mercredi, juillet 24

Un groupe aéronaval chinois navigue dans le Pacifique occidental

Le groupe de frappe dirigé par le porte-avions Liaoning comprenant 5 destroyers, une frégate et un navire de ravitaillement est en train de naviguer dans le Pacifique occidental, selon les médias locaux.

Le CNS Liaoning est accompagné par l’imposant croiseur lance-missiles de type 055 « Nanchang », avec ses 112 cellules de lancement vertical et ses puissants capteurs électroniques, les « destroyers » Xining, Urumqi, Chengu et Zhengzhou ainsi que la frégate de type 054A Xiangtan et le navire de ravitaillement de type 901 Hulunhu. Certains analystes attestent qu’un sous-marin nucléaire d’attaque [SNA] fait partie du groupe.

Cette opération chinoise se déroule alors que le groupe aéronaval USS Abraham Lincoln est actuellement déployé en mer des Philippines. D’après le SCMP, les groupes aéronavals chinois et américain ne seraient peut-être pas trop éloignés l’un de l’autre.

Le quotidien a également souligné que cette décision intervient quelques semaines seulement après les exercices navals et aériens à grande échelle des forces armées chinoises en mer de Chine orientale «en réponse aux récents faux signaux fréquents émis par les États-Unis sur la question de Taiwan».

Le porte-parole de la marine chinoise Gao Xiucheng a affirmé que les navires de guerre étaient en mission d’entraînement de routine. « Il est conforme aux lois et pratiques internationales pertinentes et ne vise aucune partie », a-t-il déclaré.

D’après le site Opex360, les forces d’autodéfense japonaises surveillent ce groupe aéronaval chinois, avec le porte-aéronefs JDS Izumo et des avions de patrouille maritime Kawazaki P-1 et P-3C Orion.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *