La Chine compte « promouvoir le rôle de l’intelligence artificielle (IA) dans l’éducation afin de faciliter l’enseignement et l’apprentissage d’une variété de sujets », d’après Chen Baosheng, ministre de l’Education.

Ce dernier a expliqué lors d’un forum ministériel organisé en marge de la Conférence internationale sur l’intelligence artificielle et l’éducation, que « la Chine a publié plusieurs plans pour promouvoir le développement intégré de l’IA et de l’éducation, et soutenir la modernisation de l’éducation avec les technologies de l’information ».

« Nous oeuvrerons sur la formation de talents polyvalents pour l’éducation intelligente et de l’IA, offrirons davantage d’espace pour l’application de l’IA dans l’éducation, formerons des enseignants de haute compétence pour l’éducation de l’IA et apporterons des innovations scientifiques à cet égard« , a assuré le ministre.

Pour cela, des mécanismes seront mit en place pour lier et dialoguer avec les acteurs éducatifs et de l’industrie IA. Le but pour le ministère est d’assurer une infrastructure augmentée et améliorée pour l’éducation de l’IA.

De son côté, le président Xi Jinping, a assuré que l’intelligence artificielle est « un moteur important pour mener le nouveau cycle de révolution technologique et de transformation industrielle », ajoutant que « le secteur éducatif avait pour importante mission de former un grand nombre de talents de haut niveau à cet égard possédant à la fois des capacités créatives et un esprit d’équipe ».

Il a également souligné que les autorités compétentes « portent une grande attention à l’impact de l’IA sur l’éducation et déployait des efforts vigoureux pour promouvoir l’intégration approfondie de l’IA et de l’éducation ».