lundi, mars 25

Étiquette : maltraitance

Une école cotée en bourse dans la tourmente
Education, SOCIETE

Une école cotée en bourse dans la tourmente

Le gouvernement a envoyé une équipe d'inspection de contrôle de l'éthique professionnelle et du style de travail des enseignants dans tout le pays. Cette inspection intervient après la découverte de cas de maltraitance d'enfants dans une école maternelle privée, RYB Education New World Kindergarten, à Beijing. Le but est de prévenir toute violence à l'égard des enfants dans les écoles maternelles. Les autorités souhaitent sanctionner et corriger immédiatement tout problème découvert au cours des inspections. Des aiguilles pour discipliner les enfants Selon la police, l'enquête a montré qu'une maîtresse, Liu, âgée de 22 ans, aurait utilisé des aiguilles pour "discipliner" les enfants récalcitrants à la sieste. Cette enseignante a déclenché un tollé dans tout le pays. D'ailleurs...
Un faux vétérinaire coupait les cordes vocales des chiens
Animaux, Police et Justice

Un faux vétérinaire coupait les cordes vocales des chiens

Un faux "vétérinaire" fait l'objet d'une enquête pour avoir retiré en pleine rue les cordes vocales de chiens jugés "bruyants" par leur propriétaire. Le quotidien de Chengdu a diffusé dimanche 18 septembre une vidéo montrant le chirurgien autoproclamé utilisant de longs ciseaux pour réaliser ces ablations sur des canidés, préalablement anesthésiés et dont la gueule est maintenue ouverte par des ficelles. Le Journal a souligné que le praticien réalisait ces interventions sur une simple table en bord de rue, et le pseudo "vétérinaire" ne lavait pas ses instruments entre deux opérations. Le retrait partiel (et non total) de tissus des cordes vocales est une intervention chirurgicale répandue, utilisée afin de réduire le volume des aboiements de chiens. Mais le praticien incriminé, ap...
Ouverture d’une « ferme à orques » : l’inquiétude grandie
Animaux, SCI/TECH

Ouverture d’une « ferme à orques » : l’inquiétude grandie

Chimelong Group, spécialiste des parcs à thème, vient d'annoncer le lancement de son premier projet de ferme à orques, inquiétant les associations de défense des animaux, réunies auprès de la China Cetacean Alliance. Propriétaire du Chimelong Ocean Kingdom, Chimelong Group héberge, depuis le 24 février 2017, le premier projet de "ferme à orques" de Chine. Ce projet vise à "éduquer le public à la protection des baleines, réaliser des études scientifiques et améliorer les connaissances sur les programmes de reproduction en captivité des orques", d'après un communiqué de la société. Mais les défenseurs des animaux estiment que faire naître des orques en captivité vise surtout à permettre à d’autres parcs à thème d’avoir leur propre orque sans devoir en capturer dans la nature. Autre inq...
Les enfants invités à prendre soin de leurs parents
SOCIETE

Les enfants invités à prendre soin de leurs parents

À Suzhou, une maison de retraite a mis en place un système de bons de réduction de soins, afin de récompenser les enfants qui rendent visite à leurs parents.  Pourtant en 2013, une loi visant à protéger les personnes âgées obligeait les enfants à leur rendre visite. En vain, les cas de maltraitance n'ont pas diminué et la loi est peu appliquée. Résoudre les problèmes de solitude L'objectif est de résoudre les problèmes de solitude des personnes âgées et de permettre aux parents de voir leurs enfants. Cette initiative a été lancé par le directeur de l’établissement qui a décidé d'agir face au désarroi des personnes âgées de son établissement. Avec ce système, les visites se sont multipliées par trois. Une petite victoire, alors que de moins en moins d'enfant prenne soin de leurs p...
Les chinois et les animaux, sortir des stéréotypes !
Tribunes - Analyses

Les chinois et les animaux, sortir des stéréotypes !

Tribune rédigée par Krys / 克丽丝 sur son blog Une Occidentale en Chine On m'avait demander de parler des Chinois et de leurs relations envers leurs animaux car effectivement vu ce qui circule on peut se dire que c'est pas le top. J'avais prévu de demander à mes collègues, de recueillir différents témoignages mais ça c'était avant de lire un article Samedi Matin sur "Beijing" dans lequel il était dit que la personne qui y allait en gardant dans un coin de sa tête que en Chine, on mange du chien et que la reconnaissance animale n'était pas comme en France, et là : Chine, Festival Yulin, ethnie Zhuang, ethnie Buyei, chien, animaux, maltraitance, protection des animaux, culture, tradition, uneoccidentaleenchine j'ai envie d'ouvrir ma grande gueule de Marseillaise. Déjà ce qu'il faut savoir que...