Le typhon Lekima a tué 44 personnes et fait 16 disparus après son passage dans l’est de la Chine, selon les autorités.

A lire aussi : Typhon Lekima : le bilan s’alourdit

Des pluies diluviennes ont causé des glissements de terrain qui ont bloqué des rivières, créant un réservoir artificiel. Quand ce barrage a cédé, l’eau a inondé le village de Yantan.

Cinq personnes sont aussi décédées et sept autres portées disparues dans la province de Shandong. Le typhon a provoqué l’évacuation de plus de 183.000 personnes dans la province, où les pertes sont estimées à 211 millions de dollars.

Lekima est le neuvième et le plus fort typhon de l’année. Le typhon a touché 6,68 millions d’habitants du Zhejiang dont 1,26 million ont été évacués. Pas moins de 38 personnes sont décédées dans la province, où 10 personnes y étaient aussi portées disparues, selon la chaîne CCTV.

Le typhon a endommagé 234.000 hectares de cultures, provoquant une perte économique directe de 24,22 milliards de yuans (environ 3,4 milliards de dollars).

Le typhon Lekima a touché terre samedi 10 août vers 1h45 dans la ville de Wenling du Zhejiang, et a frappé les côtes de la ville de Qingdao du Shandong lors de son deuxième passage dimanche à 20h50.