Le président américain Barack Obama a de nouveau appelé la Chine à reconnaître la décision de la Cour permanente d’arbitrage de La Haye concernant la mer de Chine méridionale.

« La Chine doit se montrer plus responsable à mesure qu’elle gagne en influence et éviter les démonstrations de force dans ses contentieux avec des pays plus modestes, comme celui de mer de Chine méridionale », a estimé le président américain dans un entretien sur CNN.

« Quand vous signez un traité qui suppose un arbitrage international sur les questions maritimes, le fait d’être plus gros que les Philippines, le Vietnam ou tout autre pays (…) ne justifie pas que vous alliez montrer vos muscles. Vous devez vous conformer au droit international », a ajouté ce dernier.

Barack Obama s’est entretenu avec son homologue, Xi Jinping, lui exhortant à reconnaître la légitimité de la décision de la CPA. De son côté, Xi Jinping a appelé les Etats-Unis à « jouer un rôle constructif » pour maintenir la paix et la stabilité en mer de Chine méridionale.

Le président chinois a assuré que la Chine allait continuer à « sauvegarder fermement sa souveraineté territoriale et ses droits et intérêts maritimes en mer de Chine méridionale ».

« En même temps, la Chine s’en tient au règlement pacifique des différends par la consultation et les négociations avec les parties directement concernées, et sauvegarde la paix et la stabilité en mer de Chine méridionale avec les Etats membres de l’ASEAN », a souligné ce dernier.

Dans un communiqué, le ministère des affaires étrangères a exhorté « les Etats-Unis à modifier leur mentalité et à reconnaître le fait que le développement chinois était une opportunité et non un défi aux Etats-Unis, tout en appelant Washington à soutenir et accepter véritablement le développement de la Chine », a cité Radio Chine Internationale.