La Corée du Sud va tenir des pourparlers stratégiques de haut niveau avec la Chine, par liaison vidéo. Il s’agira de la première session bilatérale de ce genre depuis plus de quatre ans.

Choi Jong-kun, premier vice-ministre des Affaires étrangères, prévoit de tenir le 9e Dialogue stratégique avec son homologue chinois, Le Yucheng, le 23 décembre, selon Choi Young-sam, porte-parole du ministère de Séoul. La 8e édition a eu lieu en juin 2017.

La Chine et la Corée du sud prévoient d’avoir des discussions sur un large éventail de questions, notamment les moyens de développer leurs relations de manière prospective et de renforcer la coopération sur les questions de sécurité régionale et mondiale. En 2022, Séoul et Pékin commémorent le 30e anniversaire de l’établissement de relations diplomatiques.

La question de l’envoi d’une délégation gouvernementale sud-coréenne aux Jeux olympiques d’hiver de Pékin sera probablement discutée. Séoul a déclaré qu’il n’a pris aucune décision définitive sur cette question malgré l’annonce par Washington et certaines nations d’un boycott diplomatique des Jeux.

Des responsables de Séoul ont déclaré que la Corée du Sud envisage de jouer un «rôle» approprié en tant qu’hôte des précédents Jeux olympiques d’hiver en 2018.

«Les gouvernements des deux pays conviennent que les échanges de personnel de haut niveau sont très importants dans le développement des relations bilatérales», a déclaré un responsable sud-coréen aux journalistes sous couvert d’anonymat. «Au-delà de ce consensus, il y aura un échange d’opinions (dans le prochain dialogue stratégique) sur la relation globale entre la Corée du Sud et la Chine, y compris des échanges de haut niveau.»