jeudi, juin 20

Étiquette : gardes-côtes chinois

Course-poursuite inégale entre pêcheurs philippins et gardes-côtes chinois
Asie/Pacifique, Mers de Chine, MONDE

Course-poursuite inégale entre pêcheurs philippins et gardes-côtes chinois

Le récif de Scarborough est une zone disputée et revendiquée à la fois par la Chine et les Philippines. Les pêcheurs philippins dénoncent la présence chinoise sur ce site qui les prive d'une source importante de revenus et d'un refuge où s'abriter en cas de tempête. Le récif de Scarborough se trouve à 240 km à l'ouest de l'île principale des Philippines, Luzon, et à près de 900 km de Hainan, en Chine continentale. En vertu de la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer signée en 1982, que la Chine a contribué à élaborer, les pays ont le droit souverain d'exploiter les ressources naturelles situées dans un rayon d'environ 200 milles (370 km) de leurs côtes. La Chine revendique la souveraineté sur la quasi-totalité de la mer de Chine méridionale, et a pris le contrôle du réc...
Les tensions s’accentuent en mer au large des îles Diaoyu/Senkaku
Mers de Chine

Les tensions s’accentuent en mer au large des îles Diaoyu/Senkaku

Les gardes-côtes chinois, dont l'arsenal militaire a été renforcé, ont menacé des bateaux de pêche japonais dans les eaux des îles Senkaku-Diaoyu. Le différend au sujet des îles Diaoyu (nom chinois) / Senkaku (nom japonais) en mer de Chine orientale, à 600 kilomètres à l'ouest d'Okinawa, empoisonne les relations sino-japonaises. Depuis 2012, les incursions de navires chinois dans les cinq îlots de Diaoyu/Senkaku se multiplient. Les 6 et 7 février, deux navires des gardes-côtes chinois ont de nouveau pénétré dans les eaux convoitées, simulant l'accostage de bateaux de pêcheurs, pour les 4e et 5e fois de l'année. Cette incursion dans les îles Diaoyu/Senkaku préoccupe les autorités nippones plus qu'à l'accoutumée. Il s'agit des premières incursions depuis l'adoption de la nouvelle lo...