Voitures connectées : Gémalto s’allie à China Mobile

par | Déc 13, 2016 | SCI/TECH

Gemalto, leader mondial de la sécurité numérique, s’est associé à la société China Mobile, dans le but d’assurer une connectivité sécurisée pour les véhicules connectés.

Gemalto a ainsi fournit « sa solution de gestion des abonnements LinqUS On-Demand Connectivity (ODC) et les cartes SIM intégrées (eSIMs) compatibles GSMA », précise le communiqué de la société néerlandaise.

China Mobile, le plus grand opérateur de télécommunications au monde, pourra installer sur une voiture connectée d’une SIM intégrée n’importe quelle personne ayant un nouvel abonnement. Grâce à ce système combiné, les utilisateurs finaux bénéficieront de tous les services d’une voiture connectée comme les informations, le divertissement, l’aide à la navigation, la  sécurité et le diagnostic du véhicule.

Ce marché de la voiture connectée devrait représenter 130 milliards de dollars (118,3 milliards d’euros) d’ici 2021. D’ailleurs, en Chine, « 60 % des propriétaires d’une voiture en Chine seraient prêts à changer de marque s’ils estimaient qu’un concurrent serait en mesure de leur proposer une meilleure connectivité », selon une étude réalisée par le cabinet McKinsey en 2015, citée par Gemalto.

Entre janvier et novembre 2016, 24,9 millions d’automobiles ont été vendues en Chine, soit plus que sur l’ensemble de l’année 2015. Raison pour laquelle, « dans un contexte aussi concurrentiel, les constructeurs automobiles vont devoir innover à tous points de vue afin de se démarquer ».

« À ce jour, Gemalto a déployé plus de 20 solutions On-Demand Connectivity et exécuté pas moins de 300 déploiements Over-The-Air (OTA) dans le monde. Nous détenons également le plus vaste portefeuille de services et solutions IoT et M2M, dont les cartes SIM intégrées (eSIMs), compatibles avec les toutes dernières spécifications GSMA », a expliqué dans un communiqué, Suzanne Tong-Li, Présidente pour la région Grande Chine et Corée de Gemalto.

« Avec une telle richesse d’expérience et d’expertise, nous sommes convaincus d’être idéalement placés pour aider les opérateurs tels que China Mobile à réussir leur passage à l’IoT », a conclu cette dernière.

 

Vous souhaitez en savoir plus, recherchez votre article

%d blogueurs aiment cette page :