lundi, juillet 15

Étiquette : virilité chine

La Chine bannit les hommes «efféminés» de la télévision
Divertissement, SOCIETE

La Chine bannit les hommes «efféminés» de la télévision

La Chine a interdit les boys bands «poule mouillée» et les hommes «efféminés» de tous les médias du pays. Les radiodiffuseurs doivent «résolument mettre fin aux Sissy men et autres esthétiques anormales», a écrit l’Administration nationale de la radio et de la télévision dans un nouvel ensemble de règles publié récemment. L’administration a également utilisé le terme «niang pao», une insulte pour les hommes efféminés qui signifie «pistolets à filles». Lire aussi : Deux sessions de Chine : renforcer l’éducation de la virilité à l’école Les nouvelles règles appellent les radiodiffuseurs à appliquer une «norme de beauté correcte» et à boycotter les célébrités Internet «vulgaires» et les célébrations de la richesse, tout en promouvant «la culture traditionnelle chinoise, la cultur...
«Hǔpūzhínán» ou l’archétype du mâle chinois
Comprendre la Chine, SOCIETE

«Hǔpūzhínán» ou l’archétype du mâle chinois

Phénomène sur l’Internet chinois durant une décennie, hǔpūzhínán 虎扑直男 représente l’archétype de l’homme hétérosexuel chinois fier de sa virilité. Il peut être sexiste, misogyne, cet homme n’hésite pas à exposer sa vulnérabilité, et particulièrement sa vie de couple ou l’infidélité de ses compagnes sur Hupu, une plateforme en ligne de commentaires sportifs. La plateforme Hupu (虎扑) est le paradis des zhínán (直男). Elle est définie par les internautes, cités par CHine-Info, comme des hommes hétérosexuels passionnés de sport, jugés austères, peu raffinés et machiste. L’expression hǔpūzhínán désigne de manière général les utilisateurs de Hupu. Loin d’être des cas isolés, les hǔpūzhínán représentent dorénavant une culture et une identité collective. Celle-ci est d’ailleurs de plus en pl...