Kweichow Moutai Co Ltd, fabricant de l’emblématique spiritueux chinois, entre sur le marché de la crème glacée, en lançant son premier magasin de crèmes glacées dans la province du Guizhou (sud-ouest de la Chine).

Cette glace est composée des principaux ingrédients de la liqueur classique Feitian de Moutai, soit 53% d’alcool, et de lait. La crème glacée est vendue 39 yuans (5,85 dollars) pièce et devrait bientôt arriver sur le marché du pays.

La société a déclaré que la crème glacée, qui contient 2% de baijiu, ne devrait pas être consommée par les mineurs, les personnes enceintes ou les personnes allergiques à l’alcool.

Selon un rapport de l’Institut de recherche sur l’industrie Qianzhan, basé à Shenzhen, la taille du marché chinois de l’industrie de la crème glacée est passée de 124,1 milliards de yuans à 147 milliards de yuans de 2018 à 2020, se classant au premier rang mondial.

Moutai est synonyme de baijiu de luxe, mais la société a du mal à élargir sa clientèle au-delà des buveurs d’âge moyen et plus âgés. Les distillateurs traditionnels subit également la pression de la popularité croissante du whisky et d’autres liqueurs occidentales.

Le baijiu haut de gamme est souvent offert en cadeau à des clients et invités importants en Chine, mais les mesures du président chinois Xi Jinping contre les dépenses officielles a réduit cette coutume.

La production est en baisse depuis la fin des années 2010, diminuant de moitié à 7,15 millions de kilolitres en 2021 par rapport à 2016, selon le Bureau national des statistiques de Chine.