mardi, juillet 16

« La Chine est prête à mener un dialogue sur les VE si l’UE est disposée à le faire »

Le 22 juin, le ministre du Commerce, Wang Wentao, a assuré que « la Chine est prête au dialogue et aux consultations sur les véhicules électriques (VE) si l’Union européenne (UE) est disposée à s’asseoir à la table des négociations avec sincérité ».

Ce dernier a fait ces remarques lors d’une rencontre avec le vice-chancelier allemand Robert Habeck, a indiqué le ministère du Commerce dans un communiqué de presse.

Lire aussi : L’Allemagne ne s’attend pas à une solution aux tensions tarifaires de l’UE

« La Chine est prête à prendre en compte les préoccupations raisonnables des deux parties afin d’éviter l’escalade des frictions commerciales de manière rationnelle et professionnelle », a souligné le ministre du Commerce, Wang Wentao.

Toutefois, ce dernier a indiqué au ministre allemand de l’Economie, Robert Habeck, que la Chine espère que l’Allemagne jouera un rôle positif au sein de l’UE, ce qui incitera la partie européenne à rencontrer la Chine à mi-chemin.

« Si la partie européenne s’obstine dans sa mauvaise voie, la Chine prendra les mesures nécessaires, y compris l’ouverture d’une procédure dans le cadre du mécanisme de règlement des différends de l’Organisation mondiale du commerce, afin de défendre fermement ses droits et intérêts légitimes », a indiqué le ministre chinois.

De son côté, Robert Habeck a souligné que le gouvernement allemand était profondément préoccupé par l’enquête anti-subventions de l’UE sur les VE chinois, qui aurait un impact négatif sur la transition verte et sur les intérêts des consommateurs en Europe.

Lire aussi : douane

Robert Habeck a estimé, selon l’agence de presse Xinhua, que l’imposition de droits de douane était « la pire des approches, car elle pourrait conduire à une spirale vicieuse d’escalade des frictions commerciales », soulignant que « le dialogue et les consultations étaient le seul moyen de résoudre les problèmes ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *