Taïwan, classée 6ème dans l’Indice de liberté économique 2021

par | Mar 8, 2021 | TAIWAN

Taïwan s’est classée sixième dans l’Indice de liberté économique 2021, établi par le groupe de réflexion basé à Washington The Heritage Foundation et le Wall Street Journal. Taïwan reçoit ainsi son meilleur résultat depuis la création de l’indice.

Avec un score de 78,6 sur 100 – 1,5 point de plus que l’année précédente – Taïwan était quatrième sur 40 économies de la région Asie-Pacifique, devançant la Malaisie avec 74,4; Japon, 74,1; Corée du Sud, 74 ans; et Chine, 58,4. Taïwan a été classé comme «principalement libre» avec 32 autres nations.

Dans l’ordre, les cinq premières places sont allées à Singapour, en Nouvelle-Zélande, en Australie, en Suisse et en Irlande, ces économies étant les seules classées comme «libres».

Selon le rapport, Taïwan a vu une amélioration de huit des 12 indices de référence utilisés pour compiler les classements des indices.

Parmi ceux-ci figurent l’intégrité du gouvernement et l’efficacité judiciaire, qui ont augmenté de 5,6 points et 2,8 points en un an à 74,5 et 72,9, respectivement, selon le rapport.

Le premier peut être attribué à la mise en œuvre effective par Taïwan des lois et règlements de lutte contre la corruption, tandis que le second montre la forte application des contrats et le système judiciaire robuste du pays, sans ingérence politique, ont indiqué les rapporteurs.

Le Conseil taïwanais de développement a déclaré que le rapport démontrait que les efforts de Taïwan pour stimuler le développement économique et une gouvernance propre reçoivent une reconnaissance mondiale.

D’autres politiques conformes à la Convention des Nations Unies contre la corruption et à la loi sur la propriété intellectuelle et l’organisation des tribunaux de commerce promulguées en 2020 renforcent encore l’intégrité du gouvernement du pays et l’efficacité judiciaire, a ajouté le conseil.

Depuis 1995, l’indice annuel suit la marche de la liberté économique sur 184 marchés dans le monde, couvrant la taille du gouvernement, les marchés ouverts, l’efficacité de la réglementation et l’état de droit.

De son côté, la Chine se situe à la 107ème place, avec un score de liberté économique de 58,4. Son score global a diminué de 1,1 point, principalement en raison d’une dégradation de la santé budgétaire. La Chine est classée 20ème sur 40 pays de la région Asie-Pacifique, et son score global est inférieur aux moyennes régionales et mondiales.

La Chine reste une économie essentiellement non libre, d’après The Heritage Foundation et le Wall Street Journal. Les modestes améliorations de son score de liberté économique au cours des dernières années résultent principalement de gains dans les indicateurs de droits de propriété, d’efficacité judiciaire et de liberté des affaires.

Dans l’ensemble, la liberté économique qui existe en Chine continue de manquer de profondeur et d’ampleur, et le gouvernement doit veiller à ce que les changements de politique favorables aux entreprises soient compris et mis en œuvre dans tout le pays, et pas seulement à Pékin ou dans les principaux centres commerciaux, ont écrit les rapporteurs.

Vous souhaitez en savoir plus, recherchez votre article

%d blogueurs aiment cette page :