L’économie chinoise retrouvera une croissance positive au deuxième trimestre de l’année 2020, étant donné les nombreux signes de rétablissement post-épidémique.

Li Chao, économiste de Zheshang Securities, s’attend à ce que le PIB du pays commence à augmenter au deuxième trimestre 2020, et progresse de plus de 6% au troisième trimestre et au quatrième trimestre, après une contraction du PIB au premier trimestre.

Ce dernier a expliqué que la reprise du travail et de la production « est pratiquement achevée », en raison de l’expansion de l’indice des directeurs d’achat au-dessus de la ligne expansion-récession pendant quatre mois consécutifs et la reprise de la production industrielle à valeur ajoutée.

« La reprise des investissements dans les infrastructures et dans l’immobilier va consolider la croissance économique, tandis que la consommation et les exportations vont également se raffermir », a-t-il ajouté.

La Chine n’a pas fixé d’objectif spécifique pour la croissance économique de 2020, montrant que le pays ne s’engagera pas dans un déluge de politiques de relance fortes. Cependant, plusieurs analystes assurent que l’économie chinoise repartira de plus de belle dans les prochains mois.

« Le gouvernement chinois va plutôt coordonner les politiques monétaires, budgétaires et financières pour stabiliser l’emploi et garantir le niveau de vie, tout en soutenant des projets clés, en aidant les petites et moyennes entreprises à surmonter les difficultés, et en réduisant la pauvreté », a-t-il indiqué.

Les données sur l’économie chinoise du mois de mai 2020 « fournissent des bases solides pour des changements positifs dans la situation économique », a déclaré Hua Changchun, économiste de Guotai Junan Securities.