dimanche, juillet 14

Étiquette : véhicules électriques chinois

Le Premier ministre chinois appelle à «s’opposer au découplage» économique
Europe, MONDE

Le Premier ministre chinois appelle à «s’opposer au découplage» économique

Le Premier ministre chinois, Li Qiang, a appelé le 25 juin à "s'opposer au découplage" économique, au moment où l'Union européenne (UE), partenaire commercial clé de la Chine, s'apprête à imposer des surtaxes douanières sur les véhicules électriques chinois. Les tensions entre l'UE et la seconde puissance économique mondiale se sont intensifiées ces dernières années, sur fond de soutien chinois à l'économie russe, de tensions en mer de Chine méridionale et de rivalité Chine-Etats-Unis dans les technologies de pointe. "Nous devrions avoir un état d'esprit grand ouvert, travailler en étroite collaboration, abandonner cette idée de former des camps idéologiques et nous opposer au découplage", a indiqué le Premier ministre Li Qiang, qui en Chine est spécifiquement chargé des questions éc...
« La Chine est prête à mener un dialogue sur les VE si l’UE est disposée à le faire »
Europe, MONDE

« La Chine est prête à mener un dialogue sur les VE si l’UE est disposée à le faire »

Le 22 juin, le ministre du Commerce, Wang Wentao, a assuré que "la Chine est prête au dialogue et aux consultations sur les véhicules électriques (VE) si l'Union européenne (UE) est disposée à s'asseoir à la table des négociations avec sincérité". Ce dernier a fait ces remarques lors d'une rencontre avec le vice-chancelier allemand Robert Habeck, a indiqué le ministère du Commerce dans un communiqué de presse. Lire aussi : L'Allemagne ne s'attend pas à une solution aux tensions tarifaires de l'UE "La Chine est prête à prendre en compte les préoccupations raisonnables des deux parties afin d'éviter l'escalade des frictions commerciales de manière rationnelle et professionnelle", a souligné le ministre du Commerce, Wang Wentao. Toutefois, ce dernier a indiqué au ministre allemand...
Droits douanes sur les véhicules électriques chinois: les industriels européens inquiets
Europe, MONDE

Droits douanes sur les véhicules électriques chinois: les industriels européens inquiets

"Dans le cadre de son enquête en cours, la Commission a provisoirement conclu que le secteur des véhicules électriques à batterie (BEV) en Chine bénéficiait de subventions déloyales, ce qui représente une menace de préjudice économique pour les producteurs de BEV de l'UE", a annoncé la Commission européenne dans un communiqué. L'institution européenne a annoncé la mise ne place d'un niveau des "droits compensateurs provisoires" imposés aux importations de véhicules électriques à batterie en provenance de Chine vont augmenter. Lire aussi : L'UE va appliquer des droits de douane sur certains véhicules électriques chinois importés Les droits individuels que la Commission devrait appliquer aux trois producteurs chinois retenus seraient les suivants : BYD: 17,4%; Geely 20% et SAIC: 38,...
L’UE va appliquer des droits de douane sur certains véhicules électriques chinois importés
Europe, MONDE

L’UE va appliquer des droits de douane sur certains véhicules électriques chinois importés

La Commission européenne a déclaré qu'elle envisageait d'imposer des droits provisoires allant jusqu'à 38,1% sur certains véhicules électriques chinois importés, en plus des droits d'importation ordinaires de 10% prélevés sur les importations de VE à batterie. Le régulateur européen a déclaré que les droits provisoires sont le résultat d'une enquête anti-subventions. Celle-ci a révélé que l'ensemble de la chaîne de valeur des véhicules électriques à batterie chinois est "fortement subventionnée en Chine" et que les importations de VE chinois "présentent une menace de préjudice clairement prévisible et imminent pour l'industrie de l'UE". La Commission a indiqué qu'elle prévoyait d'appliquer des droits de douane différents à chaque constructeur automobile, les véhicules BYD étant soumi...