samedi, avril 13

Étiquette : mers de Chine

Les Philippines accuse la Chine d’avoir tiré au canon à eau sur un navire de ravitaillement
Asie/Pacifique, Mers de Chine, MONDE

Les Philippines accuse la Chine d’avoir tiré au canon à eau sur un navire de ravitaillement

La Chine a rejeté l'accusation des Philippines, qui atteste que Pékin a tiré au canon à eau sur un navire de ravitaillement. De son côté, la Chine a affirmé avoir expulsé les navires philippins conformément à la loi. La Chine et les Philippines ont des revendications contradictoires sur le Second Thomas Shoal, également connu sous le nom d'Ayungin Shoal, Bai Co May et Ren'aiJiao, un récif submergé dans les îles Spratly en mer de Chine méridionale. Le 23 mars, les Philippines ont accusé les garde-côtes chinois d'avoir tiré au canon à eau sur un navire de ravitaillement dans la mer de Chine méridionale contestée, causant d'importants dégâts. Les Forces armées des Philippines ont déclaré que l'Unaizah May 4 (UM4), un navire civil sous contrat avec l'armée, s'était lancé dans une miss...
Les États-Unis confirment leur engagement à défendre les Philippines contre la Chine
Asie/Pacifique, Mers de Chine, MONDE

Les États-Unis confirment leur engagement à défendre les Philippines contre la Chine

Le secrétaire d'État américain Antony Blinken a confirmé le 19 mars l'engagement «à toute épreuve» des États-Unis pour défendre les Philippines en mer de Chine méridionale où Manille fait face aux ambitions chinoises. Lors d'une conférence de presse à Manille avec son homologue philippin Enrique Manalo, le chef de la diplomatie américaine a rappelé le soutien américain à l'allié philippin contre une éventuelle attaque armée en mer de Chine méridionale. «Ces voies navigables sont cruciales pour les Philippines, leur sécurité, leur économie, mais elles le sont aussi pour les intérêts de la région, des États-Unis et du monde (...) C'est pour cela que nous sommes aux côtés des Philippines et que nous tiendrons nos engagements de défense qui sont à toute épreuve, dont le traité de défense...
Intervention du chef de la diplomatie chinoise, Wang Yi
MONDE

Intervention du chef de la diplomatie chinoise, Wang Yi

Le chef de la diplomatie chinoise, Wang Yi, a tenu le 7 mars une conférence de presse annuelle du ministre des Affaires étrangères devant les médias chinois et étrangers. : Lire aussi : Propos sur la conférence de presse de M. Wang Yi, ministre chinois des Affaires étrangères le 7 mars 2024 Concernant Gaza La Chine appelle régulièrement à un cessez-le-feu à Gaza depuis l'entrée en guerre d'Israël le 8 octobre 2024 contre le Hamas dans ce territoire palestinien. "Le fait qu'aujourd'hui, au XXIe siècle, cette catastrophe humanitaire ne puisse être arrêtée est une tragédie humaine, plus encore, c'est une honte pour la civilisation", a affirmé Wang Yi. "La communauté internationale doit agir de toute urgence, en faisant d'un cessez-le-feu immédiat et de la cessation des hostilités une ...
Les Philippines condamnent la « barrière flottante » chinoise en mer de Chine méridionale
Asie/Pacifique, Mers de Chine, MONDE

Les Philippines condamnent la « barrière flottante » chinoise en mer de Chine méridionale

Les Philippines accusent les garde-côtes chinois d'avoir installé une "barrière flottante" dans un secteur de la mer de Chine méridionale. Les philippins attestent que les Philippins ne peuvent pas pêcher dans la zone. Le 24 septembre, les Philippines ont accusé les garde-côtes chinois d'installer une "barrière flottante" dans un secteur de la mer de Chine méridionale que les pays riverains se disputent, au motif qu'elle empêche les Philippins de pénétrer et de pêcher dans la zone. Les garde-côtes et le bureau de la Pêche et des ressources aquatiques de Manille "condamnent fermement" l'installation de la barrière sur une partie du secteur du récif de Scarborough, a déclaré Jay Tarriela, porte-parole des garde-côtes, dans un message posté sur le réseau social X (ex-Twitter). "Les g...
La Chine souhaite résoudre les différends maritimes avec ses voisins
Mers de Chine, MONDE

La Chine souhaite résoudre les différends maritimes avec ses voisins

La Chine s'est dite ouverte à résoudre "par le dialogue" les différends maritimes qui empoissonnent les relations avec les pays voisins. Cette prise de position intervient après la publication par Pékin de l'édition 2023 de "la carte standard de Chine", qui a suscité des réactions de la part de nombreux pays voisins. La Chine affirme sa volonté de résoudre "par le dialogue" les différends maritimes qui perdurent avec les pays voisins. "La Chine est toujours prête à résoudre les différends par le dialogue avec les pays concernés et à chercher des moyens efficaces de gérer la situation maritime", a déclaré Wang Yi, ministre chinois des Affaires étrangères, cité par le quotidien local anglais Global Times dimanche. Le ministre chinois des Affaires étrangères a prononcé un discours à l'...
Taiwan réaffirme sa souveraineté en mer de Chine méridionale
Mers de Chine, TAIWAN

Taiwan réaffirme sa souveraineté en mer de Chine méridionale

"L’île Taiping, la plus grande des îles naturelles de l’archipel des Spratley (Nansha), et ses eaux environnantes sont une part inaliénable du territoire de la République de Chine (Taiwan), sur laquelle le gouvernement exerce pleinement sa souveraineté", a écrit le ministère taiwanais des Affaires étrangères. Le ministère a réaffirmé le 29 août à Taipei la souveraineté de la République de Chine (Taiwan) sur les îles de la mer de Chine méridionale et a déclaré que les droits du pays sur ces groupes d’îles et les eaux qui les entourent sont incontestables du point du vue du droit international et du droit de la mer. Cette déclaration fait suite à la protestation émise par le ministère vietnamien des Affaires étrangères après un exercice conduit par Taiwan le 23 août dans les eaux ento...
Le Vietnam rejette toutes les revendications de la Chine en Mer Orientale
Asie/Pacifique, Mers de Chine, MONDE

Le Vietnam rejette toutes les revendications de la Chine en Mer Orientale

Le Vietnam réitère fermement sa position constante sur la souveraineté sur Hoàng Sa (Paracels) et Truong Sa (Spratleys), et rejette résolument toute revendication maritime de la Chine basée sur la "ligne pointillée ininterrompue" dans la Mer Orientale, a affirmé le 31 août la porte-parole du ministère vietnamien des Affaires étrangères, Pham Thu Hang. La diplomate a fait cette déclaration en répondant aux questions des journalistes concernant la réaction du Vietnam après la publication par le ministère chinois des Ressources naturelles (MNR) de sa "carte standard 2023" qui couvre Hoàng Sa et Truong Sa du Vietnam. La publication de la carte ainsi que la revendication chinoise de la "ligne pointillée ininterrompue" montrent une violation de la souveraineté du Vietnam sur Hoàng Sa e...
Les Philippines, nouveau bastion américain contre la Chine?
Asie/Pacifique, Mers de Chine, MONDE

Les Philippines, nouveau bastion américain contre la Chine?

L'armée américaine est en train de négocier avec les Philippines pour développer un port civil dans les îles isolées les plus au nord des Philippines, ont déclaré à l'agence de presse Reuters le gouverneur local et deux autres responsables, renforçant ainsi l'accès américain à des îles stratégiquement situées face à Taïwan. L'implication de l'armée américaine dans le projet de port des îles Batanes, situées à moins de 200 km de Taïwan, pourrait raviver les tensions avec la Chine, au moment les frictions ne cessent de s'accroitre et où Washington cherche à intensifier son engagement de longue date avec les Philippines dans le cadre d'un traité de défense. Lire aussi : Taiwan : les Philippines prennent position Le canal de Bashi, entre ces îles et Taïwan, est considéré comme un poin...
Mer de Chine : un navire de guerre échoué au centre d’une brouille entre Chine et Philippines
Asie/Pacifique, Mers de Chine, MONDE

Mer de Chine : un navire de guerre échoué au centre d’une brouille entre Chine et Philippines

La Chine revendique la quasi-totalité de la mer de Chine méridionale malgré les prétentions des Philippines, du Vietnam ou de la Malaisie, faisant fi d'un jugement international de 2016 en sa défaveur. La tension est encore montée d'un cran en mer de Chine méridionale lorsqu'un incident entre les Philippines et la Chine a eu lieu autour du Sierra Madre, un ancien navire philippin datant la Seconde Guerre mondiale, échoué sur un atoll. Lire aussi : Manille convoque l'ambassadeur de Chine Les garde-côtes et les milices maritimes chinoises auraient tiré au canon à eau sur des bateaux affrétés par l'armée philippine et escortés par les garde-côtes philippins pour ravitailler leurs soldats stationnés à bord de Sierra Madre. Ce navire de la République des Philippines, Sierra Madre, n...
Manille convoque l’ambassadeur de Chine
Asie/Pacifique, Mers de Chine, MONDE

Manille convoque l’ambassadeur de Chine

Manille accuse les garde-côtes chinois d'avoir tiré au canon à eau sur des navires philippins en mer de Chine méridionale, qualifiant ces actions d'«illégales» et «dangereuses». Les Philippines ont convoqué l'ambassadeur de Chine ce 7 août après les tirs des garde-côtes chinois au canon à eau sur des navires philippins ce week-end, dans la mer de Chine méridionale contestée. «Notre secrétaire aux Affaires étrangères a convoqué l'ambassadeur Huang aujourd'hui et lui a remis une note verbale comprenant des photos et des vidéos sur ce qui s'est passé, et nous attendons leur réponse», a expliqué le président philippin Ferdinand Marcos Jr., lors d'un point presse. Des actions «illégales» et «dangereuses» Manille a accusé le 6 août les garde-côtes chinois d'avoir tiré au canon à eau sur ...
Les garde-côtes chinois accusés d’avoir tiré au canon à eau sur des navires philippins
Asie/Pacifique, Mers de Chine, MONDE

Les garde-côtes chinois accusés d’avoir tiré au canon à eau sur des navires philippins

Manille a accusé le 6 août les garde-côtes chinois d'avoir tiré au canon à eau sur des navires philippins en mer de Chine méridionale Un nouvel incident entre Manille et Pékin est venu s’ajouter à la longue liste des différends entre les deux pays en mer de Chine méridionale. Manille a accusé le 6 août les garde-côtes chinois d'avoir tiré au canon à eau sur des navires philippins en mer de Chine méridionale, qualifiant ces actions d'«illégales» et de «dangereuses». La Chine a déclaré avoir pris les «mesures nécessaires» contre des bateaux philippins qu'elle accuse d'être entrés «illégalement» dans ses eaux. D'ailleurs, un porte-parole des garde-côtes chinois a indiqué que "la Chine exhorte la partie philippine à cesser immédiatement son empiétement dans la zone maritime". "La Chin...
Tension avec la Chine : Philippines et États-Unis intensifient la coopération maritime
Chine-Etats-Unis, Mers de Chine, MONDE

Tension avec la Chine : Philippines et États-Unis intensifient la coopération maritime

Les Philippines et les États-Unis se sont engagés à renforcer la politique maritime et la coopération opérationnelle à la suite d'une réunion de leurs représentants respectifs à Washington, le 21 juillet. Lors du deuxième dialogue maritime Philippines-États-Unis, les deux pays ont souligné leur engagement à maintenir l'ordre international fondé sur des règles dans la mer des Philippines occidentale et la mer de Chine méridionale. Pour cela, les Philippines et les Etats-Unis se basent sur la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer et à la décision arbitrale de 2016 qui a invalidé les revendications massives de la Chine sur la voie maritime vitale. Les "tensions croissantes et la situation critique dans la mer des Philippines occidentale et la mer de Chine méridionale et le...
Antony Blinken appelle à «faire respecter» la liberté de navigation en mers de Chine
Asie/Pacifique, Mers de Chine, MONDE, Organisations Internationales

Antony Blinken appelle à «faire respecter» la liberté de navigation en mers de Chine

Le secrétaire d'État américain, Antony Blinken, a appelé à «maintenir la paix et la stabilité dans le détroit de Taïwan» à lors du Forum de sécurité l'Association des nations de l'Asie du Sud-Est (Asean). Ce dernier a enjoint le 14 juillet ses homologues d'Asie du Sud-Est de «faire respecter» la liberté de navigation en mer de Chine méridionale et orientale, et exhorté au maintien du statu quo dans le détroit de Taïwan, où la Chine a organisé des manœuvres. "Nous devons faire respecter la liberté de navigation en mer de Chine méridionale et orientale et maintenir la paix et la stabilité dans le détroit de Taïwan", a déclaré le chef de la diplomatie américaine. Ce dernier s'exprimait devant les ministres des Affaires étrangères des pays d'Asie du Sud-Est, réunis mi-juillet à Jakart...
Les tensions en mer de Chine méridionale au programme de l’ASEAN
Asie/Pacifique, Mers de Chine, MONDE, Organisations Internationales

Les tensions en mer de Chine méridionale au programme de l’ASEAN

Les ministres des Affaires étrangères de l'Asie du Sud-Est se sont réunis le 13 juillet avec leurs homologues chinois, japonais et coréens, afin d'aborder les différends en mer de Chine méridionale et la coopération économique. L'Association des nations de l'Asie du Sud-Est (Asean) - qui comprend l'Indonésie, la Malaisie, Singapour, Brunei, la Thaïlande, le Cambodge, le Viêt Nam, le Laos, les Philippines et la Birmanie, qui assurent la présidence cette année - se réunissent avec Pékin, Tokyo et Séoul dans le cadre de l'"ASEAN plus trois". La Chine a été représentée par le haut diplomate Wang Yi à la place du ministre des Affaires étrangères Qin Gang, qui s'est retiré pour des "raisons de santé" selon son ministère. Le ministre japonais des Affaires étrangères, Yoshimasa Hayashi, et s...
Patrouille aérienne effectué par Pékin et Moscou au-dessus des mers du Japon et de Chine orientale
Asie/Pacifique, Mers de Chine, MONDE

Patrouille aérienne effectué par Pékin et Moscou au-dessus des mers du Japon et de Chine orientale

La Chine et la Russie ont effectué le 6 juin une patrouille aérienne militaire commune au-dessus de la mer du Japon et de la mer de Chine orientale, a indiqué un média d'État chinois. «Les deux armées ont mené leur sixième patrouille aérienne conjointe, conformément au plan annuel de coopération militaire entre la Chine et la Russie», a affirmé l'agence de presse chinoise Xinhua, qui cite le ministère chinois de la Défense. Le communiqué ne donne aucun détail sur la nature des appareils engagés, leur trajectoire ou leur localisation au sein de ces grands espaces maritimes situés entre la péninsule coréenne, le Japon, la Chine et l'île de Taïwan. Il s'agit de la sixième patrouille aérienne conjointe sino-russe dans cette zone depuis 2019. L'armée sud-coréenne a annoncé avoir fait d...
Les échanges entre la Chine et les États-Unis à Pékin se déroulent sur un ton optimiste
Amériques, Chine-Etats-Unis, MONDE

Les échanges entre la Chine et les États-Unis à Pékin se déroulent sur un ton optimiste

Les réunions entre les hauts fonctionnaires américains et chinois qui se sont tenues en Chine le 6 juin ont été positives, car la Chine et les Etats-Unis ont convenu de maintenir les lignes de communication. Les déclarations de la Chine et les Etats-Unis sur les réunions entre Daniel Kritenbrink, secrétaire d'État adjoint aux affaires de l'Asie de l'Est et du Pacifique, et des responsables chinois, dont le vice-ministre des affaires étrangères Ma Zhaoxu, ont été positives, décrivant les discussions comme franches et productives. Avant l'arrivée de Daniel Kritenbrink à à Pékin le 4 juin, la marine américaine avait annoncé une "interaction dangereuse" la veille, lorsqu'un navire de guerre chinois a croisé un destroyer américain dans le détroit sensible de Taïwan, laissant présager de f...
Nouvelles tensions entre la Chine et les Etats-Unis au-dessus de la Mer de Chine méridionale
Amériques, Chine-Etats-Unis, MONDE

Nouvelles tensions entre la Chine et les Etats-Unis au-dessus de la Mer de Chine méridionale

Un incident est survenu entre un avion de chasse chinois et un avion militaire de reconnaissance américain qui opérait au-dessus de la mer de Chine méridionale. L'avion de chasse chinois a effectué une manœuvre à proximité de l'avion militaire américain. "Une manœuvre inutilement agressive", "un comportement inutilement dangereux". Les États-Unis ont dénoncé le geste d’un avion de chasse chinois, un J-16 passé tout proche d’un RC-135 américain dans l’espace aérien international, en mer de Chine méridionale. Selon le Commandement pour l'Indo-Pacifique (IndoPacom) de l'armée américaine, l'avion chinois a volé le 26 mai "directement devant et à moins de 120 mètres du nez du RC-135, forçant l'avion américain à traverser les turbulences dans son sillage". Le RC-135, un avion militaire...
Les Etats-Unis appellent la Chine à cesser son action «dangereuse» en mer de Chine méridionale
Chine-Etats-Unis, Mers de Chine, MONDE

Les Etats-Unis appellent la Chine à cesser son action «dangereuse» en mer de Chine méridionale

«Nous demandons à Pékin de renoncer à son action provocatrice et dangereuse» en mer de Chine méridionale, a indiqué dans un communiqué du 29 avril le porte-parole du département d'État américain, Matthew Miller, après une collision évitée entre un vaisseau des garde-côtes chinois et un navire philippin. Les Américains ont réaffirmé fermement le soutien de Washington à son «allié» des Philippines. Ils ont ainsi rappelé qu'«une attaque armée dans le Pacifique, qui comprend la mer de Chine méridionale, contre les forces armées, les navires publics ou les avions philippins, y compris ceux des garde-côtes, aurait pour conséquence l'application des engagements de défense mutuelle des États-Unis» à l'égard des Philippines, en vertu d'un traité de 1951. L'incident a entraîné une hausse des t...
Les Philippines signalent une « confrontation » avec des navires chinois en mer de Chine
Asie/Pacifique, Mers de Chine, MONDE

Les Philippines signalent une « confrontation » avec des navires chinois en mer de Chine

Les garde-côtes philippins ont déclaré le 28 avril avoir été impliqués dans une confrontation avec des navires chinois qui effectuaient des "manœuvres dangereuses" en mer de Chine méridionale. L'incident s'est produit au moment où les garde-côtes effectuaient une patrouille d'une semaine dans cette voie maritime stratégique et après la visite du ministre chinois des affaires étrangères, Qin Gang, à Manille. Ce dernier a rencontré son homologue philippin et le président Ferdinand Marcos Jr. Lire aussi : Le chef de la diplomatie chinoise aux Philippines La Chine revendique la majeure partie de la mer de Chine méridionale, par laquelle transitent chaque année des marchandises d'une valeur estimée à 3 000 milliards de dollars. Les Philippines ont demandé à plusieurs reprises à Pékin d...
Le chef de la diplomatie chinoise aux Philippines
Asie/Pacifique, MONDE

Le chef de la diplomatie chinoise aux Philippines

Le ministre chinois des Affaires étrangères, Qin Gang, est arrivé le 21 avril à Manille pour tenter de renforcer les liens avec les Philippines, qui organisent actuellement, avec les Etats-Unis, les manoeuvres militaires les plus importantes de leur histoire. Qin Gang a rencontré le président Ferdinand Marcos le 22 avril, après une réunion avec le chef de la diplomatie philippine Enrique Manalo. Cette visite a lieu lors de l'organisation par les Philippines et les Etats-Unis d'importantes manœuvres militaires auxquels ont participé 18.000 hommes, jusqu'au 28 avril. Le ministère philippin des Affaires étrangères a déclaré dans un communiqué que les discussions porteraient sur des "questions de sécurité régionale d'intérêt mutuel". Toutefois, "la Chine et les Philippines sont convenues...
Pékin en colère contre les ministres des Affaires étrangères du G7
TAIWAN

Pékin en colère contre les ministres des Affaires étrangères du G7

La Chine a accusé le 18 avril les chefs de la diplomatie des pays du G7, réunis au Japon, de la "calomnier" et de la "salir" après un communiqué très critique sur les politiques chinoises. "La réunion des ministres des Affaires étrangères du G7 n'a tenu aucun compte ni de la position solennelle de la Chine ni des faits objectifs", a déploré Wang Wenbin, un porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères. "Elle s'est immiscée dans les affaires intérieures de la Chine, a calomnié et sali la Chine", a-t-il souligné devant la presse, exprimant le "vif mécontentement" de Pékin. Des points de discordes évoqués dans le communiqué du G7 Wang Wenbin a réagit au communiqué final des chefs de la diplomatie du groupe de sept pays développés (France, Japon, États-Unis, Canada, Allemag...
La Chine et le Vietnam s’entretiennent sur des questions de défense
Asie/Pacifique, MONDE

La Chine et le Vietnam s’entretiennent sur des questions de défense

Le président de l'Assemblée nationale du Vietnam, Vuong Dinh Huê, s'est entretenu en ligne le 27 mars avec le président du Comité permanent de l'Assemblée populaire nationale (APN) de Chine, Zhao Leji. Les deux hommes se sont accordés pour consolider "l'amitié traditionnelle entre les deux Partis, les deux États et les deux peuples". Zhao Leji a fait part de "sa volonté de travailler avec le pouvoir législatif vietnamien pour concrétiser les perceptions communes et les accords conclus par les dirigeants de haut rang des deux parties et pays". Zhao Leji a remercié le Vietnam d'avoir invité le président Xi Jinping et d'autres hauts dirigeants chinois à se rendre au Vietnam cette année, et a informé qu'il était prêt à se rendre au Vietnam au moment opportun. Il a également invité Vuong ...
La Chine veut faire de la mer de Chine méridionale « une mer de paix et de coopération »
Mers de Chine, MONDE, Organisations Internationales

La Chine veut faire de la mer de Chine méridionale « une mer de paix et de coopération »

La Chine s'est dite prête à travailler avec l’Association des nations d’Asie du Sud-Est (ASEAN) pour "éliminer les interférences externes et fournir des garanties institutionnelles, afin de faire de la mer de Chine méridionale une mer de paix, d’amitié et de coopération", a déclaré le ministre des Affaires étrangères, Qin Gang, lors d’une rencontre avec le secrétaire général de l’ASEAN, Kao Kim Hourn, à Beijing. Ce dernier a utilisé le terme d'"interférences externes", désignant indirectement les Etats-Unis et certains pays occidentaux, dont la France, présents dans la région. Le 23 mars, le destroyer USS Milius a «pénétré illégalement» et «sans l'approbation des autorités chinoises» dans les eaux des Paracels, a indiqué dans un bref communiqué Tian Junli, porte-parole du théâtre d'opér...
Pour la Chine, le retour du Japon sur la voie de la militarisation est « dangereux »
Asie/Pacifique, MONDE

Pour la Chine, le retour du Japon sur la voie de la militarisation est « dangereux »

Ces dernières années, le Japon s'est concentré sur les "menaces extérieures" et a considérablement augmenté son budget de défense. Cette tendance à revenir sur la voie de la militarisation est "très dangereuse", a déclaré le ministère chinois de la défense. En novembre 2022, le premier ministre japonais Fumio Kishida a demandé à son gouvernement de préparer une augmentation du budget de la défense à hauteur de 2% du PIB national d'ici 2027, bien au-delà du chiffre de 1% auquel se limitait le pays jusqu'à présent. En août 2022, le ministère japonais de la Défense avait demandé un nouveau budget annuel record de 5.590 milliards de yens (39 milliards d'euros) pour l'exercice 2023/24 qui démarrera le 1er avril prochain, soit une hausse de 2% par rapport à son budget initial pour l'exerci...
Tensions entre Manille et Pékin au-dessus de la mer de Chine
Asie/Pacifique, Mers de Chine, MONDE

Tensions entre Manille et Pékin au-dessus de la mer de Chine

Un avion des garde-côtes philippins transportant des journalistes volait au-dessus des îles Spratleys le 9 mars, quand un bateau chinois a ordonné : "Partez immédiatement". Cet incident en mer de Chine méridionale, disputée par les deux pays, survient après les accusations de Manille au cours du mois de février lorsqu'un navire chinois a pointé un "laser" militaire sur ses garde-côtes, à une vingtaine de kilomètres de l'atoll Second Thomas occupé par des soldats philippins. Lire aussi : Les Philippines préoccupées par Pékin en mer de Chine méridionale L'Agence France Presse était présent à bord de l'avion qui a survolé le 9 mars une partie des dizaines d'îles et de récifs dont les Philippines, la Chine et d'autres pays revendiquent la souveraineté. L'ordre de partir a été donné 1....
Les Philippines préoccupées par Pékin en mer de Chine méridionale
Asie/Pacifique, Mers de Chine

Les Philippines préoccupées par Pékin en mer de Chine méridionale

Manille a indiqué être "sérieusement préoccupée" par des informations selon lesquelles la Chine a commencé à aménager des terres inoccupées dans les eaux très disputées de mer de Chine méridionale. Des responsables américains ont indiqué avoir découvert de nouvelles îles artificielles autour de l'archipel disputé des Spratleys. Un navire chinois avec une excavatrice hydraulique a été vu en fonctionnement ces dernières années, a rapporté l'agence de presse Bloomberg, citant des images satellite. Lire aussi : Un navire de la marine des Philippines bloqué par des gardes-côtes chinois "Nous sommes sérieusement préoccupés car de telles activités contreviennent à la Déclaration sur la conduite en mer de Chine méridionale en matière de retenue et au jugement arbitral de 2016", a déclaré ...
La Chine et les Philippines s’engagent à poursuivre leur coopération
Asie/Pacifique, MONDE, Organisations Internationales

La Chine et les Philippines s’engagent à poursuivre leur coopération

Source CGTN - Le 4 janvier, la Chine et les Philippines ont promis de promouvoir leur coopération stratégique globale, des accords de coopération ayant été signés dans divers domaines tels que la Nouvelle route de la soie, l'agriculture et la pêche, les infrastructures, la finance, les douanes, le commerce électronique et le tourisme. L'accord a été conclu lors d'entretiens entre le président chinois Xi Jinping et le président philippin Ferdinand Romualdez Marcos Jr. C'est le premier chef d'État étranger que la Chine reçoit en cette nouvelle année. Il s'agit également de la première visite du président Marcos en Chine après son entrée en fonction ainsi que sa première visite officielle dans un pays ne faisant pas partie de l'ANASE, ce qui démontre pleinement la haute importance que l...
Un  navire de la marine des Philippines bloqué par des gardes-côtes chinois
Mers de Chine

Un navire de la marine des Philippines bloqué par des gardes-côtes chinois

Des gardes-côtes chinois ont bloqué un navire militaire philippin qui a récupéré des débris métalliques non identifiés près d'une île dans les eaux disputées en mer de Chine méridionale. Les gardes-côtes chinois ont saisi les débris, a annoncé la Défense des Philippines. L'incident est arrivé peu avant que la vice-présidente américaine Kamala Harris rencontre le président philippin Ferdinand Marcos le 21 novembre à Manille, lors d'une visite dans l'archipel d'Asie du Sud-Est. L'armée philippine a récupéré un débris non identifié de 740 mètres de long non loin de l'île de Pagasa, le territoire le plus important occupé par les Philippines en mer de Chine méridionale. Les marins étaient en train de le ramener vers une base militaire quand un navire des gardes-côtes chinois a bloqué l...
Aux Philippines, les Etats-Unis veulent confronter la Chine
Asie/Pacifique, Chine-Etats-Unis, MONDE

Aux Philippines, les Etats-Unis veulent confronter la Chine

La vice-présidente des États-Unis Kamala Harris a rencontré le président des Philippines Ferdinand "Bongbong" Marcos Jr à Manille le 21 novembre, assurant un engagement «indéfectible» de son pays envers les Philippines. Kamala Harris est la plus haute responsable américaine à se rendre à Manille depuis l'arrivée au pouvoir, en juin, de Ferdinand Marcos Jr. Cette visite est le signe d'un rapprochement entre les deux alliés après des années de relations tendues sous la présidence de Rodrigo Duterte, plus favorable à Pékin. La vice-présidente a également rencontré son homologue philippine Sara Duterte, la fille de l'ancien dirigeant. Lire aussi : La Chine dit gérer correctement les différends en mer de Chine méridionale «Nous sommes à vos côtés pour défendre les règles et les normes ...
Le Japon accuse la Chine « d’empiéter » sur ses eaux territoriales
Asie/Pacifique, Mers de Chine

Le Japon accuse la Chine « d’empiéter » sur ses eaux territoriales

Trois navires des garde-côtes chinois sont entrés ce 28 septembre dans les eaux territoriales japonaises près des îles Senkaku et y sont restés plus de huit heures, un jour avant le 50ème anniversaire de la normalisation des relations diplomatiques entre la Chine et le Japon. Les garde-côtes japonais ont déclaré que l'intrusion, la première depuis le 8 septembre, au large des îlots inhabités revendiqués par la Chine s'est produite vers 3h15 après que les navires ont suivi trois bateaux de pêche japonais. Les navires de patrouille japonais ont ordonné aux navires chinois de quitter immédiatement les eaux près du Senkakus, longtemps une source de tension entre la Chine et le Japon, aucun des deux pays n'étant d'humeur à une grande célébration de l'anniversaire politique clé. Tokyo a...