mardi, février 27

Étiquette : Asie

Alibaba Cloud est partenaire de la 1ère édition des Jeux Olympiques de la Jeunesse en Asie
Asie/Pacifique, Communiqués, SCI/TECH

Alibaba Cloud est partenaire de la 1ère édition des Jeux Olympiques de la Jeunesse en Asie

Des plateformes de gestion du personnel et de billetterie ont été déployées pour améliorer l'efficacité opérationnelle des JOJ (Jeux Olympiques de la Jeunesse). Les technologies Flamme Numérique et Live Cloud sont utilisées pour renforcer l’engagement avec les fans. Gangwon, Corée du Sud - Le 22 janvier 2024 - Alibaba Cloud, la branche intelligence des données et technologie numérique du groupe Alibaba, a annoncé soutenir les Jeux Olympiques de la Jeunesse (JOJ) de Gangwon 2024 et leur faire bénéficier de ses dernières innovations cloud. Pour les premiers Jeux Olympiques de la Jeunesse (JOJ) d'hiver en Asie, le comité d'organisation de Gangwon 2024 a déployé ses principales plateformes opérationnelles, notamment le portail de gestion du personnel et le système de billetterie, sur l'i...
La Chine dominera les ajouts de capacité de propylène en Asie d’ici 2030
ECONOMIE

La Chine dominera les ajouts de capacité de propylène en Asie d’ici 2030

La Chine devrait enregistrer les ajouts de capacité de propylène les plus élevés d'Asie, contribuant à environ 70% des ajouts de capacité de la région d'ici 2030, selon GlobalData , une société leader de données et d'analyse. Le dernier rapport de GlobalData , "Capacité de propylène et perspectives des dépenses en capital par région, pays, entreprises, matières premières, projets et prévisions jusqu'en 2030", révèle que la Chine dominera les ajouts de capacité en Asie, ajoutant une capacité de 31,46 mtpa sur 45 projets planifiés et annoncés. La forte demande de propylène en tant que matière première de la part de diverses industries utilisatrices finales a alimenté la croissance remarquable de l'industrie du propylène en Chine. Nivedita Roy, analyste du pétrole et du gaz chez GlobalD...
Chine, Japon et Corée du Sud veulent renforcer leurs relations trilatérales
Asie/Pacifique, MONDE

Chine, Japon et Corée du Sud veulent renforcer leurs relations trilatérales

Les ministres des Affaires étrangères de la Chine, du Japon et de la Corée du Sud se sont rencontrés le 26 novembre dans la ville portuaire sud-coréenne de Busan, dans le but de relancer la coopération entre les voisins asiatiques et ouvrir la voie à un sommet entre leurs trois chefs d'État. La Chine s'inquiète du renforcement des partenariats du Japon et de la Corée du sud avec les Etats-Unis, alors que la Chine et les États-Unis tentent de renouer des liens distendus, notamment lors d'une réunion ce mois-ci en Californie entre Xi Jinping et Joe Biden. Lire aussi : La Chine, la Corée du sud et le Japon avaient convenu de sommets annuels depuis 2008 afin de renforcer les échanges diplomatiques et économiques, mais des tensions bilatérales et la pandémie de COVID-19 ont interrompu ...
La Malaisie va augmenter ses exportations d’huile de palme vers la Chine
Asie/Pacifique, MONDE

La Malaisie va augmenter ses exportations d’huile de palme vers la Chine

La Malaisie, l'un des premiers producteurs mondiaux, va augmenter ses exportations d'huile de palme vers la Chine de 500.000 tonnes par an dans un contexte de restrictions imposées par l'Union européenne, a annoncé lundi un ministre malaisien. "Les importations chinoises d'huile de palme et de produits issus d'huile de palme depuis la Malaisie ont atteint 3,14 millions de tonnes en 2022", a indiqué Fadillah Yusof, ministre malaisien en charge des Plantations et des matières premières. Il a annoncé que ces importations vont augmenter "de 500.000 tonnes" d'ici la fin de l'année ou en début d'année 2024. Cette augmentation, résultat d'un accord entre la société basée en Malaisie Sime Darby Oils International et le groupe chinois Guangxi Guangxi Beibu Gulf International Port, va contribu...
« La réunion de l’APEC n’est pas un terrain pour les confrontations »
Asie/Pacifique, Chine-Etats-Unis, MONDE

« La réunion de l’APEC n’est pas un terrain pour les confrontations »

Alors que le président américain Joe Biden souhaite rencontre son homologue chinois, Xi Jinping, lors du sommet de l'APEC, le ministre chinois des affaires étrangères a déclaré que la réunion des dirigeants économiques de l'APEC n'est pas "un terrain de lutte pour provoquer des confrontations". "La réunion des dirigeants économiques de l'APEC, prévue en novembre aux Etats-Unis cette année, est censée être une occasion de promouvoir la coopération, et non un terrain de lutte pour provoquer des confrontations", a déclaré le ministre chinois des Affaires étrangères, Wang Yi. "En tant que plus grand pays en développement et membre important de l'APEC, la Chine est prête à jouer un rôle constructif dans le succès de la réunion de l'APEC de cette année", a déclaré Wang Yi. Ce dernier a ...
Joe Biden évoque une possible rencontre avec Xi Jinping en novembre
Asie/Pacifique, Chine-Etats-Unis, MONDE

Joe Biden évoque une possible rencontre avec Xi Jinping en novembre

Le président américain Joe Biden a évoqué comme «une possibilité» une rencontre avec son homologue chinois Xi Jinping lors du sommet de l'Apec, alors que depuis quelques mois la Chine et les Etats-Unis ont renoué le dialogue avec une succession de visites de hauts responsables américains à Pékin. Le président américain Joe Biden a évoqué vendredi comme "une possibilité" une rencontre avec son homologue chinois Xi Jinping lors du sommet de l'Apec (Coopération économique pour l'Asie-Pacifique), prévu mi-novembre à San Francisco. "Une telle réunion n'a pas été organisée, mais c'est une possibilité", a déclaré Joe Biden lors d'une conférence de presse à la Maison Blanche, après des informations de médias américains selon lesquelles les deux dirigeants avaient prévu de se rencontrer pour ...
La Chine et la Russie doivent renforcer leur coopération, selon Wang Yi
Asie/Pacifique, MONDE

La Chine et la Russie doivent renforcer leur coopération, selon Wang Yi

Le ministre chinois des Affaires étrangères, Wang Yi, en visite en Russie, a déclaré au président russe Vladimir Poutine que la Chine et la Russie devaient travailler à renforcer leur coopération face à une "situation internationale complexe", ont relevé les médias d'État chinois. "Le monde évolue rapidement vers la multipolarité", a ministre chinois des Affaires étrangères, Wang Yi, en visite en Russie, lors d'une réunion avec Vladimir Poutine à Saint-Pétersbourg, au cours de laquelle le dirigeant russe a accepté une invitation à se rendre en Chine le mois prochain. Il a déclaré au président Vladimir Poutine que la Chine et la Russie devaient travailler à renforcer leur coopération face à une "situation internationale complexe". "La mondialisation économique progresse malgré des ...
Le G77+Chine veut «changer les règles du jeu» économique mondial
Amériques, MONDE

Le G77+Chine veut «changer les règles du jeu» économique mondial

Le Groupe, créé en 1964 par 77 pays, compte désormais 134 nations, dont une trentaine de chefs d'Etat et de gouvernement participent à ce sommet de deux jours. Le sommet du G77+Chine, formé par une centaine de pays d'Asie, d'Afrique et d'Amérique latine représentant 80% de la population mondiale, a débuté le 15 septembre à La Havane avec un appel à "changer les règles du jeu" économique international. Une trentaine de chefs d'Etat et de gouvernement étaient présents à ce sommet, parmi lesquels le président argentin Alberto Fernandez, le Colombien Gustavo Petro, l'Angolais João Lourenço, le Mozambicain Filipe Nyusi, le Rwandais Paul Kagame, ou encore l'émir du Qatar, le Cheikh Tamim bin Hamad Al Thani et le président palestinien Mahmoud Abbas. "Après tout le temps où le Nord a orga...
Le nouveau gouvernement cambodgien va maintenir des liens étroits avec la Chine
Asie/Pacifique, MONDE

Le nouveau gouvernement cambodgien va maintenir des liens étroits avec la Chine

Le premier ministre du Cambodge a effectué une visite en Chine du 14 au 16 septembre. A cette occasion, Hun Manet a cherché à renforcer les liens avec la Chine. Fils de Hun Sen, qui a dirigé le pays d'Asie du Sud-Est pendant près de 40 ans, Hun Manet a pris ses fonctions le 22 août. "À l'invitation du Premier ministre Li Qiang du Conseil des Affaires d'Etat, le Premier ministre cambodgien Hun effectuera une visite officielle en Chine", a déclaré le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Mao Ning, dans un communiqué. Un communiqué du ministère cambodgien des Affaires étrangères indique que Xi Jinping et Hun Manet ont discuté du renforcement des liens entre les deux pays, de la construction d'une "communauté Cambodge-Chine", des orientations stratégiques pour leurs relatio...
Le Vietnam veut devenir une destination de transit entre l’ASEAN et la Chine
Asie/Pacifique, MONDE

Le Vietnam veut devenir une destination de transit entre l’ASEAN et la Chine

En dépit des conflits territoriaux en mer de Chine méridionale, le Premier ministre vietnamien Pham Minh Chinh a exprimé le 17 septembre l'espoir de devenir un point de transit de marchandises et un maillon important dans la chaîne d'approvisionnement entre l’Association des nations de l’Asie du Sud-Est (ASEAN) et la Chine. Le Premier ministre vietnamien Pham Minh Chinh (centre) lors de la cérémonie inaugurale du stand commercial du Vietnam au 20e Salon Chine - ASEAN, (CAEXPO), le 17 septembre à Nanning, a souligné que le Vietnam possédait le plus grand nombre de stands commercial dans l’ASEAN ainsi qu'un grand nombre d'entreprises participantes pour renforcer les échanges commerciaux et à assister à des séminaires. En particulier, lors de la foire, les entreprises ont signé des tran...
La Chine souhaite résoudre les différends maritimes avec ses voisins
Mers de Chine, MONDE

La Chine souhaite résoudre les différends maritimes avec ses voisins

La Chine s'est dite ouverte à résoudre "par le dialogue" les différends maritimes qui empoissonnent les relations avec les pays voisins. Cette prise de position intervient après la publication par Pékin de l'édition 2023 de "la carte standard de Chine", qui a suscité des réactions de la part de nombreux pays voisins. La Chine affirme sa volonté de résoudre "par le dialogue" les différends maritimes qui perdurent avec les pays voisins. "La Chine est toujours prête à résoudre les différends par le dialogue avec les pays concernés et à chercher des moyens efficaces de gérer la situation maritime", a déclaré Wang Yi, ministre chinois des Affaires étrangères, cité par le quotidien local anglais Global Times dimanche. Le ministre chinois des Affaires étrangères a prononcé un discours à l'...
BRICS 2011 : Déclaration de Sanya
MONDE, Organisations Internationales

BRICS 2011 : Déclaration de Sanya

Sanya, Hainan, Chine, 14 avril 2011 1. Nous, chefs d'État et de gouvernement de la République fédérative du Brésil, de la Fédération de Russie, de la République de l'Inde, de la République populaire de Chine et de la République d'Afrique du Sud, nous sommes réunis à Sanya, Hainan, en Chine, pour la réunion des dirigeants des BRICS. le 14 avril 2011. 2. Les chefs d'État et de gouvernement du Brésil, de la Russie, de l'Inde et de la Chine accueillent favorablement l'adhésion de l'Afrique du Sud aux BRICS et se réjouissent de renforcer le dialogue et la coopération avec l'Afrique du Sud au sein du forum. 3. C'est l'objectif primordial et le fort désir commun de paix, de sécurité, de développement et de coopération qui ont réuni les pays BRICS avec une population totale de près de 3 m...
Rencontre entre le président sud-coréen et le Premier ministre chinois
Asie/Pacifique, MONDE

Rencontre entre le président sud-coréen et le Premier ministre chinois

Le président Yoon Suk Yeol et le Premier ministre chinois Li Qiang se sont entretenus le 5 septembre à Jakarta, suite aux sommets annuels de l'Association des nations de l'Asie du Sud-Est (ASEAN). A la suite de cette rencontre, le président Yoon Suk Yeol a déclaré le 7 septembre qu'il souhaitait que la question nucléaire nord-coréenne ne soit pas un obstacle dans les relations entre la Corée du Sud et la Chine. Il a demandé à la Chine de jouer un rôle responsable, selon le bureau présidentiel. Yoon Suk Yeol a fait cette remarque lors d'une réunion avec le Premier ministre chinois Li Qiang, affirmant que plus le problème nucléaire nord-coréen s'aggrave, plus la coopération trilatérale entre la Corée du Sud, les Etats-Unis et le Japon devra être renforcée, a déclaré le directeur adjoin...
« La Ceinture et la Route stimule la croissance des pays du Sud »
COIN DES IDEES, Route de la soie, Tribunes - Analyses

« La Ceinture et la Route stimule la croissance des pays du Sud »

Par China Daily, de Zhang Long - La Ceinture économique de la Route de la Soie a été officiellement proposée lors de la visite du président Xi Jinping au Kazakhstan en septembre 2013. Un mois plus tard, en Indonésie, Xi Jinpping a proposé la Route de la Soie maritime du XXIème siècle. Ces deux propositions sont désormais connues sous le nom d’initiative «la Ceinture et la Route». Cette initiative est intervenue à un moment où les graves conséquences négatives de la crise financière mondiale de 2008 se faisaient encore sentir dans les économies développées comme dans les économies en développement. Elle est apparue à une époque où les puissants États impérialistes cherchaient à résoudre leurs problèmes aux dépens des pays pauvres et plus faibles du Sud. Cela s’est manifesté par un pro...
La Chine a autorisé la reprise des vols commerciaux avec la Corée du Nord
Asie/Pacifique, MONDE

La Chine a autorisé la reprise des vols commerciaux avec la Corée du Nord

La Chine a confirmé le 21 août avoir donné son feu vert à la reprise des liaisons aériennes avec la Corée du Nord, après avoir été interrompues depuis la pandémie de Covid-19. La Chine a confirmé avoir donné son feu vert à la reprise des liaisons aériennes avec la Corée du Nord, après l'annulation inexpliquée du premier vol commercial depuis 2020 de la compagnie nationale nord-coréenne. Le premier vol commercial nord-coréen en trois ans est arrivé le 22 août à Pékin, selon le tableau d'affichage vu par un journaliste de l'AFP dans l'aéroport de la capitale chinoise. Le vol JS151 de la compagnie nord-coréenne Air Koryo en provenance de Pyongyang a atterri à Pékin à 09H17 (01H38 GMT), selon ce tableau. La Corée du Nord avait été en 2020 le premier pays à boucler ses frontières, au m...
Exercices navals Russie-Chine dans le Pacifique, le Japon s’invite
Asie/Pacifique, MONDE

Exercices navals Russie-Chine dans le Pacifique, le Japon s’invite

La Russie et la Chine effectuent des manœuvres navales conjointes dans le Pacifique, avec entre autre des exercices de sauvetage et de lutte contre les frappes aériennes, a indiqué le ministère russe de la Défense. Depuis une dizaine d'année, la Chine et la Russie ont renforcé leurs relations militaires qui se sont consolidées après l'intervention militaire russe en Ukraine en février 2022. Toutefois, la Russie et la Chine mènent depuis plusieurs années de nombreux exercices militaires communs. Une vidéo publiée par l'agence de presse russe Tass montre neuf grands navires naviguant en formation, avec des membres d'équipage qui se tiennent au garde-à-vous sur le pont. "Des membres de la marine des deux pays ont mené des exercices anti-sous-marins, repoussé une attaque aérienne d'un...
Le Cambodge et la Chine s’engagent à maintenir de bonnes relations
Asie/Pacifique, MONDE

Le Cambodge et la Chine s’engagent à maintenir de bonnes relations

Le Premier ministre désigné du Cambodge, Hun Manet, a assuré au ministre chinois des Affaires étrangères, Wang Yi, au Palais de la Paix à Phnom Penh, le renforcement des liens avec la Chine. Wang Yi est arrivé au Cambodge le 12 août. Il est premier officiel chinois à s'y rendre depuis que Hun Manet a été nommé Premier ministre le 7 août, dans le cadre d'une tournée de trois jours en Asie du Sud-Est. Hun Manet a été nommé par le roi, mais lui et son gouvernement doivent encore être confirmés par un vote le 22 août au Parlement, où le Parti du peuple cambodgien (PPC) dirigé par son père Hun Sen, domine la chambre basse. "Promouvoir la coopération" entre la Chine et la Cambodge Hun Manet a publié sur sa chaîne Telegram que lui et Wang Yi "se sont engagés à promouvoir la coopération en...
Croissances économiques Corée du Sud-Chine-Japon
Asie/Pacifique, ECONOMIE

Croissances économiques Corée du Sud-Chine-Japon

Selon les chiffres publiés par la Banque de Corée (BOK), le Bureau national des statistiques de Chine et le bureau du Cabinet japonais, l'évolution des croissances économiques trimestrielles depuis le deuxième trimestre de 2021 de la Corée du Sud, de la Chine et du Japon montre les difficultés rencontrées par la Chine. En dépit de ces données en berne, "l'économie chinoise poursuit sa reprise, et le rebond est généralement sur la bonne voie", a assuré le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Wang Wenbin, soulignant que la Chine restait un moteur important de la croissance économique mondiale. De nombreuses voix en Occident ont fait part de leur inquiétude concernant le ralentissement économique de la Chine qui, selon eux, pourrait poser des risques pour la croissance...
En Russie, le yuan représente 44% du marché des devises au niveau local
Asie/Pacifique, MONDE

En Russie, le yuan représente 44% du marché des devises au niveau local

La Banque centrale russe a déclaré que la part du yuan chinois (ou renminbi) sur le marché des changes dans le pays avait atteint 44% en juillet 2023, par rapport aux 39,8% du mois de juin. Il s'agit là d'un nouveau record car elle ne dépassait pas 20% avant la guerre en Ukraine. En effet, Moscou a entamé le processus de remplacement des devises étrangères, depuis 2019, au premier rang desquelles le dollar américain et l'euro européen par la monnaie chinoise, le yuan, après le déclenchement de la guerre russo-ukrainienne en date du 24 février 2022. Cette politique s'est accentuée en février 2022 après l'invasion russe en Ukraine. Les paiements commerciaux dans de nombreux secteurs, y compris l'énergie sont effectués en yuan chinois et en rouble russe, au détriment du dollar, après le...
Mer de Chine : un navire de guerre échoué au centre d’une brouille entre Chine et Philippines
Asie/Pacifique, Mers de Chine, MONDE

Mer de Chine : un navire de guerre échoué au centre d’une brouille entre Chine et Philippines

La Chine revendique la quasi-totalité de la mer de Chine méridionale malgré les prétentions des Philippines, du Vietnam ou de la Malaisie, faisant fi d'un jugement international de 2016 en sa défaveur. La tension est encore montée d'un cran en mer de Chine méridionale lorsqu'un incident entre les Philippines et la Chine a eu lieu autour du Sierra Madre, un ancien navire philippin datant la Seconde Guerre mondiale, échoué sur un atoll. Lire aussi : Manille convoque l'ambassadeur de Chine Les garde-côtes et les milices maritimes chinoises auraient tiré au canon à eau sur des bateaux affrétés par l'armée philippine et escortés par les garde-côtes philippins pour ravitailler leurs soldats stationnés à bord de Sierra Madre. Ce navire de la République des Philippines, Sierra Madre, n...
Les garde-côtes chinois accusés d’avoir tiré au canon à eau sur des navires philippins
Asie/Pacifique, Mers de Chine, MONDE

Les garde-côtes chinois accusés d’avoir tiré au canon à eau sur des navires philippins

Manille a accusé le 6 août les garde-côtes chinois d'avoir tiré au canon à eau sur des navires philippins en mer de Chine méridionale Un nouvel incident entre Manille et Pékin est venu s’ajouter à la longue liste des différends entre les deux pays en mer de Chine méridionale. Manille a accusé le 6 août les garde-côtes chinois d'avoir tiré au canon à eau sur des navires philippins en mer de Chine méridionale, qualifiant ces actions d'«illégales» et de «dangereuses». La Chine a déclaré avoir pris les «mesures nécessaires» contre des bateaux philippins qu'elle accuse d'être entrés «illégalement» dans ses eaux. D'ailleurs, un porte-parole des garde-côtes chinois a indiqué que "la Chine exhorte la partie philippine à cesser immédiatement son empiétement dans la zone maritime". "La Chin...
Le Japon reste en liaison étroite avec la Chine avec le nouveau chef de la diplomatie
Asie/Pacifique, MONDE

Le Japon reste en liaison étroite avec la Chine avec le nouveau chef de la diplomatie

Le Japon espère pouvoir communiquer étroitement avec la Chine même si Pékin a limogé le ministre des Affaires étrangères, Qin Gang, sans raison apparente, a déclaré le porte-parole du gouvernement. Le secrétaire en chef du Cabinet, Hirokazu Matsuno, s'est abstenu de commenter la décision de la Chine de remplacer Qin Gang par son prédécesseur Wang Yi, mais a déclaré que la position diplomatique du Japon envers le voisin asiatique était inchangée. "Nous aimerions communiquer étroitement les uns avec les autres à différents niveaux, y compris avec M. Wang Yi", a déclaré Hirokazu Matsuno lors d'une conférence de presse régulière. Qin Gang a été démis de ses fonctions ministérielles et Wang Yi a été réintégré au portefeuille lors d'une session parlementaire le 25 juillet, a annoncé l'a...
Taiwan : les Philippines prennent position
Asie/Pacifique, MONDE

Taiwan : les Philippines prennent position

Le gouvernement philippin dit surveiller "en permanence la menace d'une éventuelle invasion par la Chine de son plus proche voisin du nord, Taïwan, dans le cadre des plans d'urgence des Philippines en cas de conflit", a déclaré le secrétaire à la Défense, Gilberto Teodoro Jr. "Nous devons vraiment évaluer si cela est probable ou non. Néanmoins, nous continuons à planifier toutes les éventualités, pas seulement tout point d'éclair entre la Chine et Taïwan, mais toute éventualité sur le théâtre. Et c'est un effort multi-agences, pas seulement un effort de défense", a déclaré Gilberto Teodoro lors d'un point de presse le 21 juillet. Priorité à la sécurité des philippins à Taiwan Ce dernier a refusé de donner les détails des plans d'urgence évoqués, mais il a déclaré que la situation étai...
Accord de libre-échange entre la Chine et l’ASEAN
Asie/Pacifique, MONDE, Organisations Internationales

Accord de libre-échange entre la Chine et l’ASEAN

L'accord de libre-échange entre la Chine et l'ASEAN est un pacte signé le 4 novembre 2002, entre Pékin et les dix membres de l'ASEAN, à savoir l'Indonésie, la Thailande, la Malaisie, Singapour, Brunei, les Philippines, le Cambodge, le Laos, la Birmanie et le Vietnam. La mise en place au 1er janvier 2010 d'un accord géant de libre échange entre la Chine et l'ASEAN donnant naissance à la plus grande zone de libre-échange au monde, avec 1,9 milliard de consommateurs. La Chine et les pays de l'ASEAN  (Association of South-East Asians Nations) ont mit en application un ensemble de produit pour 6.000 milliards de dollars de PIB et génère près de 4.500 milliards de dollars de flux de commerce. Le texte final prévoit la suppression des taxes douanières pour près de 7.000 groupes de produi...
La Chine n’accepte pas la décision arbitrale de 2016 des Philippines sur la mer de Chine méridionale
Asie/Pacifique, Mers de Chine, MONDE

La Chine n’accepte pas la décision arbitrale de 2016 des Philippines sur la mer de Chine méridionale

La Chine n'accepte ni ne reconnaît la décision rendue en 2016 par le tribunal arbitral des Philippines sur la mer de Chine méridionale, qui a conclu que la revendication de Pékin sur la quasi-totalité de la mer de Chine méridionale était sans fondement, a déclaré le ministère chinois des Affaires étrangères. Le ministère a ainsi répondu au lancement par les Philippines le 12 juillet d'un site internet contenant des "informations officielles" sur l'arbitrage de Manille contre Pékin, selon un article de Nikkei Asia. En 2016, les Philippines ont remporté un procès d'arbitrage historique auprès de la Cour Pénal d'Arbitrage*, qui a invalidé les revendications étendues de la Chine en mer de Chine méridionale, où transitent tous les ans des marchandises transportées par voie maritime d'une ...
Les tensions en mer de Chine méridionale au programme de l’ASEAN
Asie/Pacifique, Mers de Chine, MONDE, Organisations Internationales

Les tensions en mer de Chine méridionale au programme de l’ASEAN

Les ministres des Affaires étrangères de l'Asie du Sud-Est se sont réunis le 13 juillet avec leurs homologues chinois, japonais et coréens, afin d'aborder les différends en mer de Chine méridionale et la coopération économique. L'Association des nations de l'Asie du Sud-Est (Asean) - qui comprend l'Indonésie, la Malaisie, Singapour, Brunei, la Thaïlande, le Cambodge, le Viêt Nam, le Laos, les Philippines et la Birmanie, qui assurent la présidence cette année - se réunissent avec Pékin, Tokyo et Séoul dans le cadre de l'"ASEAN plus trois". La Chine a été représentée par le haut diplomate Wang Yi à la place du ministre des Affaires étrangères Qin Gang, qui s'est retiré pour des "raisons de santé" selon son ministère. Le ministre japonais des Affaires étrangères, Yoshimasa Hayashi, et s...
La Chine et les Îles Salomon établissent un partenariat stratégique global pour renforcer leurs liens
Asie/Pacifique, MONDE

La Chine et les Îles Salomon établissent un partenariat stratégique global pour renforcer leurs liens

Article de CGTN - La Chine et les Îles Salomon ont annoncé l'établissement d'un partenariat stratégique global axé sur « le respect mutuel et le développement commun pour une nouvelle ère », dans le cadre d'une initiative visant à renforcer les liens bilatéraux au cours de la visite du dirigeant de la nation du Pacifique à Pékin. Depuis que les deux pays ont établi des relations diplomatiques, leur coopération amicale est devenue le moteur des relations entre la Chine et d'autres pays insulaires du Pacifique, malgré un début relativement tardif, selon ce qu'a déclaré le président chinois Xi Jinping lundi après-midi lors de la rencontre avec le premier ministre des Îles Salomon, Manasseh Sogavare. Les Îles Salomon ont établi des relations diplomatiques avec la Chine en 2019 après avoi...
Pour la Chine, la décision de Wagner de se retirer est une « affaire interne »
Asie/Pacifique, MONDE

Pour la Chine, la décision de Wagner de se retirer est une « affaire interne »

La Chine a qualifié, le 25 juin, la décision du fondateur du groupe Wagner, Evgueni Prigojine, de se retirer de la zone militaire du sud de la Russie d'affaire interne à Moscou. Lors d'un point presse, le 26 juin, la porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, Mao Ning, a indiqué que "l’incident du groupe Wagner est une affaire intérieure de la Russie. En tant que voisin amical de la Russie et partenaire stratégique global de coordination pour la nouvelle ère, la Chine soutient la Russie dans le maintien de la stabilité nationale et la réalisation du développement et de la prospérité, et nous croyons en la capacité de la Russie à y parvenir. La Chine et la Russie restent en communication étroite et saine à différents niveaux". Le communiqué intervient quelques heures a...
La Chine dit soutenir les efforts de « stabilité nationale » de la Russie
Asie/Pacifique, MONDE

La Chine dit soutenir les efforts de « stabilité nationale » de la Russie

"La Chine soutient la Russie dans ses efforts de préservation de la stabilité nationale", a déclaré le ministère chinois des Affaires étrangères, au lendemain d'une démonstration de force du groupe paramilitaire Wagner d'Evguéni Prigojine. Andreï Roudenko, vice-ministre russe des Affaires étrangères, a eu des entretiens le 25 juin à Pékin avec des interlocuteurs chinois au sujet de questions "internationales". La Chine "a exprimé son soutien envers les efforts des dirigeants de la Fédération de Russie pour stabiliser la situation dans le pays en lien avec les événements du 24 juin et a confirmé son intérêt dans le renforcement de la cohésion et d'une prospérité renforcée de la Russie", a déclaré le ministère russe des Affaires étrangères. Le ministère chinois des Affaires étrangèr...
Polémique autour d’une rencontre entre l’ambassadeur chinois à Séoul et l’opposition sud-coréenne
Asie/Pacifique, MONDE

Polémique autour d’une rencontre entre l’ambassadeur chinois à Séoul et l’opposition sud-coréenne

Début juin, une polémique a éclaté entre la Chine et la Corée sud sud, suite à rencontre présumée entre l’ambassadeur de Chine en Corée du Sud, Xing Haiming, a rencontré Lee Jae-myung, chef du Parti démocrate, principal parti d’opposition en Corée du Sud. Les déclarations se sont succèdèes des deux côtés. Vrai-Fausse polémique Selon certains informations, une rencontre a bien eu lieu, au cours de laquelle l’ambassadeur chinois à Séoul, Xing Haiming, aurait commenté les relations entre la Chine et la Corée du Sud et souligné que les relations bilatérales actuelles étaient confrontées à des difficultés considérables. Cependant, le porte-parole de la diplomatie chinoise, Wang Wenbin, a expliqué que selon leurs informations, un fonctionnaire du Bureau du président de la Corée du Sud, Yoon...