénéité des données multi-sources et l’extension des connotations de l’IA distribuée, ainsi que l’intégration transfrontalière et la sécurité et l’efficacité basées sur scénarios.

Après cinq ans de développement, le Congrès mondial de l’Intelligence est devenu une plateforme d’échange internationale et un pont ouvert, présentant de manière tridimensionnelle les nouveaux faits et réalisations dans le domaine de l’IA du monde.

En tant qu’événement phare dans le domaine de l’IA soigneusement organisé par la municipalité de Tianjin, le Congrès mondial de l’Intelligence est devenu une vitrine qui permet à la Chine de montrer au monde entier le développement de l’industrie de l’IA.

Li Hongzhong a déclaré que la municipalité de Tianjin s’est engagée à construire une ville pionnière de l’IA, et a parcouru un chemin de cinq années caractérisé par le respect de l’esprit scientifique et l’épanouissement de la vitalité de l’innovation, le rassemblement d’éléments innovants et l’essor des industries intelligentes, ainsi que la contribution du numérique à tous les secteurs d’activité et un aspect entièrement nouveau de la ville intelligente.

Dans le futur, Tianjin s’efforcera de créer des conglomérats d’innovation, de mettre en œuvre énergiquement la stratégie de développement de la ville par l’industrie manufacturière, d’approfondir la réforme du système scientifique et technologique et d’accélérer la construction du « port intelligent de Tianjin ».

Les représentants de l’invité d’honneur du congrès, Tom Duke, envoyé du commerce du Royaume-Uni en Chine, et Yuval Waks, ambassadeur adjoint de l’ambassade d’Israël en Chine, ont respectivement prononcé un discours sur place et une allocution via un message vidéo.

Selon eux, l’organisation réussie du congrès prouve pleinement la grande vitalité et l’importance de la Chine, et en particulier de Tianjin, dans le monde d’aujourd’hui axé sur la technologie. Ils espèrent promouvoir davantage la coopération technologique et les échanges économiques et commerciaux avec la Chine par le biais de la plateforme du Congrès mondial de l’Intelligence.

Par la suite, le sommet du développement et de l’innovation s’est tenu dans le cadre du congrès. Gong Ke, ancien président de la Fédération Mondiale des Organisations d’ingénieurs (WFEO) et directeur exécutif de l’Institut chinois pour les Stratégies de Développement de l’Intelligence Artificielle de la Nouvelle génération, a présidé le sommet.

Au cours de l’événement, 12 invités ont successivement prononcé des allocutions sur place ou via un message vidéo. Parmi ces invités, il y a Zhou Ji, Yin Qi (cofondateur et PDG de Megvii Technology), Liu Liehong (président de China United Network Communications Group Co., Ltd.), Yang Yuanqing (président et PDG du groupe Lenovo), Zeng Yi (membre du conseil d’administration et directeur général de China Electronics Corporation), Nabil Habayeb (vice-président senior de GE et président et PDG de GE International Markets), Zhou Hongyi (fondateur du groupe 360), Thomas Sargent (lauréat du prix Nobel d’économie et professeur d’économie à l’université de New York), Chen Xudong (directeur général d’IBM pour la Chine), Liu Jiren (fondateur et président de Neusoft), Wang Yusuo (président du conseil d’administration du groupe ENN) et Wang Jian (académicien de l’Académie chinoise d’ingénierie et fondateur d’Alibaba Cloud).