lundi, février 19

Étiquette : architecture chinoise

Pagode, monument bouddhique
Arts, Chine impériale, CULTURE

Pagode, monument bouddhique

La pagode chinoise est un lieu de fête, de commémorations, ainsi qu'un site religieux. La pagode proprement chinoise vient du pavillon à étage de l'époque de la dynastie Han. Le mot pagode désigne un lieu où se trouve une relique et un lieu de culte pour les adeptes du bouddhisme. Cette structure architecturale a l'aspect d'une tour de plusieurs étages, circulaire, octogonale ou carrée, caractérisée par un toit évasé ou en épi. La pagode, au centre des grands temples bouddhiques, présentait des avantages. Elle était utilisée comme tour d'observation, afin de surveiller les mouvements des ennemis. Sa grande taille, en navigation maritime et fluviale, permettait à la poagode d'être un point de repère, étant donné que les embarcadères ou les ponts en étaient proches. Composées de plu...
Temple de Longquan
CULTURE, Histoire, Religions

Temple de Longquan

Situé au pied de la montagne Zhongtai, le temple Longquan se trouve à cinq kilomètres de la ville de Taihuai, dans la province du Shanxi (nord de la Chine). Le temple est entouré de neuf crêtes, qui ressemblent à des dragons dansants. À l'est du temple, il y a une source, appelée Dragon Spring, qui est aussi claire que du jade. Le temple tire son nom de cette source. Construit sous la dynastie Song (960-1279), l’ensemble de la structure du temple couvre une superficie de 15 900 mètres carrés. Autrefois, il s’agissait d’un temple privé de la famille Yang, «qui s'est sacrifiée pour défendre son pays contre les invasions étrangères au début de la dynastie Song», selon le China Daily. Le temple a ensuite été reconstruit sous la dynastie Ming (1368-1644). La direction du temps a ensuit...
Le temple Ganlu tient sur un pillier depuis plus de 870 ans
CULTURE, Histoire

Le temple Ganlu tient sur un pillier depuis plus de 870 ans

Le temple Ganlu est situé dans une grotte du comté de Taining, dans la province du Fujian (sud-est de la Chine). Le temple en bois a été construit dans une grotte de roche naturelle sans clous en fer ni tuiles. Le temple est soutenu par un seul pilier depuis sa construction en 1146 pendant la dynastie Song. La grotte de 80 mètres de haut ressemble à un triangle inversé, avec la partie supérieure d'environ 30 mètres de large et la partie inférieure de seulement 10 mètres de large.