10 milliards de dollars de dette américaine vendus par la Chine

par | Mai 17, 2019 | Amériques, Chine-Etats-Unis, ECONOMIE

La Chine est le premier créancier des Etats-Unis avec un stock de 1.120 milliards de dollars (985,6 mds €) d’emprunts américains.

En pleine guerre commerciale, la Chine a vendu pour 10 milliards de dollars (8,8 milliards d’euros) d’emprunts d’Etat américains de court et long termes, en mars 2018. D’après les statistiques du Trésor américain, la baisse du stock de « TBonds » et « Tbills » détenus par la Chine, est la première depuis quatre mois.

Pour certains analystes, cette vente serait une réponse à la hausse des taxes douanières de 25% sur des produits importés de Chine. Cependant, «il y a un problème de concordance des temps. En mars, il semblait que les choses se passaient bien entre les deux pays», a expliqué au quotidien Les Echos, Hervé Goulletquer, chez LBPAM.

«Et le montant s’inscrit à l’intérieur d’une fourchette usuelle de fluctuation, de l’ordre de 17 milliards depuis le printemps 2013, sans qu’on puisse donc dire s’il s’agit d’une volonté de vendre ou d’une attrition naturelle», a précisé ce dernier.

«Vendre des titres d’Etat américains peut gêner la Maison Blanche au titre des pressions haussières sur les taux longs. Mais, si cela pousse aussi à une appréciation non souhaitée du yuan, le prix à payer peut paraître élevé et freiner les ardeurs en la matière», poursuit le stratégiste.

De nombreux économistes ont expliqué que la dette américaine est un moyen de pression pour la Chine, mais peu d’experts imaginent que Beijing puisse utiliser ce levier pour peser dans la guerre commerciale avec les Etats-Unis.

Vous souhaitez en savoir plus, recherchez votre article

%d blogueurs aiment cette page :