Règles d’entrée assouplies pour les Français en Chine

par | Sep 3, 2021 | Europe, MONDE, Visa pour la Chine

A compter du 2 septembre, les ressortissants français titulaires d’un permis de séjour chinois en cours de validité (carte de résident permanent, permis de séjour de travail, d’affaire personnelle et de regroupement familial) peuvent se rendre en Chine sans demander le visa, selon l’ambassade de Chine en France.

Depuis novembre 2020, l’entrée en Chine des Français titulaires de permis de séjour en cours de validité était suspendue. Cependant, la Chine a décidé d’assouplir les règles d’entrée.

Les Français titulaires d’un permis de séjour chinois en cours de validité pourront désormais revenir en Chine sans avoir à effectuer une nouvelle demande de visa, ont indiqué les autorités chinoises et françaises.

La Chine a globalement maîtrisé l’épidémie de Covid-19 sur son territoire depuis le printemps 2020. La Commission nationale de la santé n’enregistre qu’une poignée de nouveaux malades journaliers.

La Chine s’inquiète toutefois d’une importation du Covid-19 via les voyageurs arrivant de l’étranger.

Raison pour laquelle, la Chine limite ainsi drastiquement depuis l’an passé le nombre de liaisons aériennes internationales. Depuis novembre 2020, la Chine suspendait même l’entrée sur son territoire des Français titulaires de permis de séjour en cours de validité.

Des employés et responsables d’entreprises, habitant en temps normal à Beijing, Shanghai ou dans d’autres villes chinoises et rentrés temporairement en France n’ont ainsi pas pu revenir en Chine, tout comme leurs familles.

Dans ce cas, toute personne qui désirait se rendre en Chine devait refaire une demande de visa auprès des autorités chinoises. Mais les visas n’étaient délivrés qu’au compte-gouttes et à un faible nombre de candidats.

«Les Français(es) titulaires d’un permis de séjour chinois en cours de validité peuvent désormais revenir en Chine sans, au préalable, effectuer une nouvelle demande de visa», a indiqué vendredi l’ambassade de France en Chine.

«La levée de cette mesure a été annoncée par les autorités chinoises compétentes à compter du 2 septembre 2021», a-t-elle souligné dans un courriel, mettant cette avancée au crédit de «la mobilisation constante des autorités françaises».

L’assouplissement concerne les titulaires d’une «carte de résident permanent» («carte verte») ou d’un «permis de séjour de travail, d’affaire personnelle (ou) de regroupement familial», a précisé l’ambassade de Chine à Paris.

Les voyageurs désirant se rendre en Chine en avion depuis ou via la France doivent tout de même fournir les résultats négatifs d’un test PCR et d’un test sérologique réalisés dans les deux jours avant l’embarquement.

Malgré l’assouplissement, les français dont le permis de séjour est déjà arrivé à expiration, comme c’est le cas de nombreux Français, devraient rester bloqués. Le prix des billets d’avion constitue également un écueil pour les candidats au voyage, un aller-retour en vol direct entre les deux pays coûtant actuellement plusieurs milliers d’euros.

Vous souhaitez en savoir plus, recherchez votre article

%d blogueurs aiment cette page :