Les importations chinoises ont bondi en mai de 51,1% sur un an, une hausse qui s’explique par la faible base de comparaison de mai 2020, a annoncé l’Administration des douanes.

Il s’agit du rythme de progression le plus rapide des achats de la Chine depuis 2011. En mai 2020, les importations chinoises s’étaient replié de 14,2%, lorsque l’économie chinoise sortait de sa paralysie pour cause d’épidémie.

Les économistes sondés par l’agence d’information financière Bloomberg avaient anticipé cette hausse (51%). En avril 2021, les importations chinoises s’étaient envolées, à +43,1% sur un an, grâce à des achats massifs de composants électroniques et une faible base de comparaison avec l’an dernier.

En parallèle, les ventes de produits chinois à l’étranger ont connu en mai 2021 une hausse de 27,9% sur un an, selon les Douanes chinoises. Ce chiffre est légèrement inférieur aux prévisions des analystes, qui tablaient sur 32%.

En mai 2020, les exportations chinoises avaient connu un rebond surprise (+3,5%), en dépit de la pandémie qui paralysait alors l’économie mondiale.

L’amélioration progressive des conditions sanitaires en Chine à partir du printemps 2020, grâce au port généralisé du masque et à des tests de dépistages massifs, a permis au pays de retrouver en fin d’année dernière un niveau d’activité pré-pandémie.

Concernant l’excédent commercial de la Chine, il a atteint en mai 45,53 milliards de dollars (37,42 milliards d’euros), en baisse de 26,5% sur un an.

L’excédent de la Chine était en avril dernier de 42,85 milliards de dollars (38,5 milliards d’euros). Au cours de la période janvier-mai 2021, l’excédent commercial a augmenté de 56,2% en glissement annuel pour atteindre 1.320 milliards de yuans (171,6 mds €).

Durant cette période, l’Association des nations de l’Asie du Sud-Est est restée le premier partenaire commercial de la Chine, devant l’Union européenne et les Etats-Unis, selon les données de l’administration. Sur cette période, les échanges commerciaux entre la Chine et ces trois partenaires ont respectivement progressé de 29,2%, 28,7% et 41,3%.

Le commerce de la Chine avec les pays le long de « la Ceinture et de la Route » a augmenté de 27,4% en glissement annuel pour atteindre 4.360 milliards de yuans. En mai 2021, les importations chinoises et les exportations de la Chine ont augmenté de 26,9% par rapport à l’année précédente à 3.140 milliards de yuans, soit une hausse de 20,8% par rapport à la même période en 2019.