Les entreprises américainses en Chine sont pessimistes

par | Mar 25, 2020 | Amériques, Chine-Etats-Unis, MONDE

D’après la Chambre de commerce américaine en Chine, les entreprises américaines sont de plus en plus pessimistes face aux incertitudes liées au Covid-19. Plusieurs d’entre elles prévoient une baisse de leur chiffre d’affaires, selon une étude publiée mercredi.

Un rapport de la chambre affirme que 57% de ses membres s’attendent à une baisse de leur chiffre d’affaires cette année si aucun retour à la normale n’a lieu d’ici fin avril. Il s’agit d’une hausse de neuf points par rapport à février.

Parmi les raisons évoquées:
– les restrictions des déplacements en Chine (68%),
– les perturbations à l’étranger liées à la pandémie (50%)
– une baisse de la demande (44%).

La moitié des entreprises américaines sondées estiment cependant qu’il est encore trop tôt pour évaluer le manque à gagner. 14% d’entre elles affirment perdre au moins 500.000 yuans par jour (65.500 euros).

« L’épidémie continue à poser des difficultés à nos entreprises mais elles sont désormais préoccupées par ses conséquences dans le monde» où le coronavirus est en pleine expansion. Cette situation est contrainte de plus en plus de pays à prendre des mesures de confinement », d’après le président de la Chambre américaine, Greg Gilligan.

Pékin, qui pousse au redémarrage de son économie, a appelé le 23 mars à «mettre fin aux restrictions» liées à la pandémie de Covid-19 «qui entravent la reprise du travail» dans les zones considérées comme faiblement à risque.

L’enquête a été mené le 13 mars, à ce moment là , seules 8% des 119 entreprises américaines interrogées faisaient état d’un retour au travail de la totalité de leurs salariés, contre 6% pour celles actives dans la province du Hubei, épicentre de l’épidémie.

Paradoxalement, 39% des entreprises américaines estiment que la pandémie pourrait pousser le gouvernement à davantage ouvrir son marché aux firmes étrangères, l’un des nombreux points de friction entre les Etats-Unis et le géant asiatique.

Vous souhaitez en savoir plus, recherchez votre article

%d blogueurs aiment cette page :