mardi, février 13

Étiquette : Benjamin Netanyahu

La Chine appelle Israël à stopper son opération militaire à Rafah rapidement
MONDE, Orient

La Chine appelle Israël à stopper son opération militaire à Rafah rapidement

"La Chine appelle Israël à mettre fin à son opération militaire au plus vite, à faire tout son possible pour éviter les victimes civiles innocentes", alors que la pression internationale s'intensifie pour un accord de trêve entre Israël et le Hamas incluant une nouvelle libération d'otages. La Chine a appelé ce 13 février Israël à arrêter "au plus vite" son opération militaire à Rafah, dans le sud de la bande de Gaza, afin "d'empêcher une catastrophe humanitaire plus grave encore". Dans le même temps, la pression internationale s'intensifie pour un accord de trêve entre Israël et le Hamas prenant en compte une nouvelle libération d'otages, en dépit des menaces d'une offensive israélienne sur Rafah. La ville de Rafat est le dernier refuge pour plus d'un million de personnes vivant dan...
Benjamin Netanyahu va se rendre en Chine
MONDE, Orient

Benjamin Netanyahu va se rendre en Chine

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a annoncé le 27 juin qu'il avait été invité à se rendre en Chine, dans un contexte de relations tendues entre Israël et Washington, deux alliés traditionnels. "Cette visite prévue sera la quatrième en Chine du Premier ministre", ont précisé les services de Benjamin Netanyahu dans un communiqué, soulignant que "l'administration américaine en avait été informée il y a un mois". Benjamin Netanyahu a également informé une délégation du Congrès américain et a assuré à ces parlementaires que "les Etats-Unis seraient toujours l'allié le plus irremplaçable d'Israël", selon ses services. Un porte-parole du Premier ministre, contacté par l'Agence France Presse, n'a pas donné de date ni de détails pour cette visite. Les relations diplomatiques...
Israël mise sur les travailleurs chinois
MONDE, Orient

Israël mise sur les travailleurs chinois

Le gouvernement israélien a accepté ce 20 septembre 2015 la venue de 20 000 travailleurs chinois du bâtiment, afin de diminuer les coûts et de répondre à la demande croissante de logement en Cisjordanie occupée. Cependant, en juin 2015, les autorités chinoises avaient refusé de signer un accord permettant à ses ressortissants de venir travailler en Israël. Le gouvernement chinois ne souhaitait pas voir ses concitoyens être employé dans les colonies de Cisjordanie occupée, qui représentent pourtant 3% de l’ensemble des mises en chantier de l'Etat hébreu. De son côté, bien que les ministres aient accepté la proposition du Premier ministre, Benjamin Netanyahou, aucun accord n'a été signé entre les deux pays. Des ouvriers étrangers pour coloniser la Cisjordanie occupée Pour Benjamin N...