Par Véronique DUONG – Shenma a été créé en 2014 par Alibaba et UCWeb pour répondre aux attentes des mobinautes chinois qui sont de plus en plus nombreux. C’est le premier moteur de recherche exclusivement mobile existant en Chine. Il possède une interface ultra simple sur mobile, et parfois, on peut se retrouver qu’avec 3 résultats de recherche sur la page.

La technologie de Shenma repose surtout sur celle d’Aliyun (ou Alibaba Cloud). L’idée de Shenma est de fournir un moteur de recherche simple à utiliser sur mobile pour la recherche d’informations, d’e-books, d’applications, etc.

Avec son innovation et sa montée en puissance, Shenma a été victime de détournement de trafic. En effet, en avril 2018, Shenma a poursuivi Sogou pour “détournement illégal de trafic”, demandant une indemnisation pour des dommages de 102 millions de yuans. À cette époque, Shenma a déclaré au tribunal que les données de trafic détournées atteignaient environ 1,897 milliard de data.

Le 27 juin 2019, le tribunal de Haidian de Pékin a constaté que Sogou avait détourné le navigateur UCWeb et le trafic de recherche de Shenma via des mots clés stratégiques, constituant alors une concurrence déloyale, et a condamné Sogou à plus de 20 millions de yuans d’indemnisation.

Le montant de l’indemnisation, dans ce cas, était le plus élevé dans une affaire similaire devant le tribunal de Haidian. Au cours du procès, après l’enquête sur les données, le tribunal a finalement constaté que la société Sogou avait plus de 700 millions de trafic détourné et a continué à enfreindre pendant le processus de litige.

Côté purement technique, avoir un site en chinois simplifié est essentiel en Chine, mais avoir un site parfaitement adapté aux mobiles est primordial maintenant. Il faut respecter les règles du Responsive Design, créer des sites MIP-friendly (la version AMP (qui veut dire Accelerated Mobile Pages de Google) chinoise créée par Baidu), etc.

Avec les avancées technologiques de Shenma, et l’esprit innovant de sa maison mère, Alibaba, on pourrait penser que le moteur de recherche mobile chinois pourra encore gagner de nombreuses parts de marché très rapidement.