La dirigeante de Taiwan Tsai Ing-wen a proposé le 1er janvier de fournir à la Chine « l’aide nécessaire », afin de contribuer à la lutte contre la flambée des contaminations de COVID-19 dans le pays.

Au cours des voeux traditionnels pour le Nouvel An, Tsai Ing-wen a souligné que tout le monde avait constaté la flambée des contaminations en Chine. « Tant qu’il y a un besoin, sur une base humanitaire, nous sommes disposés à fournir l’aide nécessaire pour aider davantage de personnes à sortir de la pandémie et d’avoir une nouvelle année en bonne santé », a-t-elle déclaré, sans davantage de détails.

La crise sanitaire a été un motif de discorde entre Taiwan et la Chine. Pékin a critiqué la gestion, jugée inefficace de la pandémie par Taipei, qui a reproché à la Chine leur manque de transparence et une tentative d’ingérence dans les livraisons de vaccins vers Taiwan, des accusations rejetées par la Chine.

Cette dernière a indiqué que les activités militaires de la Chine près de l’île n’aidaient pas à la paix et la stabilité. Tsai Ing-wen a renouvelé son appel au dialogue avec Pékin, répétant que la guerre n’était pas une solution pour résoudre les problèmes